SE LOGER À BUENOS AIRES

À la recherche d’une colocation ou d’un appartement à Buenos Aires ? Notre équipe vous aide à trouver rapidement un lieu qui correspond à vos critères (style, quartier, budget, …)

Villa Urquiza, un quartier traditionnel qui renaît

Villa Urquiza est un quartier familial, calme et plein d’espaces verts, avec une scène culturelle et gastronomique effervescente.


 

Villa Urquiza, ou « Villurca » pour les intimes, est un quartier traditionnel, au cœur porteño, mais avec des touches de modernité ici et là. Ce mélange d’esprit famille et jeune en même temps, de places, de parcs, de bars et de cafés, sa proximité avec Belgrano et Núñez, ainsi que son offre culturelle, en ont fait l’un des quartiers préférés de ceux qui veulent vivre une expérience locale loin du bruit du centre-ville.

Selon les statistiques officielles, Villa Urquiza est le quartier de Buenos Aires qui s’est le plus développé ces dernières années, tant par l’arrivée de nouveaux voisins que par les aménagements modernes qui y ont été effectués.

On vous invite à vous promener le long de ses larges trottoirs bordés d’arbres dans les paragraphes suivants.

C’est comment, Villa Urquiza ?

Villa Urquiza est un quartier qui allie tradition et modernité. De basses maisons résidentielles prédominent, mais on y trouve aussi des bâtiments modernes avec des locaux commerciaux vastes et variés. Ce quartier est bordé par Saavedra au nord, Coghlan et Belgrano à l’est, Villa Ortúzar et Parque Chas au sud, et Villa Pueyrredón à l’ouest.

Le circuit DoHo, qui traverse tout le quartier de Saavedra à Villa Ortúzar, se distingue non seulement par ses grands espaces verts et ses bâtiments modernes, mais aussi par une offre gastronomique et commerciale variée, qui donne vie à un quartier par ailleurs plutôt calme.

Soulignons que Villa Urquiza a été le lieu de naissance d’artistes de tango tels que Celedonio Flores et Jorge Casal, du pianiste Pacífico Lambertucci et de la danseuse Carmencita Molinari. Plus près dans le temps, impossible de ne pas évoquer la figure mythique du « flaco » Luis Alberto Spinetta, grande influence et pionnier du rock argentin. Et ce ne sont là que quelques noms de personnes qui ont vécu dans ce quartier imprégné d’art.

Vivre à Villa Urquiza est très pratique pour les jeunes comme pour les familles, grâce à sa bonne offre immobilière sans être aussi « à l’étroit » que dans les quartiers les plus recherchés. Ce quartier propose une offre gastronomique émergente, des promenades tranquilles, des dimanches « comme au bon vieux temps » et de nombreux espaces verts.

Si vous êtes intéressé(e) par la location ou l’achat d’un appartement à Villa Urquiza, contactez-nous par le biais de notre formulaire immobilier.

CONSULTEZ LES PROPRIÉTÉS À VILLA URQUIZA

Que faire à Villa Urquiza ?

  1. Av. Triunvirato. Les avenues Triunvirato (et Roosevelt) constituent le noyau central du circuit commercial et social de Villa Urquiza. On y trouve des bars, des salons de thé, des magasins de vêtements, des écoles et des commerces en tout genre.
  2. Av. Monroe. À quelques pas de la station de métro, on tombe sur l’avenue Monroe où se trouvent également des magasins de vêtements, de gastronomie, des cafés, des magasins de bandes dessinées et différents commerces de première nécessité.
  3. Circuit DoHo. C’est à cet endroit de la carte que l’on trouve la plus grande offre gastronomique du quartier, répartie le long de la route parallèle des rues Donado et Holmberg. Restaurants, bars, glaciers, cafés, bars à vins et divers établissements gastronomiques concentrent la vie sociale du quartier.
  4. Centre Culturel 25 de Mayo. Ancien théâtre connu sous le nom de « petit Colón », où Carlos Gardel chantait jadis, il sert aujourd’hui de théâtre, de cinéma, de salle de cours, d’ateliers et dispose même d’un bar en terrasse !
  5. Grands espaces verts. Les places Echeverría, Marcos Sastre, Zapiola et Jorge Casal sont quelques-uns des nombreux poumons du quartier et un point de rencontre des riverains.
  6. Sunderland Club. Pour les amateurs de tango, ce salon historique accueille des milongas et des soirées qui nous ramènent à l’âge d’or de ce genre musical.
  7. Musée du Whisky. Ce lieu fait office de restaurant et de bar, mais c’est aussi une boutique où sont vendus les whiskies importés les plus exquis et les plus difficiles à obtenir. Il possède en outre une collection d’environ 4000 bouteilles, un record qui lui a valu d’entrer dans le Livre Guinness.

Histoire et curiosités

  • La naissance du quartier est liée à l’entreprise « Muelle de las Catalinas », qui a acquis un grand terrain dans ce qui est aujourd’hui ce quartier, né le 2 octobre 1887 sous le nom de Villa Catalinas. En 1901, à l’occasion du centenaire de la naissance de Justo José de Urquiza (ancien président de la nation), la villa décide d’en modifier le nom.
  • Entre 1875 et 1898, un cimetière municipal était situé à l’emplacement où se trouve actuellement la place Marcos Sastre.
  • Villa Urquiza est le lieu de naissance des musiciens de tango Celedonio Flores et Jorge Casal, du pianiste Pacífico Lambertucci et de la danseuse Carmencita Molinari.
  • Le « Flaco » Spinetta, grande influence et pionnier du rock argentin, a vécu à Villa Urquiza de 1989 jusqu’à sa mort en 2012. Spinetta a un passage souterrain à son nom, sur l’Avenida Congreso 3984, avec des reproductions de 30 de ses pochettes d’album. Dans la rue Iberá, au numéro 5000, entre Pacheco et Díaz Colodrero, son studio d’enregistrement « La Diosa Salvaje » était installé.

Cafés, Bars et Restaurants à Villa Urquiza

Une liste non exhaustive des favoris de BAC à Villa Urquiza.

> Restaurants

> Bars

Café, brunch et sucreries

> Centres Culturels

> Pour les enfants


Après avoir exploré Villa Urquiza, continuez à découvrir Buenos Aires grâce à notre carte interactive.

•  •  •  •

mapa interactivo barrios buenos aires connect
@buenosairesconnect

Explorez les quartiers de Buenos Aires !

Grâce à notre carte interactive de Buenos Aires, vous pouvez cliquer sur chaque quartier et découvrir ce qui le caractérise, ainsi que ses principales attractions, ses restaurants, ses musées, ses places et bien plus encore.

Consultez la carte interactive >>>
Mariano Aratta
Mariano Aratta
Comunicador, periodista, educador. Melómano y hombre de radio / podcast. Me molestan los relojes, pero no puedo dejar de mirar la hora.

Articles recommandés

12,716AbonnésJ'aime
11,854SuiveursSuivre
1,506SuiveursSuivre

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !