Las Violetas, passage gourmand obligé

Quand sonne l’heure du thé, c’est à Las Violetas que tout Buenos Aires semble se réunir pour un goûter gargantuesque.

Cet immense café-restaurant occupe l’angle entre avenida Rivadavia et Medrano, à Almagro. Inauguré il y a deux siècles déjà, en septembre 1884, le lieu est culte avec ses colonnes, son marbre italien et ses vitraux français incurvés.

Les serveurs, tous des hommes, sont tirés à quatre épingles et virevoltent entre les tables généralement toutes occupées une fois 16h passé. Mais ne soyez pas effrayés par la file de personnes qui attendent à l’extérieur. Si vous êtes deux, vous ne devriez pas attendre plus de dix minutes pour que l’on vous place.

N’hésitez alors plus et commandez le « Maria Cala » ! Ce plateau, à partager facilement à quatre, permet de goûter tout ce que Las Violetas a à offrir aux gourmands : mini-gâteaux, tartes, cakes aux fruits confits, sandwichs de miga, toasts jambon-fromage, pain, verres de jus d’orange, etc. Et pas de problème si vous ne terminez pas, on vous fera un paquet à emporter. Seule étrangeté : une seule boisson (thé, café ou un délicieux chocolat chaud) est comprise avec le plateau.

La version « Maria Cala Victoriano » propose en plus du champagne et des sandwichs de miga un peu plus élaborés.

À savoir : tous les prix augmentent à partir de 16h et le lieu est extrêmement bruyant en fin d’après-midi.

Si Las Violetas vous a séduit, vous apprécierez le charme d’autres bars classés « Notables » par la ville, dont le Café Margot ou La Poesia. Et quoi de plus classique que d’enchaîner avec un cours de tango à la magnifique Catedral toute proche ?

Las Violetas
Rivadavia 3899 – Almagro
Tel : 4958-7387
Tous les jours de l’année, de 6h à 2h du matin
Prix : $ $ $