La Tornería, des saveurs étonnantes tous les 15 jours

La Tornería de Camila
Photo : @Evil.Eats

– FERMÉ –

C’est peu dire que l’endroit porte un blaze approprié : « La Tornería ». Comme son nom l’indique, ce restaurant situé à Colegiales a vocation à faire tout le temps tourner, bouger et évoluer ses plats de manière à n’utiliser que des produits frais et de saison. Mais toujours en suivant un même fil rouge : une cuisine avec des ingrédients de qualité, des plats simples et des saveurs subtiles.

Vous vous doutez que changer de menu toutes les deux semaines constitue un sacré défi. Il faut imaginer deux processus complexes à mener en même temps : la production du menu d’aujourd’hui et la conception du menu de demain. D’où notre admiration pour la tentative de Camila Pérez, la proprio et l’âme de La Tornería, qui, soit dit en passant, n’est pas n’importe qui. A 19 ans, elle faisait ses gammes dans la cuisine de El Bulli, et depuis, elle a cuisiné un peu partout dans le monde, notamment au sein du très reconnu Aramburu.

Un seul bémol : on ne peut pas trop s’attacher aux plats, aussi délicieux soient-ils. Mais il n’est pas désagréable de se laisser surprendre ! Les plats principaux incluent différentes variations de viandes, poissons, pâtes et risottos qui évoluent selon la saison. Le brunch du dimanche semble, quant à lui, un peu plus stable.

Ce brunch se divise en deux étapes : la première est « salée » avec deux boissons fraîches (nous avons goûté la limonade et le jus de pomme super naturel) et, cette fois-ci, un scon farci au saumon et fromage à la crème, des œufs brouillés, du pain au levain, des pommes de terre avec sauce à la huancaina et deux saucisses. Toutes les saveurs, saucisses comprises, nous ont semblé parfaitement douces et naturelles, ce qui témoigne de la qualité des produits. Ensuite, vient l’étape « sucrée » avec deux pancakes au dulce de leche de chèvre, et du yaourt avec du muesli. Sans oublier l’incontournable café. Le tout parfaitement dosé.

Deux choses avant de vous y rendre : sachez que l’endroit s’appelle « La Tornería » parce qu’il a réellement été un atelier de tournage. D’où cet air de hangar industriel. Autre info : Camila a remporté un reality show dont la récompense était justement la possibilité d’ouvrir son propre restaurant.

C’est malgré tout dommage d’aller à ce restaurant seulement à cause du bruit causé par une émission de télévision, et nous nous félicitons de ne l’avoir appris qu’après coup. Rendez-vous donc à La Tornería pour y déguster une cuisine fraîche, créative et savoureuse. C’est un endroit qui sait être innovant sans prétention ni agressivité. Élégant, mais familial.

Passez ensuite par le Marché aux Puces pour une belle promenade dominicale, et concluez votre journée en beauté avec une glace de chez Scannapieco.

La Tornería de Camila
Freire 1084 – Colegiales
Du mercredi au samedi, de 19h à 0h ; dimanche, de 12h à 20h
Email : [email protected]
Prix : $ $ $