Belgrano, un quartier en quatre dimensions

Loin de se cantonner à son image de quartier bourgeois et familial, Belgrano sait se montrer vivant et inattendu pour ceux qui prennent le temps d’arpenter ses rues. Ancien lieu de villégiature de la bourgeoisie porteña, le petit bourg de Belgrano s’est peu à peu mué en un quartier à part entière de Buenos Aires à la fin du XIXe siècle. Au point de prendre aujourd’hui des allures de ville dans la ville. L’arrivée du chemin de fer au tournant du siècle accentue son développement, et modifie en profondeur un quartier qui a cependant su garder certains traits originels. Petite visite en quatre étapes.

1. Entre Las Cañitas et Juramento, le Belgrano inconnu

- Anuncio -

Le Belgrano le plus méconnu, le plus charmant aussi. De belles demeures du XXe siècle le long des rues Once de Septiembre et Tres de Febrero, des haciendas espagnoles, des manoirs anglais, des édifices gothiques… ne manquent que les chalets suisses et la liste est complète ! Les rues sont ici bordées de jacarandas aux branches infinies, qui se rejoignent en un toit végétal qui rend la promenade d’autant plus agréable. À noter que c’est dans la rue Once de Septiembre que se trouvent le siège de l’Alliance Française de Belgrano et Maru Botana, où vous ne manquerez pas de vous arrêter pour savourer de délicieuses pâtisseries.

2. Barrancas de Belgrano et au-delà

Dans le parc de Barrancas de Belgrano, vous remarquerez un point commun que Buenos Aires partage avec Paris et New York : la Statue de la Liberté ! Celle-ci est certes un peu rouillée et de proportion modeste, mais reste parfaitement reconnaissable. Trois fois par semaine, adonnez-vous aux plaisirs du tango à la milonga en plein air La Glorieta.

Derrière la station de train “Belgrano C”, vous accédez à l’entrée du barrio chino (quartier chinois), à l’angle des rues Arribeños et Juramento. Une fois passée la grande porte, les rouleaux de sushi, nouilles chinoises et autres nems n’attendent que vous ! Passez ensuite de la Chine à la planète football en moins de deux. En traversant l’avenue Libertador puis en remontant l’Avenue Lidoro J. Quinteros pour accéder au Monumental, le mythique stade de River Plate, dans le quartier de Nuñez. S’il n’y a pas de match ce jour-là, rabattez-vous sur son musée. Sur le chemin, allez manger une salade à Dandy ou dévorer un burger à Mad.

3. Autour de la Plaza Belgrano

En revenant sur vos pas sur Juramento, vous vous dirigerez alors vers la place Belgrano, dédiée au père de la bandera nacional (drapeau argentin), celui-là même qui a laissé son nom au quartier. L’église avec coupole est l’un des édifices iconiques du quartier. Sur cette même place, dans une estancia espagnole restaurée, le jardin andalou du Musée Enrique Larreta est un coin de fraîcheur unique à Buenos Aires. À trois cuadras à peine se trouve son ersatz : le Museo Casa de Yrurtia, hommage au grand sculpteur argentin. Plus bas sur Juramento, l’intersection avec l’avenue Cabildo est le centre névralgique du quartier, concentrant les commerces en tous genres. Gourmet dans l’âme ? Ne manquez pas de goûter les délicieux plats de Fleur de Sel.

4. Plaza Castelli, “Belgrano R”

C’est l’autre station de train du quartier, accessible par la ligne qui vient de Colegiales. La Plaza Castelli est située juste à côté, avec cafés et librairies tout autour. Le Bistro Jolie, la libraire anglaise Kel, une autre enseigne Maru Botana… L’endroit est parfait pour achever sa balade et se poser à la terrasse d’un café, en profitant du calme de la place.

Le quartier est idéal pour déjeuner le midi. Envie de poursuivre l’exploration ? Les quartiers voisins de Colegiales et de Chacarita offrent également de belles balades : suivez le guide !

FICHE D’IDENTITE

Le quartier en trois mots: élégant, résidentiel, bourgeois
Les points forts: le barrio chino (bien sûr) et les Barrancas de Belgrano avec sa célèbre milonga en pleine air, Glorieta.
Nos restaurants préférés: La más querida (pour sa pizza a la parrilla) et Bistro Jolie (parce qu’on y respire un air de Paris)
Nos bars/cafés préférés: Mad (parce que son combo burger/cocktail nous tue sur place)
Notre coup de cœur: ses ruelles résidentielles et ses maisons sophistiquées.

•  •  •  •

mapa interactivo barrios buenos aires connect
@buenosairesconnect

 

CARTE INTERACTIVE : explore les quartiers de Buenos Aires

Toutes les choses à faire, voir et visiter à Buenos Aires se trouvent sur cette carte. Cliquez sur les quartiers pour faire apparaître leurs spécificités et leurs principaux lieux d’intérêt.

+INFO