Co-Pain, petits-déj’ et goûters à la mode de chez nous

À un coin de rue, sans panneau ni devanture, se trouvait jadis la boulangerie française de Franck Dauffouis. Un endroit qui passait complètement inaperçu. Sauf pour les connaisseurs et autres amateurs de bon pain qui se refilaient l’adresse de cette boulangerie de Caballito, l’une des meilleures de Buenos Aires.

Jusqu’au jour où ladite boulangerie a changé de propriétaire. L’ancienne vitrine de tuiles cassées, couverte de graffitis, a laissé place à une version bien plus travaillée, recouverte d’une belle peinture marron avec des lettres dorées annonçant « Boulangerie », et deux œuvres d’art peintes sur les côtés de la vitrine par Roberto Amadeo Brillaud. L’endroit, qui en a profité pour s’agrandir, s’est également doté d’un nom : Co-Pain, car en France, on le sait, les copains partagent le bon pain !

- Anuncio -

Pas de doute, l’esprit du lieu est resté le même, à savoir l’amour du travail bien fait et des produits français. Le croissant et le pain au chocolat sont épatants. Les pains farcis ou « budines », tout particulièrement celui à la mandarine – personnellement testé par l’auteur de ces lignes – sont extrêmement populaires, tout comme les confitures de Lolo, l’une des figures de l’établissement. On peut aussi se procurer des pains maison et d’autres délices de la pâtisserie française.

Pour ne rien gâcher à l’affaire, la boulangerie se situe à quelques mètres du Parc Centenario, le plus bel espace vert de Caballito et l’endroit rêvé pour acheter des livres d’occasion, se promener ou faire la sieste au bord du lac. Et pourquoi pas un pique-nique estampillé Co-Pain !

Co-Pain
Ambrosetti 901 – Caballito

Av. Scalabrini Ortiz 1651 – Palermo (nouveau local)
Tel :
 4982-1967
Du lundi au samedi, de 7h30 à 19h30 et le dimanche, de 8h à 18h30
Prix : $ $ $

Photo: Facebook de Co-pain