SE LOGER À BUENOS AIRES

À la recherche d’une colocation ou d’un appartement à Buenos Aires ? Notre équipe vous aide à trouver rapidement un lieu qui correspond à vos critères (style, quartier, budget, …)

Neuquén, une province noble aux paysages fascinants

Neuquén est la province idéale à visiter à tout moment de l’année pour se laisser surprendre par ses forêts, ses lacs et ses montagnes.


Neuquén est une province « audacieuse, puissante, téméraire », comme l’indique la signification de son nom en mapuche. Elle est souvent la porte d’entrée vers les paysages les plus fascinants de la Patagonie, et pourtant, c’est une destination moins réputée que ses provinces voisines, si souvent représentées dans les voyages organisés.

Rejoignez-nous pour découvrir les paysages colorés de la Patagonie : vert, marron-rouge, turquoise et blanc :

La ville de Neuquén

La capitale, qui porte le même nom que la province, est une ville jeune, dynamique, commerciale et culturelle. Elle offre un large éventail d’hôtels, de théâtres, de musées, de magasins et d’espaces naturels de loisirs.

Ne ratez surtout pas le Parque Norte, avec ses sentiers, sa forêt de conifères et les meilleures vues de la ville, comme celle offerte par El Balcón del Lago, un de ses miradors. Autre espace vert, le Parque Central, où se trouvent la gare, la salle d’art Emilio Saraco et le musée national des beaux-arts, dont l’entrée est gratuite.

Vous pouvez vous promener le long de l’avenue Argentina, où se trouvent les bâtiments les plus beaux. Pour compléter la visite des espaces verts, le Parque Sur, au confluent des rivières Neuquén et Limay. Ça vaut la peine de visiter le Paseo de la Costa et de s’arrêter pour déguster un délicieux en-cas ou une bière artisanale aux stands du Limay.

Bon à savoir : le Parque Central, le Parque Sur et la gare routière sont les trois endroits où l’on peut emprunter des vélos pour parcourir la ville.

La Route des sept lacs

La Route des sept lacs est une invitation à se perdre dans la forêt andine-patagonienne et à découvrir d’incroyables vues panoramiques depuis les hauteurs.

On peut commencer le circuit depuis la ville de San Martín de Los Andes ou depuis Villa La Angostura (voir ci-dessous) et le parcourir en voiture, en vélo ou en réservant une excursion dans l’une de ces villes.

Ce circuit fait partie de l’emblématique route nationale 40, compte 110 km d’asphalte et est très bien signalisé. Il faudra ensuite emprunter des chemins de terre, zig-aguer sur les routes, pour profiter de la succession de baies, de péninsules, de plages et d’îles ; de points de vue, de sentiers, de collines et de volcans.

Du nord au sud, on peut apprécier les lacs Lácar, Machónico, Falkner, Villarino, Escondido, Correntoso et Espejo, mais on peut aussi ajouter d’autres lacs à cet itinéraire. Et ça en vaut vraiment la peine !

Le trajet dure environ quatre heures, mais on vous conseille de réserver une journée entière pour profiter de l’aventure. On peut faire du trekking, du VTT, du kayak, de la pêche et les parcs nationaux proposent également des aires de camping.

Le long de la route, vous trouverez aussi des petites villes, des villages et des parcs nationaux à ne pas manquer.

San Martín de los Andes

C’est l’une des plus belles villes de la province, nichée au cœur d’un paradis naturel qui comprend le parc national Lanín et, dans ses environs, différentes attractions à apprécier en hiver comme en été.

Parmi les attractions, citons le Cerro Chapelco, un centre de ski de fond, ski alpin, snowboard ou raquettes, d’où l’on peut glisser sur les pentes avec vue sur le volcan, la cordillère des Andes et le lac Lácar.

À proximité se trouve Villa Quila Quina, une communauté mapuche qui offre des services aux visiteurs et possède la meilleure plage du lac, le Mirador Bandurrias et l’Islita. Une autre plage célèbre est la Playa Catrite. On peut également visiter le circuit Arrayán -Arrayán Corto et Arrayán Largo-, avec des points de vue qui offrent des vues panoramiques de la ville.

Villa Pehuenia

Un petit village entouré de montagnes couvertes de pehuenes (un arbre typique de la Patagonie), d’où l’on peut escalader le volcan Batea Mahuida. En hiver, c’est un centre de ski, ou plutôt un parc à neige géré par une communauté mapuche, idéal pour contempler la vue sur les lacs Moquehue et Aluminé et faire le tour de la péninsule de Coihues.

Junín de los Andes

Tout près de Bariloche, ce village conserve la culture mapuche et une tradition salésienne marquée que l’on peut découvrir à travers un circuit historique et la participation aux activités que les communautés proposent aux visiteurs.

Parc national Lanín

Parmi les parcs nationaux de la province de Neuquén figure le parc national Lanín, couronné par le volcan du même nom, qui culmine à 3 776 mètres et est escaladé par des andinistes du monde entier. Vous serez surpris par le grand nombre de lacs d’origine glaciaire.

Comme dans tout parc national, il faut payer un droit d’entrée et il est important d’accéder aux informations et aux recommandations fournies par les centres de visiteurs, où vous serez généralement accueillis par les gardes forestiers. Pour ceux qui osent l’escalade et qui sont en bonne condition physique, il est possible d’atteindre le sommet du volcan Lanín.

Villa La Angostura

L’une des plus belles villes de Neuquén, avec ses bâtiments en pierre et en bois et son paysage montagneux autour du centre municipal.

C’est là que se trouve le Cerro Bayo, un centre de ski recommandé pour ceux qui visitent la ville en hiver. Depuis Villa La Angostura, vous pouvez également visiter le parc national des Arrayanes, avec ses arbres à l’écorce couleur cannelle qui atteignent 15 mètres de haut.

Villa La Angostura et Villa Traful se trouvent toutes deux dans le parc national Nahuel Huapi, le plus grand de Patagonie et le plus ancien d’Argentine, que l’on peut également visiter depuis Bariloche.

Villa Traful

Villa Traful est l’un des joyaux de la province de Neuquén, avec un lac sublime aux eaux turquoise où l’on peut plonger dans une forêt de cyprès immergés et conservés depuis des millénaires, que l’on peut observer à travers les eaux cristallines du lac.

Caviahue

Cette localité est située au pied du volcan Copahue, dont les eaux thermales ont des propriétés thérapeutiques et des effets bénéfiques sur la santé. Il y a un complexe thermal où divers traitements sont proposés sur les conseils de professionnels de la santé. Ne manquez pas la Laguna Escondida, qui offre une excellente vue sur le volcan, et le Salto del Agrio et ses 7 cascades. En hiver, Caviahue devient un centre de ski.

La route du vin à Neuquén

Tout comme la route des vins de Mendoza, Neuquén possède elle aussi d’excellentes caves qui élaborent du vin à partir des raisins Malbec et Pinot Noir. Une excursion d’une journée pour les visiter peut-être une excellente option pour conclure votre séjour. Certaines d’entre elles, comme Bodega Del Fin del Mundo, Familia Schroeder ou Nqn, proposent des visites guidées, des dégustations, de la gastronomie et un hébergement.

Pour accéder à la zone des caves, vous pouvez vous rendre à San Patricio del Chañar, à 48 km de la ville de Neuquén, ou à Chos Malal, à 398 km de la ville de Neuquén.

Comment se rendre à Neuquén ?

REMARQUE : Ça vaut la peine de parcourir la province de Neuquén avec sa voiture ou en louant une.

Un séjour dans la province de Neuquén est une très bonne option à tout moment de l’année en raison de tout ce que la province a à offrir et parce que qu’on le lise de gauche à droite ou de droite à gauche, NEUQUÉN sera toujours NEUQUÉN.


Si vous souhaitez découvrir Neuquén, ça peut aussi vous intéresser :

Mariela Blanco
Mariela Blanco
Amante de los viajes, las experiencias interculturales y la naturaleza.

Articles recommandés

12,716AbonnésJ'aime
11,798SuiveursSuivre
1,506SuiveursSuivre

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !