[PASSÉ] Bye Bye American Pie, l’Amérique de retour au Malba

EXPOSITION TERMINÉE

Après Andy Warhol et Robert Mapplethorpe, l’art américain est de retour au Malba avec pas moins de six artistes exposés. Et pas des moindres, à en juger par les noms en présence. Barbara Kruger, Nan Goldin, et Jenny Holzer pour les femmes, Larry Clark, Jean-Michel Basquiat, Paul McCarthy pour les hommes, sont parmi les figures majeures de l’art américain de la seconde moitié du XXe siècle qui se croisent pour l’occasion au Malba.

L’exposition « Bye Bye Amercian Pie » les réunit pour magnifier ce qu’ils ont en commun : leur force subversive. Les collages de Kruger surlignent les compromissions de la société de consommation, la peinture de Basquiat dépeint les rapports de pouvoir à l’œuvre dans l’Amérique des années 80. Nan Goldin et sa fameuse Ballad of sexual dependency, et Larry Clark saisissant la débauche adolescente dans l’Oklahoma de sa jeunesse, interpellent par la crudité de leurs photos. L’installation de Paul McCarthy enfin – Mecanic Train, à ne pas manquer – se veut une apothéose d’obscénité et plonge le visiteur entre dégoût et jubilation.

La déliquescence du rêve américain est clairement dans la ligne de mire de l’expo, chaque œuvre étant censée représenter une facette d’une société en état de décomposition avancée.

Ceci étant, ces points communs semblent faibles en comparaison des différences de chacun. Les intentions divergent, tout comme les médiums utilisés. Qui plus est, la compartimentation des artistes par salle renforce une sensation de juxtaposition artificielle. Au point que l’on en vient à questionner la cohérence de l’ensemble, et la présence de tel artiste au détriment de tel autre. La lecture psychanalytique que fait Larrat-Smith, commissaire de American Pie, des œuvres de chacun, peine à faire tenir ensemble des parcours aussi différents.

L’exposition mérite cependant d’être vue, ne serait-ce que pour la qualité des œuvres exposées, rarement vues sous ces latitudes. Et pour le simple plaisir d’admirer un Basquiat à Buenos Aires, on en reprendra volontiers une part.

Bye Bye American Pie au Malba

Av. Figueroa Alcorta 3415 – Palermo

De jeudi à lundi et jours fériés, de 12h à 20h

Mercredi, jusqu’à 21h

Entrée : AR$25. Le mercredi : AR$12

Jusqu’au 4 juin 2012

 

 

 

12,686FansLike
10,683FollowersFollow
1,477FollowersFollow

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !