Almagro, l’ébullition culturelle

almagro
Foto: Miguel Angel Farre en Flickr

Si vous cherchez à vous installer ou tout simplement sortir dans un quartier conçu par et pour les Porteños, loin du bling-bling de Palermo, bienvenue à Almagro. Ce coin de la ville a vu le jeune chanteur de tango Carlos Gardel faire ses premiers pas sur scène. Aujourd’hui, il abrite de nombreuses milongas et reste considéré comme l’un des quartiers les plus tanguero de la cité porteña. N’hésitez pas à aller faire un tour du côté du Museo Casa de Carlos Gardel, à la programmation toujours très vivante.

Autour des petites rues piétonnes Zelaya et Carlos Gardel, on trouve également une ribambelle de théâtres, dont le Teatro Ciego (théâtre aveugle). À deux pas de là est implanté le Mercado de Abasto, ancien marché de fruits et légumes à l’architecture colossale, transformé dans les années 90 en une immense galerie commerciale où les Porteños aiment se rendre en famille le weekend pour un combo shopping, fast-food, ciné.

- Anuncio -

Le quartier est aussi réputé pour ses cafés typiquement porteños comme El Banderín, véritable musée à la gloire du football aux murs recouverts de dizaines de maillots, et Las Violetas, fameuse confiteria, inaugurée en 1884.

Sachez par ailleurs que le quartier possède un croisement inédit entre les rues Israël et Palestine (à voir : petit court-métrage amusant sur cette esquina). Almagro a une âme, une vie de quartier et un cœur qui bat chez tous ceux qui contribuent à lui donner une vie nocturne aussi riche qu’insolite : musiciens, danseurs, acteurs, clowns, tous appartenant à un circuit off en pleine ébullition. Après avoir arpenté les grandes avenues haussmanniennes de Recoleta et dansé au son des DJs hype de Palermo, vous trouverez peut-être votre Buenos Aires dans un bar aussi ancien que minuscule de la Plaza Almagro.

On vous invite vivement à découvrir sur scène le chanteur Osvaldo Peredo dans Lo de Roberto, à aller boire un verre au très sympa Troquet de Henry, à dîner à l’excellent italien Pierino, à vous essayer au « dos por cuatro » dans ce lieu aussi intemporel qu’envoûtant qu’est La Catedral  avec un bœuf improvisé entre grands du tango et jeunes musiciens du quartier. Vous y rencontrerez un parfum de bohème et d’authenticité, digne des folles nuits du Pigalle des années 1930.

Le quartier est tellement riche en activités culturelles que vous pouvez facilement vous concocter une semaine à Almagro : le lundi à la Bomba de Tiempo, le mardi à La Catedral, le mercredi au Club Atlético Fernandez Fierro, le jeudi à Lo de Roberto, le vendredi et samedi au Ladran Sancho ou au Centro Cultural Konex, et le dimanche à la Casona de Humahuaca. Vous nous en direz des nouvelles !

FICHE D’IDENTITE

Le quartier en trois mots: tradition, Carlos Gardel, théâtres alternatifs
Les points forts: La Bomba del Tiempo tous les lundis au KONEX et la milonga de La Catedral les mardis
Nos restaurants favoris: La Cresta (parce que c’est le paradis des wraps), Mochica (parce qu’on adore la cuisine péruvienne)
Nos bars/cafés préférés: Le Troquet de Henry (parce qu’on s’y sent comme à la maison), Lo de Roberto (pour son authenticité) et Guardia La Vieja (parce que c’est un classique d’Abasto)
Notre coup de cœur: ses théâtre et ses plans pas chers pour sortir/manger.

 

•  •  •  •

mapa interactivo barrios buenos aires connect
@buenosairesconnect

 

CARTE INTERACTIVE : explore les quartiers de Buenos Aires

Toutes les choses à faire, voir et visiter à Buenos Aires se trouvent sur cette carte. Cliquez sur les quartiers pour faire apparaître leurs spécificités et leurs principaux lieux d’intérêt.

+INFO

Après un fabuleux septennat comme correspondant de L'Equipe et France Football, lors duquel j'ai écumé les meilleurs spots de la "Ciudad de la furia" chère à Soda Stereo, je vis désormais Barcelone. Où évolue un petit gars en short qui n'a pas volé son titre de meilleur ambassadeur de l'Argentine.