Parque Patricios, l’esprit d’un quartier qui respire le progrès

Parque Patricios Buenos Aires
Photo de Guido Alvarez Quintero (Buenos Aires Connect)

Dans le quartier de Parque Patricios, la vie s’organise autour du parc qui lui donne son nom. Que vous y habitiez ou que vous soyez de passage, il est inévitable de passer par le parc et d’y découvrir sa verdure luxuriante ; cette zone étant effectivement un important poumon vert de la ville.

Comme de nombreux autres parcs de la ville, dont le Parque Rivadavia, le Parque Chacabuco et même le Jardin Botanique, entre autres, le Parque de los Patricios a été conçu par l’architecte et paysagiste parisien Carlos Thays au début du XXe siècle, ce qui en fait un parc emblématique pour les Porteños.

Un parc plein de vie

Le parc dispose de grands espaces verts parfaits pour profiter d’un bon pique-nique et passer un bel après-midi. Mais ce n’est pas tout. Il accueille une grande variété d’activités qui lui donnent une « touche de vie », à travers ses habitants. Il est, par exemple, possible de profiter de cours de danses typiquement argentines (entre autres, le tango, la milonga et le folklore), surtout pendant les week-ends ; et les samedis et dimanches, il est généralement possible de se balader dans le marché de vêtements et d’articles divers.

Pour les amateurs de lecture, nous vous recommandons de visiter les stands de bouquinistes situés près de la station de métro Hospitales. Il est possible d’y trouver des livres d’occasion à un prix abordable, on ne sait jamais sur quelle pépite on peut tomber ! Le centre du parc abrite également une bibliothèque pour enfants (actuellement fermée en raison de la situation sanitaire).

Enfin, pour ceux qui pratiquent régulièrement une activité sportive, ou qui cherchent à en intégrer une à leur quotidien, de nombreuses stations d’aérobic sont réparties un peu partout dans le parc, ainsi que des terrains de basket, des tables de ping-pong et divers cours collectifs d’éducation physique, du cardio au yoga.

Passé et présent

Bien qu’il s’agisse d’une zone très résidentielle (principalement des maisons basses et traditionnelles), on a assisté ces dernières années à une forte croissance commerciale dans les environs du parc. C’est pourquoi on y trouve de nombreux magasins et boutiques, ainsi que des cafés de chaînes célèbres, des bars à hamburgers et des bars à bières.

Tout cela coexiste avec des restaurants historiques, comme l’authentique Pizzeria El Globito, étroitement liée à l’identité footballistique du quartier. En effet, son nom fait référence à l’équipe de football locale : le Club Atlético Huracán, également surnommé « El Globito », dont le siège se trouve juste en face du parc.

Adjacent au parc se trouve le bâtiment moderne (conçu par le célèbre architecte britannique Norman Foster) appelé « La Casa de la Ciudad », où se trouvent les bureaux centraux du gouvernement de la ville. Sans aucun doute l’un des bâtiments les plus beaux et les plus récents de la ville.

CARTE D’IDENTITÉ

Le quartier en 3 mots : verdure, traditionnel, progrès.
Points forts : Parque de los Patricios, Club Atlético Huracán et La Casa de la Ciudad.
Restaurants préférés : Pizzeria el GlobitoLa Pulpería del Cotorro et Citadino 
Nos coups de cœur : respirer la vie qui émane des arbres feuillus du parc.

 

Traduction : Carolina Freda