Gontran Cherrier, un OVNI de la boulangerie française en Argentine

Des effluves de viennoiseries françaises envahissent une rue de Palermo… Approchez-vous, et découvrez le nouvel OVNI du célèbre boulanger Gontran Cherrier, qui vient de s’installer à Buenos Aires. Savant mélange entre la boulangerie française où l’on vient chercher son pain le matin, le bistro parisien où l’on prend son petit café en regardant marcher les passants, et la terrasse typiquement porteña pour déguster tartines et cocktails, le lieu a de quoi contenter bien des estomacs.

Une nouvelle boulangerie française à Buenos Aires

gontran cherrier buenos aires fachada

- Anuncio -

Gontran Cherrier, ce nom vous dit quelque chose… Les Français récemment arrivés en Argentine s’en souviennent : il était jury dans le programme La meilleure boulangerie de France à la télévision française. Connu comme le Cyril Lignac de la boulangerie, le jeune normand, boulanger de père en fils, s’exporte à l’international depuis 2010. Il ouvre à Buenos Aires sa première boulangerie d’Amérique latine.

Les amateurs de baguette tradition et de croissant connaissent bien les boulangeries françaises à Buenos Aires : Cocu et Co-pain à Palermo, Merci à San Telmo, pour les plus connues. Alors qu’est-ce que Gontran Cherrier aurait en plus ? Ezequiel, le gérant de la boulangerie livre son secret : « Nous sommes les seuls à importer la farine et le beurre directement de France, pour retrouver le goût authentique de la baguette et du croissant français. Toutes nos machines viennent de France. Mieux : nous avons même une recette de tartine avec du véritable foie gras importé de France, de marque Rougié ». Les babines françaises en tremblent d’excitation.

Ezequiel n’a pas menti : en goûtant la baguette et le croissant, on voyage de l’autre côté de l’Atlantique. Pas surprenant alors de voir défiler les résidents français du quartier y chercher leur pain et viennoiseries du matin. On se laisse tenter par un pain spécial, le pain au pesto : une petite bombe pour accompagner un repas ou ajouter une touche originale à un asado dominical.

 

Un salon de thé aux allures de café parisien

gontran cherrier buenos aires panaderia

Vous vous attablez sur le trottoir comme un·e authentique parisien·ne, la onda porteña en plus. « Les chaises viennent de France et les tables bistro ont été faites sur le design français » confie Ezequiel, fier de la touche typique de sa boulangerie. Le café vient de Coffee Town, la référence bien connue du marché de San Telmo. Vous craquez sur un pain au chocolat aux amandes, un financier ou un scone à la yerba maté : une recette savoureuse en clin d’œil à l’Argentine.

gontran cherrier palermoIl n’y a pas que le scone qui est argentin : l’équipe est locale et a été formée par les experts de Gontran Cherrier. Une manière de transmettre le savoir-faire français à des professionnels de la gastronomie argentine. On aperçoit la cheffe boulangère Caroline qui parcourt les tables, pour recueillir l’avis des clients sur ses spécialités.

Niveau prix, ils sont clairement plus élevés que la boulangerie argentine. En revanche, ils sont dans la moyenne des boulangeries françaises à Buenos Aires. D’ailleurs, la clientèle de cette première enseigne à Palermo est surtout des touristes ou des Français vivant dans le quartier, pouvoir d’achat oblige.

 

Une terrasse-bar pour déjeuner ou pour l’apéro

Gontran cherrier buenos aires terraza

On monte d’un étage, en traversant une sympathique exposition photo culinaire. Sur la terrasse, la vue sur Palermo est digne des bars les plus attractifs du quartier. Au menu : cocktails tendance et tartines gourmet. L’essentiel est écrit en français, mais les serveurs et serveuses sont là pour aider au décryptage ! On se laisse tenter par la recette au foie gras, et par la tartine Méditerranée, la seule option végétarienne de la carte. Le pain est croustillant, les produits frais, les recettes fonctionnent.

tartines gontran cherrier buenos airesOn s’étonne de voir plusieurs tartines d’inspiration du sud de la France… On trouve la réponse auprès de Renato, le maître des lieux et directeur de la marque Gontran Cherrier en Argentine. Après une carrière de footballer à l’Olympique de Marseille, Renato est rentré à Buenos Aires où il joue au club de Banfield. Amoureux de gastronomie française, il cherchait à créer une boulangerie ici depuis des années : un rêve devenu réalité depuis la rencontre avec Gontran.

« C’est le premier local à Buenos Aires, l’idée est d’en créer cinq autres dans la capitale et pourquoi pas en zone nord, confie Renato. Ils n’auront pas forcément tous la taille de cet établissement pilote, certains auront seulement le côté boulangerie. L’objectif pour tous les établissements est de créer des bonnes recettes, avec des produits de qualité, et de faire découvrir la boulangerie française en Argentine. » Buenos Aires Connect guettera l’ouverture des prochains locaux !

Gontran Cherrier
Malabia 1805 – Palermo
Du lundi au mercredi 9h – 21h. Du jeudi au dimanche: 9h – 00h.
Prix: $ $ $

Rédactrice et passionnée par l’Argentine. Redactora y enamorada de Argentina.