[PASSÉ] « Boltanski Buenos Aires », art sur la ville

EXPOSITION TERMINÉE

Rétrospective, hommage à un artiste de renommée internationale, installation à l’échelle d’une ville… les mots manquent pour saisir l’ampleur de « Boltanski Buenos Aires ». Pour sa première venue en Argentine, ce n’est pas une mais quatre expositions que l’artiste français présente en terre porteña. Le résultat est un ensemble dense et déroutant, à la fois ode à la vie et rappel de notre mort imminente. Petite visite guidée.

Fantômes à Retiro, livres qui volent à San Telmo

Si vous ne devez voir qu’une partie, commencez par celle-ci, de loin la plus impressionnante.

L’installation Migrantes prend possession de l’Hôtel des migrations, à deux pas de Puerto Madero. Jadis bruissant des pas d’immigrants du monde entier, l’immense édifice est aujourd’hui désaffecté. Boltanski lui redonne vie, en quelque sorte. Les couloirs vides du troisième étage sont envahis par la brume. Le lieu, faiblement éclairé d’une lumière spectrale, résonne des voix des migrants qui y ont transité. L’effet est saisissant.

À San Telmo, Flying Books prend son envol dans l’ancienne Bibliothèque Nationale, en hommage à Borgès qui en fut le directeur. Soit une centaine de livres figés dans les airs, comme sortis des étagères, pour le plus grand plaisir des visiteurs ébahis. Des spectacles de danse et de musique animent le lieu tous les weekends jusqu’à la fin de la manifestation.

La mémoire et sa perte

Les plus motivés se rendront ensuite en périphérie de Buenos Aires, où deux expositions viennent approfondir la compréhension de l’œuvre. Tecnopolis abrite Les Archives du Cœur, collection de battements de cœurs dont l’écoute a de quoi déconcerter. Le Muntref accueille quant à lui une rétrospective des travaux de l’artiste, dont des vidéos de Personne, l’œuvre monumentale présentée au Grand Palais il y a deux ans.

Habité par les questions de la mémoire et de sa perte, Christian Boltanski est avant tout un maître de l’espace, qui s’approprie avec génie les lieux qu’il investit de ses œuvres. Boltanski Buenos Aires fera date, tant par ses dimensions que par les réactions qu’elle ne manquera pas de susciter.

Une page Youtube permet de se faire une idée de l’exposition au travers de vidéos de making-of et d’interviews de l’artiste. Le weekend, une navette assure la liaison entre les différents lieux.

Boltanski Buenos Aires

Entrée gratuite

Jusqu’au 16 décembre 2012

 

Flying Books

Ex Bibliothèque Nationale
México 564 – San Telmo

Du mardi au dimanche de 10h à 13h, et de 16 à 20h

 

Migrantes

Museo Hotel de Inmigrantes
Av. Antártida Argentina 1355 – Centro
Du mardi au dimanche, de 12h à 19h

 

Los archivos del corazón

Tecnopolis
General Paz entre Balbín y Constituyentes – Villa Martelli, Province de Buenos Aires

Du mardi au dimanche de 12h à 20h

 

Obras

MUNTREF (Museo de la Universidad Nacional de Tres de Febrero)
Valentín Gómez 4828/38 – Caseros, Province de Buenos Aires

Du lundi au dimanche de 11h à 20h

 

12,683FansLike
10,680FollowersFollow
1,477FollowersFollow

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !