Puerta del Inca, le restaurant péruvien à la triple personnalité

San Telmo, terre de bistrots et de pubs multiculturels, ne compte que peu de restaurants péruviens. D’où notre curiosité quand nous avons découvert les mots « ceviche » et « passage historique » dans la même phrase et dans l’un de nos quartiers préférés.

Puerta del Inca est imposant avec ses colonnes, ses tableaux et son éclairage moderne qui rend hommage à son nom. Le restaurant côtoie une élégante galerie d’art et il est possible de se restaurer à l’air libre dans le patio intérieur, au milieu des statues. A l’intérieur, une grande salle avec deux énormes tables communes (apparemment l’endroit est particulièrement populaire pour les anniversaires, il y en avait deux quand nous nous y sommes rendus) et quelques tables plus intimes. La déco combine plusieurs styles entre colonnes, gigantesques tableaux et lampes suspendues. Au fond, le bar ne manque pas d’attraits.

- Anuncio -

La particularité ? Une carte « tripolaire ». Le menu change trois fois par jour pour s’adapter à l’humeur du public. Malin et polyvalent ! Exemple : à midi, le menu fixe et son prix honnête attire les employés et les passants avec un déjeuner classique péruvien composé de poulet avec riz ou de poisson avec pommes de terre, sans jamais abandonner sa touche gourmet.

L’après-midi, l’endroit se transforme en after-office, avec des petites choses à grignoter comme des sandwichs, croquettes, bruschettas, planches, tapas et pinchos (goûtez donc la « ronda peruana », avec ceviche, anticuchos et crevettes). Tout cela arrosé de douze séduisants cocktails d’auteur. Nous avons siroté l’Inca XI : malbec, fruits rouges et vodka. Fruité et rafraîchissant. Mentionnons également l’Inca VII avec Jim Beam, banane, mangue et citron vert.

Nous avons franchi la Puerta del Inca à l’heure du dîner, quand la carte se pare de ses plus beaux atours. Un peu moins traditionnels, les plats conservent néanmoins une touche péruvienne. En entrée, nous avons commandé un ceviche avec des rabas de calamar, des crevettes et du poulpe. Délicieux et généreux. En plat principal, nous avons succombé au charme du saumon sauce au crabe et légumes. Sans oublier un plat de raviolis aux épinards farcis de crevettes et champignons dans une épatante sauce aux gambas, champignons, crème et cognac : un MUST. Et, cerise sur le gâteau, un suspiro limeño en dessert.

A la Puerta del Inca, les poissons et fruits de mer sont rois. L’accueil est excellent tout comme les cocktails d’auteur. Une touche chic idéale pour conclure une ballade à San Telmo, après avoir fait étape chez Walrus Books pour remplir votre bibliothèque.

Puerta del Inca
Bolívar 373 – San Telmo
Du lundi au vendredi, de 12h à 24h, le samedi, de 2h à 24h
Tel : 5217-5323
Prix : $ $ $

Photo : Eva