Home TOP

TOP : Le circuit gastronomique de Chacarita

restaurantes chacarita
Photo : Facebook d'Obrador

Chacarita est un quartier qui en a pour tous les goûts, avec de nombreux endroits où aller manger – pour tous les goûts également. C’est une zone un peu isolée, tranquille, sans l’agitation de Palermo Soho mais à seulement quinze minutes de là. Voici notre circuit gourmand du quartier de Chacarita.

Pour les gourmets

Obrador ($ $ $) : Un restaurant à l’angle de Charlone et Santos Dumont. La carte présente des plats argentins, méditerranéens, du Moyen-orient et asiatiques et tout est fait maison, même le beurre. C’est un endroit petit et chaleureux, avec des murs en briques blanches et de grandes fenêtres. Vous pouvez y aller pour le déjeuner et le dîner. La nuit, les lumières sont chaleureuses et on y écoute de la musique douce. Les assiettes sont copieuses, vous pouvez donc en commander plusieurs et les partager. > Voir le compte Instagram de Obrador

Alegra ($ $ $) : Fruit de l’union d’un cuisinier et d’une sommelier, c’est un restaurant très lumineux avec des meubles en bois et un style minimaliste. Idéal pour les déjeuners, les petits déjeuners et le goûter (et pour y déguster de bons vins). On y trouve des sandwichs, des pâtes, du poisson, des viandes, des desserts exquis et de bonnes bouteilles. > Voir le compte Instagram de Alegra

Donnet ($ $ $) : La spécialité du lieu, ce sont les « champignons Donnet », des portobellos épicés sur une crème de marrons. L’endroit a un style très particulier, entre irrévérence et kitsch, et tout le menu est végan. > En savoir plus sur Donnet

Ulúa ($ $) : Le meilleur de la carte, ce sont les tacos et les tortillas classiques. Saveurs authentiques garanties : l’établissement a été fondé par Antonio, Jesús et Alfredo, trois chefs mexicains. Au menu : gorditas, tetelas (fourées aux haricots frits et à la viande effilochée), soupes, mole, carnitas. Le tout avec de la farine de maïs, bien sûr. > Voir le compte Instagram de Ulúa

Georgie’s ($ $) : Tout comme Ulúa, ils sont célèbres pour leurs tacos, et ont commencé en tant que première véritable taquería de Buenos Aires ; mais aujourd’hui leur proposition s’est diversifiée avec des menus de saison, offrant des ingrédients frais et des combinaisons originales. L’endroit est petit, souvent plein et ils ne prennent pas de réservations. Le menu est concis et les plats délicieux. > En savoir plus sur Georgie’s

Pour prendre un verre

Naranjo ($ $ $) : Une sélection de vins naturels à nulle autre pareille ; un beau trottoir qui est sans doute aujourd’hui l’endroit le plus cool du quartier. Mais en plus de tout cela, la cuisine de Naranjo est vraiment spectaculaire : des tapas simples, délicieuses et de saison qui font vraiment la différence. > En savoir plus sur Naranjo

La Fuerza ($ $) : Présent dans la liste du magazine Time des meilleurs endroits à visiter. La spécialité est le vermouth : rouge, blanc et de printemps. Nous vous recommandons d’accompagner vos plats de pommes de terre (frites ou espagnoles) à la provençale ou de provoleta. C’est plus pour l’apéritif que pour le dîner. Et bien sûr, mieux vaut y aller tôt car il y a beaucoup de monde. > Voir le compte Instagram de La Fuerza

Lutero ($ $) : Idéal pour prendre un verre, une bière et pour l’apéro -papas bravas, tapas-, ou pour partager une pizza. Un bar-restaurant qui n’ouvre que la nuit. La musique est forte et la lumière tamisée. À l’occasion on peut apprécier des DJ sets. > Voir le compte Instagram de Lutero

SEDE ($ $) : L’idée de départ était de « créer un lieu de rencontre convivial pour que le whisky devienne tendance, au-delà des bars à cocktails traditionnels ». C’est un espace faiblement éclairé avec un mobilier quelque peu excentrique, plus de 50 types de whisky à déguster et, pour accompagner, des beignets aux épinards, de la fainá, des lasagnes. > En savoir plus sur SEDE

Pour les gourmands

García Castro ($ $) : Déjeuners légers, desserts, café. Un petit endroit sur Avenida Dorrego sur la vitrine duquel on peut lire « Coffee and Pastries« . On y trouve des salades, des sandwichs et des tartes gourmandes. > Voir le compte Instagram de Garcia Castro

Pistacchio ($ $) : Techniquement dans Colegiales, mais nous l’incluons ici. Je dirais sans exagérer que c’est le meilleur glacier de Buenos Aires. Des saveurs délicieuses et inhabituelles qui changent chaque semaine, très artisanales et avec des ingrédients naturels. > En savoir plus sur Pistacchio

Sentio Bakery ($ $) : C’est une minuscule boulangerie super savoureuse, une des perles du quartier. À l’heure du déjeuner, ils vendent des tartes, des salades et des wraps, mais les pâtisseries sont imbattables – surtout les cakes et les brownies. Ils vendent également des glaces faites maison. > Voir le site web de Sentio Bakery

Plus de choses à goûter, à découvrir et à faire à Chacarita :

 

Traduction : Carolina Freda

Escritora indecisa. Fanática del teatro, los idiomas, el tetris y de debatir sobre cosas inútiles. Su palabra preferida es "quizás".
Quitter la version mobile