SE LOGER À BUENOS AIRES

À la recherche d’une colocation ou d’un appartement à Buenos Aires ? Notre équipe vous aide à trouver rapidement un lieu qui correspond à vos critères (style, quartier, budget, …)

Ajo Negro, les tapas de Colegiales qui mettent la bar(re) plus haut

Le quartier de Colegiales attire de plus en plus l’attention grâce à de nouvelles options gastronomiques alors que de nombreux chefs osent y lancer leurs projets. C’est le cas d’Ajo Negro qui surprend par sa variété de tapas gourmets préparées par de jeunes chefs spécialistes en la matière.

Sur l’avenue Córdoba, presque au carrefour de Jorge Newbery, tout près du Marché aux Puces, se trouve ce petit resto divisé en trois : sur un côté, un joli bar avec des tabourets hauts, en face un autre bar avec des sièges un peu moins hauts et au fond les tables classiques.

Pour vivre une vraie expérience de tapeo, on vous conseille d’aller direct au bar. Celui-ci, divisé en trois blocs, est composé de force, tuyaux et échafaudages qui lui donnent une touche assez particulière. De plus, les tabourets hauts avec dossier sont confortables. La cuisine étant ouverte aux regards, vous pouvez ainsi observer les chefs en train de préparer les plats.

Toutes les tapas d’Ajo Negro ont une touche à la fois surprenante et argentine. Les plats caractéristiques de la cuisine espagnole sont préparés avec des produits frais de saison et agrémentés de propositions sacrément innovantes. Des options à la fois plus complexes et « modernes ». L’ail, comme le nom du restaurant l’indique, est utilisé un peu partout en cuisine.

Lors de notre visite, on s’est assis au bar et on a adoré les voir préparer les plats commandés par les clients. En entrée, il y a les « tapitas » (pour les groupes, l’idéal est de toutes les commander pour goûter un peu de tout).

Parmi les options de tapas, il ne faut pas manquer les papas rosti avec chipirons bravos (n’ayez pas peur, ils ne piquent pas) et bacon croquant. Un plat très savoureux et une réinterprétation des traditionnelles papas bravas espagnoles. Ne manquez pas non plus le boudin noir (morcilla en VO) maison de Burgos. Vous pouvez arroser le tout de verres de vin et de bière. Le pain, comme tout le reste, est fait maison.

De quoi vous sentir un moment en pleine virée tapas dans le quartier Malasaña de Madrid. Les options salées occupent les premiers rôles, mais n’hésitez pas à laisser une petite place pour le dessert.

Ajo Negro
Av. Córdoba 6237– Colegiales
Du mardi au samedi pour le dîner


Ça peut vous intéresser :

Agustina Canaparo
Periodista y productora de radio. Soy inquieta, curiosa y amante del buen comer. Estoy siempre en busca de historias para contar.

Articles recommandés

12,715AbonnésJ'aime
11,855SuiveursSuivre
1,506SuiveursSuivre

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !