TOP : 9 bodegones porteños et quoi commander chez chacun d’eux

bodegones à buenos aires
Photo : Facebook de El globo

Une sélection de bodegones à Buenos Aires pour redécouvrir la culture gastronomique de la capitale.


De nombreux bodegones porteños, dont certains régalent leurs clients depuis cent ans, recèlent des histoires et des secrets du quartier, avec leurs plats généreux et leurs saveurs inimitables, leurs serveurs professionnels (de ceux qui n’oublient jamais la commande et connaissent le goût de leurs clients sur le bout des doigts).

Les bodegones porteños sont une vraie institution de la gastronomie. Dans cet article, on vous livre la liste des indispensables pour déguster un petit morceau de ce bistrot qui nous manque tellement.

1. El puentecito

Dans le quartier de Barracas depuis 1873, ce bistrot est une vraie institution pour les amateurs de bonne chair. Ses plats sont généreux (presque tous à partager).

Ils sont connus pour leur paëlla (bien complète et savoureuse) et leurs calamars frits. Le revuelto de gramajo vaut le détour et si vous voulez un classique, il y a la milanesa napolitana, taille XXL, évidemment.

2. El imparcial

En plein quartier de Monserrat se trouve le plus vieux restaurant de Buenos Aires. Il est ouvert depuis 1860 et a survécu a tous les changements de gouvernement, toutes les crises et mutations du quartier.

Son puchero mixto est très populaire et idéal pour le froid qui s’approche. Et c’est l’endroit idéal pour déguster la suprema de pollo a la Maryland. Pour le dessert : flan mixte ou riz au lait et cannelle.

> Également cité dans :  TOP : 7 stops pour tester les classiques porteños

3. El globo

Pile en face de El Imparcial il y a un autre classique du quartier de Monserrat : El Globo (ouvert depuis 1908). On vous conseille de goûter les cintas maison al escarparo et la ternerita a la española.

4. El preferido de Palermo

Il a ouvert en 1952 et a été complètement rénové il y a peu. Vous pouvez toujours commander des cannellonis ou des milanesa, comme dans n’importe quel bodegón, mais il est passé du statut de « simple bodegón porteño » à celui de l’un des meilleurs restaurants de la ville. Ne partez pas sans commander le pastel de papa et la glace pour le dessert !

5. Ña serapia

Ña Serapia propose un locro réputé dans tout le quartier de Palermo et les alentours. De plus, ils ont un potage aux lentilles et aux tripes. En entrée, jetez-vous sur les empanadas à la viande et pour le dessert, pensez au flan mixte.

> Également cité dans : TOP 10 : Où manger les meilleures empanadas ?

6. Club Social General Alvear

Le Club Social Alvear se trouve tout près de Ña Serapia. C’est un secret bien gardé par les amoureux des bistrots porteños. Nous recommandons la généreuse milanesa fugazzeta avec pommes de terre grillées ou à la napolitana.

7. Spiaggi di Napoli

Si vous avez envie de déguster un bon plat de pâtes maison, l’idéal est de les commander à cette institution du quartier de Boedo. Ce bistrot est ouvert depuis plus de 90 ans. La spécialité de la maison : les fussili (faits un par un à la main).

Ils proposent une grande variété de sauces mais on vous conseille la Príncipe de Nápoles” avec tuco, jambon et fromage gratinés au four. Tous les plats sont généreux. En dessert, le tiramisu est une valeur sûre.

8. Gambrinus

Ce bistrot allemand est un vrai classique du quartier de Chacarita. On vous conseille le goulasch avec gnocchis et bien sûr les saucisses bratwurst avec choucroute. Ils ont aussi une grande variété de plats rapides : milanesas, supremas, tortillas et même revuelto de gramajo.

9. Albamonte

Un autre bistrot à ne pas manquer à Chacarita. Il est connu pour ses saveurs italiennes d’antan. Ils ont un tas d’options de pizzas et de pâtes maison comme les fusillis a la scarparo ou les gnocchis. Et pour finir le festin en beauté, misez tout sur la meringue mixte (entièrement maison) avec dulce de leche et crème fouettée.


Ça peut aussi vous intéresser : 

Periodista y productora de radio. Soy inquieta, curiosa y amante del buen comer. Estoy siempre en busca de historias para contar.