Jacaranda, la fleur violette qui colore la ville au printemps

Le jacaranda est un arbre aux fleurs violettes qui colore Buenos Aires une fois par an.


Le mois de novembre est très attendu par les habitants de Buenos Aires et les touristes qui viennent voir l’une des merveilles naturelles de la capitale : la floraison des jacarandas, un indice indiscutable de la saison printemps-été à Buenos Aires.

Nous n’avons qu’une courte période pour profiter du spectacle époustouflant des jacarandas, qui ne fleurissent qu’une fois par an. Le temps, heureusement, est extrêmement agréable à cette époque de l’année. Tout nous invite à nous balader, à prendre le soleil, à vivre en plein air, en admirant les jacarandas qui façonnent un plafond violet fait de fleurs… Profitons-en !

Qu’est-ce que le jacaranda ?

Le jacaranda est une plante subtropicale aux magnifiques fleurs bleu-violet. Il est originaire du nord-est de l’Argentine et s’est très bien adapté au climat de Buenos Aires, où l’on compte plus de 14 000 spécimens.

Quand le jacaranda fleurit-il ?

La floraison des jacarandas dans toute la ville est un spectacle captivant qui a lieu chaque années au mois de novembre à Buenos Aires.

Plus tard, un deuxième spectacle se produit. Les fleurs tombent et tapissent le sol, recouvrant les trottoirs ou coulant le long des caniveaux de Buenos Aires.

Meilleurs endroits pour voir des Jacarandas :

🌸 Sur les avenues Libertador et Figueroa Alcorta jusqu’à l’avenue Presidente Sarmiento, les promeneurs trouveront un grand nombre de jacarandas. Vous pouvez commencer votre visite au cimetière de la Recoleta ou à la Faculté de droit, et décider de l’avenue par laquelle vous souhaitez commencer. C’est l’une des plus belles promenades que nous puissions vous recommander, car elle vous permet de connaître deux des avenues les plus emblématiques de Buenos Aires, de traverser d’interminables places et espaces verts et de croiser le Musée national des beaux-arts, le Malba et le Musée des arts décoratifs.

🌸 Les avenues Roque Sáenz Peña et Julio Argentino Roca, qui partent de Plaza de Mayo, sont bordées de ces arbres emblématiques.

🌸 Il en va de même pour l’immense et mythique 9 de Julio sur toute sa longueur, à une intensité variable.

🌸 De nombreux points d’intérêt touristique sont situés sur ce parcours, comme la Casa Rosada, le majestueux Teatro Colón, l’Obélisque, la statue de Don Quichotte ou le monument aux cascades.

🌸 En arrivant dans le quartier de Retiro, vous pourrez profiter de la tranquillité de la place San Martín ou admirer l’architecture française, comme celle du palais Estrugamou.

🌸 La Plaza Italia, très fréquentée, et certains endroits de Santa Fe permettent également d’observer des jacarandas dans un cadre urbain.

🌸 À Belgrano, les jacarandas donnent de l’ombre aux trottoirs de ses deux artères les plus importantes : Cabildo et Luis María Campos, une autre promenade très intéressante également.

3 curiosités du Jacaranda

La fleur de cet arbre a failli devenir notre fleur nationale, après avoir été battue lors d’un vote par la fleur de ceibo. Néanmoins, le jacaranda reste la fleur de Buenos Aires.

Bien qu’au niveau international, le jacaranda soit considéré comme une espèce en voie de disparition, à Buenos Aires, il est presque la vedette de la ville avec plus de 14 000 spécimens.

Le paysagiste français Carlos Thays est responsable de l’expansion du jacaranda, qui a transformé la physionomie de la ville pour lui donner l’aspect qu’elle a aujourd’hui. Nous vivrions dans un Buenos Aires extrêmement différent si Thays n’avait pas existé.

Après vous être promenés avec votre appareil photo à la recherche de tous les jacarandas à Buenos Aires, continuez :

Santiago Hamelau
Santiago Hamelau
Soy escritor y traductor. Me encanta leer, viajar, ir al cine y visitar museos. Saco fotos como hobby y tengo un espíritu curioso.
12,683FansLike
10,679FollowersFollow
1,477FollowersFollow

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !