Donnet, les vrais « champis magiques » de Chacarita

Il y a tellement de raisons qui font de Donnet un endroit unique (mais authentiquement unique, pas comme dans un spot publicitaire) que je m’arrache les cheveux pour savoir par où commencer. Je vais donc vous raconter mon expérience en suivant ce bon vieil ordre chronologique : d’abord un coin de rue de Chacarita et une pancarte « Pollería » (magasin de volailles) comme pour m’induire en erreur puis me surprendre. L’intérieur du local n’a rien à voir avec l’intention affichée. Mention spéciale à ce clin d’œil ironique.

L’endroit, relativement petit, est rempli de dessins, illustrations, stickers, aimants, bougies, couleurs et objets. Tout cela est kitch et bordélique, comme le salon de cet ami, un artiste certes talentueux mais pas très carré. Pris comme un tout, on se croirait sur le plateau d’un film mexicain indépendant. La bonne musique et la bonne humeur qui règne entre les garçons en cuisine complètent cet esprit manouche et spontané.

J’ai mangé les meilleurs champignons de ma vie chez Donnet. Je ne suis certes pas Anthony Bourdain, mais je suis prêt à mettre ma main au feu pour ces champis, qui sont d’ailleurs la spécialité de la maison. Je ne me suis pas compliqué la vie et j’ai demandé les « hongos Donnet » : les champignons portobello les plus gros et charnus que j’aie jamais goûté, bien assaisonnés, et servis sur une crème de châtaignes un peu aigre-douce, accompagnés de quelques mini crackers aux graines.

J’ai arrosé ce festin d’une bière artisanale délicieuse et douce, installée à une petite table sur le trottoir, éclairée par une magnifique petite lampe qui semblait tout droit sortie du marché aux puces, sur une image colorée de la Vierge Marie, entre les voisins qui passaient dire bonjour et quelque curieux qui, comme moi, se sentait une âme d’aventurier.

La carte tient de la rôtisserie diététique : on y trouve d’autres plats avec des champignons et des garnitures variées, des empanadas, knishes, fainá (galette de pois chiches) … mais aussi du vin organique et d’autres boissons. Ce n’est pas un spot particulièrement bon marché mais on peut toujours s’arranger : un plat principal si vous avez les moyens ; quelques empanadas si vous êtes dans le rouge. Quel que soit votre choix, le jeu en vaut la chandelle.

Ah, j’allais oublier : le menu est strictement vegan. Cela dit, cette info n’est pas essentielle, car Donnet ne se définit pas à proprement parler par son côté vegan. Je ne suis pas vegan, et j’ai lu quelque part que Manu Donnet, la fondatrice, ne l’est pas non plus. Peu importe si vous l’êtes ou pas : vous allez passer une soirée magique au milieu des champis et des bougies.

Donnet
Av. Jorge Newbery 4081 – Chacarita
Tel : 4551-1915
Du mercredi au samedi, de 18h à 0h
Prix : $ $

* Traduction Nicolas Zeisler

Eva Contreras
Eva Contrerashttps://www.instagram.com/discover.buenosaires/
Directora Editorial de Buenos Aires Connect. Escritora siempre. Estoy buscando algo. Fotografía + viajes + comida + música.
12,685FansLike
10,671FollowersFollow
1,458FollowersFollow

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !