Musée des Beaux-Arts, l’esthétique au fil des siècles

museo-bellas-artes-buenos-aires-connect

Au pied de la butte abritant le cimetière de Recoleta, une bâtisse rouge ocre fait face à la célèbre Faculté de droit de Buenos Aires. C’est ici que se trouve le Musée National des Beaux-Arts de la capitale.

Il révèle des chefs d’œuvres de toutes les époques et de tous les courants artistiques, disposés dans plus de vingt salles, chacune d’une couleur différente.

- Anuncio -

Au rez-de-chaussée, la visite commence par la partie consacrée aux « Arts argentins républicains », composée de tableaux d’artistes natifs, d’étrangers et de voyageurs romantiques du XIXè siècle. La pièce se révèle intéressante, notamment pour le côté épique des œuvres de Candido Lopez, qui content les batailles de l’histoire argentine de cette époque.

Plus loin dans le parcours, un cabinet de curiosité est le témoin d’un certain goût des siècles passés avec des meubles, des horloges, des chandeliers chinés à Paris lorsque la capitale française était le modèle de l’élite argentine du XXè siècle. Des vases de la dynastie Ming (1368) sont également disposés de-ci de-là.

Ne soyez pas étonnés de trouver trace d’artistes français comme Les Dames Aristocrates de Toulouse-Lautrec, un portrait dos nu d’une Vahiné à la Mer de Paul Gauguin, des portraits sinistres de Renoir ou encore le sublime tableau de L’impératrice Théodora de Jean-Joseph Benjamin-Constant, dont les détails époustouflants des bijoux et des parures illuminent la beauté de cette jeune femme.

L’aile réservée au courant que l’on appelle « L’école italienne » du XVIIè siècle abrite une peinture anonyme qui rayonne d’une lumière céleste grâce à la technique du clair-obscur.

Enfin, vous êtes invités à découvrir la salle intitulée « L’art et la foi », dont on reconnaît habilement le caractère religieux des diptyques qui reprennent des passages de la Bible.

Le MNBA abrite aussi, toute l’année, des expositions temporaires dans une salle surélevée du musée. Botero, Picasso, Le Caravage, mais également des photographes et des sculpteurs reconnus ont été présentés au public.

Musée National des Beaux-Arts (MNBA)
Av. del Libertador 1473 – Recoleta
Tel : 5288-9945
De mardi à vendredi, de 12h30 à 20h30
Samedi et dimanche, de 9h30 à 20h30
Fermé le lundi
Entrée gratuite