Viuda Negra, un bar plein de mystère et de bons cocktails

viuda negra
Photo : Agustina Canaparo (Buenos Aires Connect)

– FERMÉ – 

« Je l’ai trouvée, elle est belle. Je tremble en écrivant ces lignes. J’ai du mal à le croire, après tant d’années d’incertitude où je dois admettre que j’ai parfois perdu tout espoir de la retrouver, le jour est arrivé. La recherche de toute une vie se termine enfin. Elle est ici avec moi… »

Voilà ce qui est écrit sur la première page du menu de Viuda Negra. Un texte qui renvoie à l’histoire ayant inspiré ce bar thématique. Sir Elliot Carbet Gebene II, baron du Pays de Galles, était un collectionneur d’art qui a passé sa vie à chercher une œuvre : la Veuve Noire. Quand il l’a enfin trouvé, lors d’un de ses voyages, il a promis qu’à son retour à Buenos Aires il allait donner la plus grande fête de tous les temps en son honneur. Il n’est jamais revenu. L’œuvre maudite est dans la salle principale et attend toujours Sir Elliott avec un banquet pour fêter ça. Tous ceux qui poussent les portes de ce bar situé en plein Recoleta (pile à l’ancienne adresse de Caño 14, un temple sacré du tango), sont plongés dans cette histoire mystérieuse.

Les grilles noires et dorées de l’entrée attirent l’attention de la plupart des passants. Et à peine entré, on a l’impression que le temps s’est arrêté et qu’on a été transporté dans une autre dimension. Œuvres, meubles et vitrines témoignent d’une déco d’inspiration gothique. Il y a aussi de la vaisselle d’époque, des coupes de cristal et des couverts en argent.

L’endroit se divise en trois espaces : un salon, avec des fauteuils et des tables basses, éclairé à la bougie, une grande salle et une sorte d’espace « réservé » avec une table de salle à manger pour ceux qui sont en quête d’une expérience personnalisée. Vous remarquerez tout particulièrement les tableaux qui bougent et ne manqueront pas de vous amuser pendant toute la soirée. Il y a également un secteur dédié aux photos de famille, mais l’endroit central reste occupé par la figure de la veuve noire qui se déploie dans toute sa splendeur.

Parmi les objets de Sir Elliot, on trouve le carnet dans lequel il a noté tout ce qu’il a bu à chaque occasion lors de ses dernières années de vie. Voilà pourquoi la carte propose des options sucrées, aux agrumes et d’autres un peu plus piquantes. Exemples : le « Blend n°2 » composé de flor de caña et de distillé sud-américain avec du jus de citron vert pressé, et le « Blend n°5 » avec du Cocchi Rosa, de la Mandarine Napoléon et de la téquila blanche : un cocktail d’une grande fraîcheur et super féminin. Il y a également un cocktail inspiré par Sir Elliot avec du Monkey Shoulder, du Peat Monster, du miel de Ricoto et du jus de citron vert. Il est présenté dans la carte comme « un médicament addictif que tout le monde doit goûter ».

A l’image de la décoration, le menu est soucieux du moindre détail. On tire notre chapeau au poulpe espagnol avec pommes de terre ainsi qu’aux churros super croquants qui sont farcis aux fruits de mer, émulsion de wasabi et sauce barbecue.

Il existe un vaste choix d’abats gourmets, comme la morcilla (boudin noir) avec pommes de terre, œufs de la campagne, yaourt et moutarde, et la molleja (ris) de bœuf avec caramel de maracuja, betterave et chou-fleur. Pour ceux qui veulent du classique, le burger à l’ojo de bife (faux-filet) est une valeur sûre (et généreuse). On peut aussi commander des planches à partager avec du jambon, du pâté maison, une marinade, plusieurs fromages et des olives. Si vous aimez les douceurs sucrées, ne manquez pas la tarte Tatin aux pommes. Elle est servie chaude et accompagnée d’un délicieux yaourt maison !

Viuda Negra n’est pas qu’un simple bar thématique : c’est aussi et surtout une expérience qui combine de bons cocktails d’auteur et des options savoureuses et originales pour grignoter. Les curieux ne pourront pas quitter des yeux les tableaux à effets spéciaux et les détails de chaque œuvre d’art. Un conseil : si vous avez envie d’en savoir plus sur l’histoire de Sir Elliot, n’hésitez pas à questionner les serveurs ou les barmen. Et, bien entendu, prenez garde à la Veuve Noire. Pour prolonger la nuit, vous pouvez passer par le Centre Culturel Recoleta ou profiter des visites guidées nocturnes du Cimetière de la Recoleta.

Viuda Negra Bar
Talcahuano 973 – Recoleta
Tel : 4811-1470
Du mardi au jeudi, de 19h à 1h ; vendredi et samedi, de 19h à 2h
Prix : $ $ $