La Paternal, le moteur des passions porteñas

La Paternal
Photo : Lucía Faraone

À première vue, La Paternal est un quartier qui passerait presque inaperçu. Certes, sa superficie est restreinte et le quartier est très résidentiel, ce qui en fait un lieu qui n’est pas forcément très couru. Cela dit, l’exploration de La Paternal n’est pas sans surprises : c’est le moteur porteño des passions pour le foot, les voitures et la gastronomie.

La maison de Maradona

Pas de doute, le centre iconique du quartier est bien le stade Diego Armando Maradona. Chose curieuse, cet endroit n’appartient pas à La Paternal mais au quartier Villa Santa Rita, pour une seule rue ! Mais cette info n’a que peu d’importance quand il est question de passion. Celle-ci a tapissé les murs des quartiers alentours de rouge et de blanc, les couleurs officielles du club local de « La Pater », Argentinos Jrs. Ses supporters ne cachent pas leur appartenance au club. Impossible de passer dans le coin sans tomber sur au moins trois personnes avec la tenue officielle du club. Faites donc l’expérience en vous promenant dans les rues paisibles du quartier !

- Anuncio -

Autre site paradigmatique de la zone : “La Casa de D10s”. Le gouvernement a reconnu et protégé l’endroit, et des travaux de mise en valeur ont eu lieu pour qu’on puisse désormais accéder à ce sanctuaire qui rend hommage à Diego Maradona. Pour en savoir plus sur la vie du « 10 », vous pouvez visiter l’endroit qui se trouve à quelques rues du stade homonyme. En plus de photographier le lieu qui l’a accueilli alors qu’il faisait ses premiers pas de footballeur professionnel, vous pourrez découvrir comment vivait la future idole.

La Isla de la Paternal

L’espace vert de La Pater a beau être réduit, il n’en reste pas moins sympa pour passer un bon moment avec vos toutous. À côté de la voie ferrée du Ferrocarril Urquiza, à quelques mètres de la Estación Arata, se trouve “La Isla de la Paternal” : un terrain de jeu idéal pour que vos amis poilus s’amusent et se dépensent. Cerise sur le gâteau, il y a des points d’eau qui apportent de la fraîcheur quand il fait chaud l’été. L’hiver aussi réussit à l’île de La Paternal : grâce à l’absence d’immeubles tout autour du parc, le soleil chauffe l’endroit pendant une bonne partie de la journée.

Gastronomie à explorer

La Paternal cache un certain nombre d’atouts culinaires dans sa manche. Ne vous laissez pas tromper par les apparences ! Cette zone est le paradis des papilles ! En plus d’être célébré pour ses délicieuses pizzas, l’emplacement de Torino Norte apporte une touche magique à cet établissement gastronomique monumental. Sans aller plus loin, il se trouve placé stratégiquement à l’intersection des avenus San Martín et Juan B Justo, l’un des plus importants accès au quartier. Un peu moins connu mais pas pour cela doté de moins de personnalité : MN Santa Inés. Il s’agit d’un restaurant à puertas cerradas qui promet à ses clients une excellente fusion de cuisine maison avec une touche gourmet.

San Martín et Warnes : épicentre quatre-roues

Le sport n’est qu’une facette de La Paternal. Ce quartier a de la ressource. Sur l’avenue San Martín, qui coupe la zone en deux, vous trouverez un important centre commercial à ciel ouvert. Cependant, le point fort du quartier sont les commerces à puertas cerradas et les professionnels de la réparation dans les domaines de l’électricité, la logistique et l’équipement des bureaux, entre autres. Mention spéciale au monde de l’automobile : La Paternal roule des mécaniques !  Vous y trouverez plein de garages, d’ateliers et de magasins de vente de pièces de rechange. Sans oublier l’avenue Warnes, connue de tous pour être le paradis des pièces détachables et de rechange pour les motos.

À La Paternal vous trouvez toujours quelque chose qui vous inspire à revenir !

FICHE D’IDENTITÉ

Le quartier en trois mots : silencieux (quand il n’y a pas de match), ancien, modeste.
Le point fort : Le stade Diego Armando Maradona et la maison de Maradona.
Nos restaurants favoris : Torino Norte, Gino (goûtez la tarte à la ricotta !) et Chichilo, la cantine de Maradona.
Notre bar/café préféré : Café de los Patriotas.
Notre coup de cœur :  son atmosphère calme et tranquille.

•  •  •  •

mapa interactivo barrios buenos aires connect
@buenosairesconnect

 

CARTE INTERACTIVE : explore les quartiers de Buenos Aires

Toutes les choses à faire, voir et visiter à Buenos Aires se trouvent sur cette carte. Cliquez sur les quartiers pour faire apparaître leurs spécificités et leurs principaux lieux d’intérêt.

+INFO

Una astronauta que explora incansablemente el universo que la rodea. Tengo un máster en observación e imaginación. Una eterna estudiante y aprendiz de la vida. (En dos palabras, "soy comunicadora").