TOP : Où manger des pâtes artisanales ?

pâtes buenos aires
Photo : Facebook de L’Adesso

Impossible de nier nos racines italiennes : en Argentine on adore les pâtes. Farcies ou sèches, courtes, longues, ondulées… avec sauce, épices et servies avec un verre de vin, difficile de trouver meilleure association. Sérieusement : qui n’aime pas saucer son pain après un bon plat de pâtes ? L’un des grands moments de l’existence.

Voilà quelques modestes recommandations pour tirer le meilleur parti de l’offre pasta à Buenos Aires :

- Anuncio -

La Alacena

Les mains de Julieta Oriolo sont une assurance qualité. Cette Trattoria moderne de Palermo respire l’Italie. La simplicité avec un petit quelque chose en plus. On ressent et on apprécie l’obsession du chef à bien vous nourrir. Les ingrédients sont nobles et les points de cuisson parfaits. Les associations de saveurs sont uniques, comme les taglioni maison à base de semoule italienne avec pesto au basilic, mascarpone maison, noix pécan et citron. Sublime !

Cucina Paradiso 

Forcément dans la liste. Les pâtes de Donato, notre italien for export préféré, sont d’une autre planète. On a l’impression de se retrouver dans un foyer italien. La cuisine est basée sur le respect des traditions, de la culture et des racines. Les pâtes sont bien entendu al dente et délicieuses. Les produits, tous d’excellente qualité, et la qualité de la préparation vous régalent à tous les coups. C’est beau l’amour à l’italienne.

Salgado

Avec son esprit bistrot, cette vieille fabrique de pâtes devenue un restaurant à Villa Crespo en a fait chavirer plus d’un. Gnocchi à la moutarde de Dijon, ravioli au poulet au curry, cannelloni au brocolis et champignons, sorrentinos de sanglier au pesto… tout cela et bien plus encore. Des offres intéressantes qui tiennent toutes leurs promesses. Des saveurs intenses et équilibrées. Ne perdez pas de vue les offres spéciales de la semaine. Et sachez que les gourmands auront toutes les peines du monde à résister à la chocotorta.

Guido’s Bar

Ce bistrot pittoresque situé dans le quartier de Palermo a une particularité : il n’y a pas de menu et l’on vous sert un peu de tout en mode dégustation. Antipasti, pâtes, risotto, desserts… les plats apparaissent comme par magie. La seule question qui compte, c’est vin rouge ou vin blanc, et le café après manger. Tout le reste se décide en cuisine. Une expérience particulière mais qui vaut le détour.

La Locanda

Il ne faut qu’une bouchée à Daniele Pinna, originaire de Sardaingne, pour nous transporter directement en Italie. De la pure authenticité italienne. Le menu est en renouvellement permanent et ne manquera pas de vous surprendre. Touches modernes, recettes classiques et portions généreuses sont la clé du succès, sans oublier les ingrédients de saison ainsi que quelques produits importés. Cerise sur le gâteau, on peut apercevoir Pinna aller de table en table pour dispenser ses conseils.

L´Adesso

C’est un morceau d’Italie en plein Buenos Aires. Petit de taille avec une très belle déco, l’endroit sert une cuisine italienne moderne sous la houlette de Leonardo Fumarola. Toutes les pâtes sont bonnes, mais celles qui ont vraiment capté notre attention sont préparées avec une farine de châtaignes farcies à la citrouille avec un mix de champignons. Un plat immanquable ! Il y a aussi des options sans gluten.

La Parolaccia

Un classique porteño. Avec plus de 25 ans d’expérience dans la préparation de délicieuses pâtes, fraîches et élaborées le jour même, La Parolaccia vous offre une expérience inoubliable (dans ses différentes succursales de Buenos Aires et sa province). Fidèles à leur réputation, ils servent des portions plus que généreuses avec des ingrédients de première qualité qui sortent directement du potager. Dans une ambiance agréable et avec un personnel particulièrement aimable et cordial, le plus difficile reste de faire son choix.

La Stampa

Synonyme de cuisine italienne traditionnelle, c’est l’endroit idéal pour les amateurs de farine. Les pâtes sont faites maison avec des ingrédients de qualité, et un simple coup d’œil suffit pour vous ouvrir l’appétit. Ñoquis di mamma avec mozzarella et tomate, pappardelle alla carbonara et l’original pasta e fagioli (une soupe de pâtes avec sauce aux haricots) mettent en valeur une cuisine intense et généreuse. Mention spéciale à l’impeccable qualité du service : c’est peu dire que les serveurs savent ce qu’ils font.

Spiagge di Napoli

Un bistrot de quartier qui s’est construit une réputation à base de généreux et délicieux plats de pâtes maison. Le plat le plus populaire ? Les fusilli al fierrito avec leur sauce bolognaise. Un mariage d’arômes et de textures qui fondent dans la bouche. Pour les audacieux, il y a des escargots, alors que ceux qui aiment les classiques apprécient les lasagnes farcies. À noter que la cuisine fonctionne à 100 à l’heure : à peine avez-vous commandé que les plats apparaissent comme par magie.

Ike Milano

C’est sans aucun doute l’un de nos chouchous de la Zona Norte. On se souviendra toujours de l’expérience décrite dans notre article. Le plus important c’est ce qu’il y a dans l’assiette et à cet égard Ike Milano nous comble à chaque fois de bonheur.

Bonus : CoRe

La cuisine italienne à déguster sur le pouce. Préparés dans l’instant et toujours al dente, ses petits plats font chaud au cœur… Et puis les pâtes, c’est bon pour vous.

Le choix n’est pas facile. Certains endroits remporteront vos suffrages, d’autres non. Mais quoi qu’il en soit, Buenos Aires reste un puit sans fond pour votre recherche du lieu idéal pour manger des pâtes… Buon appetito !

Comunicadora de profesión y cocinera de corazón. Con lápiz y papel siempre a mano para que nada se escape. Inquieta; hoy soy runner, mañana no sé.