Musée des Arts Décoratifs, le mélange des genres

Museo de arte decorativo

L’ancien palais de la puissante famille argentino-chilienne Errázuriz-Alvear, ainsi que toute leur collection d’œuvres d’art européen et oriental ont été rachetés par l’État argentin en 1937 avec comme condition sine qua non d’en faire un musée. Le Musée des Arts décoratifs naissait alors.

Imaginé par l’architecte français René Sergent, sa construction dura de 1911 à 1917. L’édifice se dévoile sur quatre étages et la décoration est des plus variées. Riche de leurs voyages de par le monde, le couple Josefina de Alvear y Matías Errázuriz, ne cessa, sa vie durant, d’acheter des sculptures, des peintures, des meubles, etc, principalement d’Europe et d’Asie.

- Anuncio -

On passe de l’antichambre néoclassique à la salle à manger baroque, la porcelaine française côtoie le marbre de Carrare et les statues en jade, c’est un grand mélange de styles, parfois déconcertant, mais il y en a pour tous les goûts !

Nous adorons le choc que produit l’entrée dans le Grand salon renaissance (photo). Comme son nom l’indique presque, c’est la pièce la plus vaste du palais. Avec son balcon en bois et son imposante cheminée, on se croit revenu au XVIè siècle. On s’attendrait à voir des troubadours arriver pour divertir damoiseaux et damoiselles tandis que le cochon grille sur sa broche !

Mais nous préférons vous laisser découvrir par vous-même ce palais, tantôt avant-gardiste, tantôt juste dans son époque.

À la sortie ou à l’entrée, impossible de passer à côté du petit café Croque-Madame installé dans la cours du musée. Pour un goûter à l’ombre des arbres. Avides d’art, dirigez-vous de ce pas au Musée des Beaux-arts, également sur l’avenue Libertador, mais du côté de Recoleta.

Musée National des Arts Décoratifs
Av. del Libertador 1902 – Palermo
Tel : 4806-8306
En janvier :
De mardi à samedi, de 14h à 19h
Février à décembre :
De mardi à dimanche, de 14h à 19h

Photo : MNAD