SE LOGER À BUENOS AIRES

À la recherche d’une colocation ou d’un appartement à Buenos Aires ? Notre équipe vous aide à trouver rapidement un lieu qui correspond à vos critères (style, quartier, budget, …)

El Chaltén, le paradis du trekking en Patagonie

El Chaltén est l’une des plus belles destinations de Patagonie et d’Argentine, ainsi que la capitale nationale du trekking.


Du nord au sud, le territoire argentin enchante par la diversité de ses paysages à couper le souffle. El Chaltén est l’un d’entre eux.

Avec la nature au premier plan, entre montagnes et glaciers, la ville se distingue par ses sentiers de trekking et son accès facile à des sites uniques comme le Fitz Roy, l’une des montagnes les plus célèbres de Patagonie.

Un voyage qui permet d’explorer des sentiers et des paysages naturels sans trop de difficultés, et qui vous emmène dans une petite ville de rêve, avec de la bonne nourriture, des gens en provenance du monde entier et une ambiance juvénile… Que peut-on rêver de mieux ?

C’est comment El Chaltén?

El Chaltén est une petite ville de Patagonie (moins de 2 km de bout en bout), au pied de la Cordillère des Andes.

Bien qu’elle soit petite, la ville est orientée à 100% vers le tourisme d’aventure. On y trouve une grande variété d’auberges, d’hôtels, de campings, de restaurants, de cafés et de bars, et l’atmosphère y est très jeune et animée.

Calme pendant la journée, elle est plus effervescente au coucher du soleil, lorsque tout le monde rentre de ses randonnées : entre 17h et 20h, les bars et les restaurants se remplissent, mais la nuit se termine tôt car tout le monde doit aller se coucher et se reposer pour la randonnée du lendemain.

El Chaltén est une ville pour les randonneurs expérimentés, mais aussi pour les curieux : ses sentiers auto-guidés de difficulté faible à moyenne permettent de faire des randonnées sans expérience préalable et gratuitement.

ATTENTION : El Chaltén n’est pas vraiment adaptée au travail à distance. Le réseau internet ne fonctionne quasiment pas, et principalement sur les portables. Les locaux proposent du wifi, mais il n’est pas très stable non plus.

Que faire à El Chaltén?

1. Approcher du Fitz Roy et du Cerro Torre : les stars de la région sont, bien sûr, la Laguna Torre (au pied du Cerro Torre) et la Laguna de los Tres (au pied du Fitz Roy). Toutes deux sont des randonnées assez longues (entre 8 et 10 heures) et de difficulté moyenne. Une expérience préalable n’est pas nécessaire, mais une certaine endurance physique est requise. Il est essentiel d’apporter des vêtements confortables, des chaussures adaptées et de la nourriture pour la journée.

2. Admirer les vues panoramiques des cerros : si vous n’êtes pas sûr(e) de vouloir faire les randonnées d’une journée entière, vous pouvez en faire la moitié, en allant jusqu’au Mirador Torre (sentier vers la Laguna Torre) ou la Laguna Capri (sentier vers la Laguna de los Tres). Les deux panoramas sont magnifiques. Vous pouvez également diviser la randonnée de la Laguna de los Tres en deux jours et séjourner dans les campings de Laguna Capri, Poincenot ou Rio Blanco.

3. Se balader sans quitter le centre : le Mirador Margarita (vue sur la cascade de Margarita, sentier vers la Laguna Torre), les miradors Los Cóndores et Las Águilas (vue sur la ville et le Lago Viedma) et le Chorrillo del Salto (idéal pour un déjeuner au pied de la cascade).

4. Trekking pour les plus expérimentés : si vous avez de l’expérience en trekking, en randonnées de plusieurs jours et en camping, il y a les treks de la vallée du Río de las Vueltas, sur la route entre El Chaltén et Lago del Desierto.

5. Excursions : en plus des sentiers de randonnée gratuits, des excursions sont proposées à ceux qui souhaitent une aide lors des déplacements ou l’accompagnement d’un guide.

6. Autres sports : Pour les amateurs de sports d’aventure, il existe des options telles que le kayak, le rafting, les parcours de VTT et l’initiation à l’alpinisme. Il est également possible de faire de l’équitation, du rafting, de la pêche et de visiter le musée Madsen, la première maison d’El Chaltén.

7. Escalader le Fitz Roy ? Attention : C’est réservé aux personnes super-expérimentées. C’est l’une des ascensions les plus difficiles au monde. Ceux qui dorment dans les camps disent que la nuit on peut parfois voir les torches des alpinistes.

