TOP : Le meilleur de la cuisine péruvienne à Buenos Aires

peruvienne buenos aires
Photo: Facebook La Mar

Tout bon vivant et amateur de gastronomie se doit de faire l’expérience de la cuisine péruvienne, l’une des plus raffinées au monde. Si vous n’avez jamais goûté de ceviche (poisson blanc mariné dans une sauce à base de jus de citron où baignent quelques lamelles d’oignon rose et du rocoto, une épice des Andes), de causas (petits monticules de purée de légumes raffinés avec petits morceaux de crevettes, poissons et/ou poulpe) ou testé le fameux pisco sour (cocktail à base d’eau de vie de raisin avec du citron et un blanc d’œuf monté en neige), voici nos suggestions à Buenos Aires.

Les criollos

Chan Chan : l’une de nos adresses préférées, tout près du Congreso, avec un excellent rapport qualité/prix. Outre les diverses versions de ceviches, la carte propose des ají de crevettes, ajiaco de lapin, causa limeña de saumon rosé, ocopa et pommes de terre à la huancaina et moules à la chalaca. Simplicité et saveurs : voilà la recette du succès de ce charmant restaurant familial. Lire la suite…

- Anuncio -

Los Trujillanitos : version populaire de la cuisine péruvienne, dans un cadre kitsch et traditionnel, à deux pas de l’Abasto, au cœur du quartier d’Almagro. On y trouve tous les classiques, du ceviche aux pommes de terre à la huancaina, en passant par l’étonnant frito de chancho (un morceau de porc garni de pommes de terre et d’oignons) et le riz façon chaufa ou les pâtes cuisinées selon les préceptes de la cuisine andine. (Adresse : Av. Corrientes 3564). Lire la suite…

Status : tout près de Chan Chan, Status est une bonne alternative si vous vous trouvez dans le centre-ville. Si vous avez de la chance, vous pourrez goûter au ceviche « Toyo » (au requin !), dans une ambiance de cantine, les murs du restaurant étant ornés de photos-gravures représentant le Machu Picchu et d’autres lieux emblématiques du Pérou. Lire la suite…

Mochica : situé dans le quartier de l’Abasto (Almagro), à l’instar de Los Trujillanitos, Mochica est un restaurant populaire. Nous recommandons particulièrement le « Ceviche Mochica », délicieux assortiment de cinq ceviches (saumon, poisson blanc, seiche et poulpe). Lire la suite…

Rawa: « Un restaurant péruvien tout près de Tribunales dont les standards de qualité sont comparables à ceux du célèbre Chan Chan (mêmes proprios) mais sans la file d’attente ni les touristes. Que peut-on y manger ? Eh bien, tout ce qu’on aime dans la cuisine péruvienne (ceviche, jalea, chupe, lomo sauté, riz chaufa) et d’autres petits plats qu’on n’a pas encore goûté (des plats avec du lapin et du canard, par exemple) » Lire la suite…

Nazca: « Que tous ceux qui aiment la bonne gastronomie, et en particulier la cuisine péruvienne, s’y rendent les yeux fermés. Satisfaction garantie ! Au menu, les plats traditionnels de la cuisine péruvienne, mais, s’il y en a un qui a fait la renommée de ce restaurant et que vous vous devez donc de goûter, c’est le poulet braisé accompagné de pommes de terre et de salade » Lire la suite…

Carlitos: « Si vous allez au-delà des apparences, vous aurez le plaisir de découvrir l’un des meilleurs restaurants péruviens de Buenos Aires. Un indice qui ne trompe pas : Carlitos est rempli, aux heures de pointe, de péruviens nostalgiques venus retrouver les saveurs de leur pays. Le menu propose de nombreux plats typiquement péruviens, à des prix très abordables » Lire la suite…

Contigo Perú: « La carte vous donnera le tournis : divisée entre les trois grandes régions péruviennes (côte, montagne, jungle), elle est interminable, et arbore fièrement les photos des plats que vous vous apprêtez à commander. Les ceviches sont bons. On y mange bien, et que le service est parfait » Lire la suite…

Les élégants

La Mar: « L’immeuble qui l’accueille est une œuvre néoclassique des années vingt, créée par l’architecte Valentín Meyer Brodsky, qui a aussi fait les plans de l’Hôtel Alvear. Le patio, impressionnant, accueille les visiteurs avec de hauts palmiers, de la musique tropicale et un joli comptoir circulaire en son centre. On reconnaît la cuisine d’auteur et si les tarifs ne sont pas donnés, le jeu en vaut la chandelle » Lire la suite…

Puerta del Inca: « Situé dans un passage historique de San Telmo, les poissons et fruits de mer y sont rois. L’accueil est excellent tout comme les cocktails d’auteur. Puerta del Inca est imposant avec ses colonnes, ses tableaux et son éclairage moderne qui rend hommage à son nom »  Lire la suite…

Tanta: « Le parfait mélange entre deux mondes : le goût criollo et les bons prix des Péruviens de l’Abasto ; avec la touche gourmet et l’atmosphère élégante de restaurants péruviens comme La Mar »  Lire la suite…

Nikkei

Osaka : l’une des adresses les plus réputées de Palermo Hollywood. Le meilleur de la fusion entre gastronomie péruvienne et japonaise. Du sashimi de saumon avec son coulis aux fruits de la passion aux coquilles Saint-Jacques, vous allez vous régaler. Lire la suite…

Sipan : autre restaurant de fusion à la croisée des cuisines péruvienne et japonaise, ce restaurant propose également des sushis et d’autres ceviches dans un cadre élégant. Un voyage entre les Andes et l’Asie. Lire la suite…

Olaya: « Espace chic installé au cœur de Palermo Hollywood, avec ses graffitis colorés et branchés, Olaya décline les produits de la mer avec une touche andine omniprésente. Vous rêvez d’un délicieux ceviche ou de fruits de mer finement cuisinés ? Vos papilles ne demandent qu’à être émoustillées ? Olaya et sa cuisine fusion inspirée de la gastronomie péruvienne relève brillamment le défi » Lire la suite…

Autres endroits également conseillés :

Primavera Trujillana – 11 de Septiembre 3625 (Belgrano)

La Conga – La Rioja 39 (Balvanera)