Circuit : Colegiales, Chacarita et Belgrano en une journée

Vous avez déjà fait le tour des quartiers emblématiques de Buenos Aires, de La Boca à Palermo, en passant par San Telmo, le Centro et Recoleta ? Pas de panique, la cité porteña regorge de pépites en dehors des sentiers battus. Suivez-nous dans les quartiers nord de la ville.

Pour ce parcours à cheval sur trois voire quatre quartiers, on vous conseille de louer un vélo. Vous pouvez démarrer du côté du Marché aux Puces de Colegiales, à la limite avec Palermo Hollywood, après un café au Decata ou à Lo de Coki. Remontez ensuite jusqu’au Cimetière de Chacarita, en empruntant les pistes cyclables. Une fois que vous aurez admiré la stèle monumentale de Carlos Gardel et trouvé la tombe de l’icône rock Gustavo Cerati, direction Belgrano, en suivant une des rues parallèles à l’avenue Federico Lacroze. Arrêtez-vous déjeuner à la mythique pizzéria El Imperio (en face du cimetière) ou au café-restaurant La Prometida. En chemin, vous tomberez sans doute sur de superbes graffitis. Si vous voulez être sûr de ne pas les rater, Graffitimundo propose des tours guidés.

- Anuncio -

Au nord de l’avenue de Los Incas se trouve le paisible quartier de Belgrano R, très agréable à traverser, avec ses rues pavées, ses cafés chics et ses ambassades à l’architecture alambiquée. Continuez en direction du Río, jusqu’au Musée d’Art Espagnol Enrique Larreta ou la Casa Yrurtia, deux édifices coloniaux dotés de magnifiques patios. Si vous n’avez pas encore fait votre pause déjeuner, testez l’un des restaurants du Barrio Chino (on vous conseille Nobiru ou Contigo Perú)

Filez ensuite à Nuñez, à quelques cuadras, pour visiter le Musée de River Plate (pour les fans de foot), l’ex-ESMA (réservation nécessaire) ou le Musée des Malouines (pour les passionnés d’histoire). Le soir, vous pouvez revenir à Belgrano pour tester la parrilla El Pobre Luis ou le restaurant gourmet Fleur de Sel, avant d’aller boire un verre à Puerta Uno.

Idée de parcours (et temps à y consacrer) :

Matin (Colegiales et Chacarita) : café à Lo de Coki ou au Decata (40mn), balade dans le Marché aux Puces (1h), Cimetière de Chacarita (1h30), déjeuner à La Prometida ou à El Imperio (1h) (ou plus tard à Contigo Perú ou Nobiru). 

Après-midi (Belgrano et Nuñez) : balade dans Belgrano R (1h), visite du Musée Enrique Larreta ou de la Casa Yrurtia (1h30), balade dans le Barrio Chino (30mn), visite du Musée de River Plate, de l’ex-ESMA ou du Musée des Malouines (1h30) et dîner à Fleur de Sel ou El Pobre Luis, suivi d’un (ou de plusieurs…) verre(s) à Puerta Uno.

Après un fabuleux septennat comme correspondant de L'Equipe et France Football, lors duquel j'ai écumé les meilleurs spots de la "Ciudad de la furia" chère à Soda Stereo, je vis désormais Barcelone. Où évolue un petit gars en short qui n'a pas volé son titre de meilleur ambassadeur de l'Argentine.