Fun fact : la première ascension réussie du Cerro Fitz Roy a été réalisée par une expédition française en 1952, dans le cadre d’un accord de collaboration mutuelle entre les gouvernements argentin et français. Dans ce lien, vous trouverez toute l’histoire, les photos, les plans et les cartes de l’ascension (en espagnol). Incroyable !

Gastronomie à El Chaltén

Comme toujours, la meilleure partie. Du moins pour moi.

El Chaltén a une offre gastronomique extrêmement large, surtout si l’on considère sa taille. Sans aucun doute, c’est une ville pour profiter à la fois du paysage et de la nourriture. Voici quelques-uns de mes favoris :

Primo’s Coffee Bar : beau coffee truck. Un café de spécialité à l’extraction parfaite, tout en profitant de la vue sur les montagnes.

Paisa High Mountain Coffee : les propriétaires de ce café de spécialités sont colombiens. Outre un très bon café colombien, ils proposent des arepas, des salades, des sandwichs et des plats du jour. Bel endroit, propice au travail, bon réseau wi-fi.

Cúrcuma Cocina Vegana : restaurant vegan avec une cuisine émouvante, fraîche et très savoureuse. Options sans gluten. 

El Muro Restó : pour s’échapper un moment de l’atmosphère randonnée et vie saine et se plonger dans le meilleur de la cuisine patagonienne : agneau, truite, viandes, empanadas. Ne prévoyez pas une trop longue randonnée pour le lendemain. 

Parrilla La Oveja Negra : encore une bombe. Une parrilla argentine bien comme il faut. Ils servent aussi quelques plats de pâtes.

Maffia : et si vous êtes d’humeur à manger des pâtes, c’est l’endroit idéal. Très bonne nourriture, mais il faut réserver à l’avance. 

La vinería : une option détendue, avec un menu complet de vins, de bières et de picadas.

Laborum : au cas où vous seriez d’humeur à manger une pizza napolitaine. C’est fortement recommandé si vous devez sortir le lendemain pour une longue marche, alors vive les glucides !

Et je vais m’arrêter ici, sinon je n’en finis pas d’énumérer des restos…

Hébergement à El Chaltén

Tout comme les restaurants, les lieux d’hébergement ne manquent pas. Les options vont des campings aux bungalows, en passant par les auberges, les appartements et les appart-hôtels.

J’ai séjourné à Las Agachonas Apart, un appartement de deux pièces très bien équipé, avec TV, cuisine, internet, de ces lits qui semblent vous bercer et des vues sur la montagne. Et la propriétaire nous a prêté une paire de bâtons de trekking, qui nous ont sauvé la vie lors de l’ascension de la Laguna de los Tres.

Pourquoi aller à El Chaltén?

El Chaltén n’est peut-être pas la fin du monde comme Ushuaia, mais il en est proche : il se trouve à la frontière des fjords de la Patagonie chilienne, à une journée de route de la Terre de Feu.

La région est célèbre pour ses glaciers, dont le plus connu est le Perito Moreno à El Calafate.

Mais la raison principale est, bien sûr, le trekking et les paysages naturels.

Je vous conseille d’emporter ou de louer des bâtons de trekking. Ils ne sont pas extrêmement nécessaires, mais la vérité est qu’ils aident beaucoup et diminuent le risque de se blesser aux genoux et aux chevilles.

Comment arriver à El Chaltén?

Depuis Buenos Aires, il faut prendre un avion pour l’aéroport d’El Calafate, puis un bus pour El Chalten (3 heures, 200 km).

Il est préférable d’y aller en été, entre décembre et février, lorsque la température moyenne est de 13 degrés. Partir au printemps ou en automne peut être supportable, mais en hiver, avec des températures négatives et la ville couverte de neige, cela devient compliqué. Évidemment, il y a du tourisme toute l’année, et le paysage en hiver, avec les chutes d’eau et les lacs gelés, est encore plus incroyable.


Visiter Ushuaïa, où le monde se termine et le ciel commence

Micaela Redondo
Micaela Redondohttps://catalibre.com/
El acento es brasileño pero el corazón argentino. Amante de la comida, los vinos, los cafés y los paseos en bicicleta. Y, por supuesto, enamorada de Buenos Aires.

Articles recommandés

12,737AbonnésJ'aime
11,713SuiveursSuivre
1,506SuiveursSuivre

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !