Georgie’s, un coin de rue qui mérite qu’on lui tire notre chapeau

Georgie's Taqueria Chacarita

Parlons franchement : celui qui cherche des chapeaux mexicains et des fanions de couleurs ferait sans doute mieux de miser sur le 2×1 du mercredi à La Fábrica del Taco.

Pas de doute, je ne suis pas la seule à avoir été déconcertée par les nombreux commentaires qui classent Georgie’s parmi les restaurants mexicains, créant de fausses attentes et dénaturant les véritables – et magnifiques – couleurs qu’une telle proposition dessine dans le panorama gastronomique local.

- Anuncio -

Cela dit, Georgie’s est avant tout une taquería. Et sans crainte de nous tromper, on peut dire qu’il s’agit de la première vraie taquería de Buenos Aires. Les tortillas sont faites maison, from scratch et à la main chaque jour que Dieu fait. Ce sont des tortillas au maïs nixtamalisées (traduction : préparées en utilisant la technique mexicaine d’origine). Cette partie est importante donc j’insiste : ils n’utilisent pas de pâte précuite ou de farine commerciale, et ils n’ont pas non plus un fournisseur qui les approvisionne en tortillas – ce que vous mangez chez Georgie’s a été préparé chez Georgie’s.

Le menu est concis, pile comme j’aime, et varie régulièrement. À ma table, on a testé les tacos à la viande avec pico de gallo, coriandre et yaourt, les tacos à l’agneau avec chutney aux agrumes et sauce ranchera, et les tacos végétariens avec coleslaw, brocolis et purée de carottes. On a laissé les gorditas pour la prochaine fois (il y en a une au poulet et une autre à la courge avec mole aux cacahuètes qui avait l’air incroyable).

Georgie’s, c’est aussi un projet intime et sympa qui tente de décoller dans un pays qui met mille obstacles pour entreprendre. Même si derrière l’idée de Georgie’s, il y a des talents qui sont passés par Proper, l’ambiance est ici moins ambitieuse et plus amicale. Du genre « coin de rue de Chacarita ».

Ayez en tête que le lieu est petit, mais déjà culte, donc il faut presque toujours attendre pour obtenir une table. De plus, la ville est tout juste en train de s’habituer aux établissements de service rapide et commence à peine à oser parfois sacrifier les interminables moments après le repas où l’on reste à table à discuter. Les réservations ne sont pas acceptées.

Georgie’s est un endroit pour tous ceux qui aiment les bonheurs simples. Un dîner plein de rythme qui se marie bien avec quelques bières chez Strange, un concert au Vorterix ou une nuit de jazz au Simik.

Georgie’s                                     
Charlone 499 – Chacarita
Tel : 4553-7287
Du mardi au samedi, de 19h30 à 0h
Prix : $ $

* Traduction Nicolas Zeisler