5 chefs, 5 recettes, 5 pays : voyage sensoriel dans ta cuisine !

On a demandé à cinq chefs de Buenos Aires, spécialisés dans des cuisines de différentes parties du monde, de nous régaler avec les recettes de leurs plats les plus originaux pour un « voyage des sens » spécial quarantaine. Prépare ton passeport et rendez-vous dans ta cuisine !

﹏﹏

🍝 Les Tagliatelle e polpettone de Natalia Czerwonogora | Cosi Mi Piace

tagliatelle Cosi Mi Piace

- Anuncio -

Les pâtes aux boulettes de viande sont un plat italo-américain qui s’inspire de diverses recettes du Sud de l’Italie, surtout les Abruzzes, les Pouilles et la Sicile où les polpettone – généralement plus petites que ce à quoi on est habitués – répondent présentes dans plusieurs recettes classiques.

Ingrédients (pour 4 personnes)

  • 1 kg de tagliatelle (ou les pâtes de votre choix)
  • 500 gr de viande hachée
  • 2 gousses d’ail
  • 3 œufs
  • Farine pour paner
  • Sel et poivre
  • Parmesan à volonté

Pour la sauce tomate :

  • 2 gousses d’ail
  • 1.5 kg de tomates
  • Sel et poivre noir
  • Huile
  • 100 ml de bouillon de poulet et thym (optionnel)

Préparation

Dans un bol mélanger la viande hachée, les gousses d’ail hachées, les œufs, le sel et le poivre. Former des petites boulettes avec les mains (pas plus grandes qu’une balle de golf) et les recouvrir de farine. Mettre au frigo.

Pour la sauce, réchauffer une casserole à feu moyen avec un filet d’huile, ajouter les deux gousses d’ail hachées et laisser sur le feu une minute jusqu’à ce que l’ail soit doré. Ajouter les tomates hachées (en conserve ou des tomates fraîches auxquelles vous devez enlever la peau), le sel et le poivre. Faire cuire à feu moyen en remuant sans cesse avec une cuillère en bois pendant quelques minutes jusqu’à ce que les tomates se mélangent. A mi-chemin, on peut ajouter 100 ml de bouillon de bœuf ou poulet, ou sinon de l’eau avec du sel et du poivre. Faire chauffer à feu doux pendant une demie heure et remuer de temps en temps.

Pendant ce temps, verser beaucoup d’huile dans une casserole et une fois qu’elle est bien chaude, faire frire les boulettes pendant une minute jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées. Les mettre d’abord dans une assiette avec du papier absorbant puis dans la sauce tomate déjà prête avec ½ cuillère de thym (optionnel). Remuer doucement avec une cuillère en bois pendant qu’elles terminent de se cuisiner.

Dans une casserole pleine d’eau bouillante, préparer les pâtes. Le temps de cuisson dépend des pâtes choisies.

Enlever l’eau des pâtes puis servir avec beaucoup de parmesan.

﹏﹏

🥙 Les Falafels de Mariano Muñoz | Fayer

falafels Fayer Buenos Aires

Le falafel n’est rien de moins qu’une croquette de pois chiches frite et l’emblème de la cuisine israélienne. Chez Fayer, ils les servent avec une sauce tahini (pâte de sésame), lebaneh (sorte de fromage frais à partir de yaourt naturel) et citron vert. On peut les manger seuls ou en sandwichs de pain pita avec houmous, salade, tomate et concombre.

Ingrédients (pour 4 personnes)

  • 250 gr de pois chiches secs
  • ½ oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 tasse de feuilles de persil frais
  • 1 citron
  • 3 cuillères d’huile d’olive
  • 1 cuillère de cumin
  • Sel et poivre

Préparation :

Laisser tremper les pois chiches dans 1,5 litres d’eau pendant 24 heures. Puis enlever l’eau et si besoin les sécher dans un torchon sec.

Hacher l’oignon et le persil puis tout mixer avec les pois chiches et le reste des ingrédients de la recette. Il doit rester un mélange rustique, non homogène, pour qu’on apprécie la texture en croquant dedans. Mélanger la pâte à la main pour s’assurer que tous les ingrédients sont bien répartis. Donner la forme souhaitée avec les mains (boulettes ou ovales que l’on peut aplâtir un peu) et faire frire dans beaucoup d’huile chaude pendant quelques minutes de façon à dorer l’extérieur tout en cuisant l’intérieur.

﹏﹏

🍛 Le Porc Shogayaki de Sebastián Semorile | Sushi Pop

Le porc Shogayaki est un classique de la cuisine japonaise et son étymologie parle pour lui : Shōga signifie gingembre et yaki, griller ou frire. Chez Sushi Pop, ils le préparent en mode wok de bondiola de porc mariné dans du gingembre, accompagné de riz gohan de salade coleslaw.

Ingrédients :

  • 70 gr de haricots verts
  • 60 gr de champignons
  • 50 gr de poivron
  • 40 gr de vin blanc
  • 40 gr de sauce soja
  • 20 gr de maïzena
  • 5 gr de sésame
  • Huile

Pour la bondiola marinée :

  • 300 gr de bondiola
  • 40 gr de gingembre
  • 40 gr d’ail
  • 50 gr de sauce soja
  • 20 gr d’huile de tournesol

Préparation :

Couper la bondiola en fines lamelles de 2 mm d’épaisseur. Mixer l’ail, le gingembre, la sauce soja et l’huile. Ajouter ce mélange à la bondiola et laisser mariner au frigo pour au moins 20 minutes.

Plonger les haricots dans l’eau bouillante et salée pendant deux minutes et arrêter la cuisson avec un bol d’eau glacée. Couper les champignons en lamelles et le poivron en carrés d’environ 3×3 cm.

Réchauffer le wok avec un filet d’huile et cuire la bondiola marinée pendant 1 minute pour qu’elle ne sèche pas. Ajouter les poivrons, champignons et haricots et cuisiner une minute de plus. Ajouter le vin blanc et laisser cuire jusqu’à ce que l’alcool s’évapore. Ajouter la sauce soja, cuire pendant une minute et ajouter la maïzena préalablement diluée dans l’eau pour donner de l’épaisseur à la sauce et qu’elle adhère bien à la bondiola et aux légumes.

Servir avec du riz blanc.

﹏﹏

🍤 Le Riz chaufa aux fruits de mer de Dangelo De La Cruz | La Causa Nikkei

Ce plat de style « chifa » – fusion des cuisines péruvienne et chinoise – comprend du riz blanc sauté en mode wok avec sauce soja, huile de sésame, gingembre, ail, légumes, omelette et une protéine au choix. Chez La Causa Nikkei, ils le préparent avec des crevettes, des tentacules et des anneaux de calamar.

Ingrédients (pour 1 personne) :                     

  • 3 cuillères d’huile de tournesol
  • 1 œuf
  • 2 gr de sel
  • 180 gr de fruits de mer au choix (crevettes, calamars)
  • 5 gr d’ail
  • 5 gr de gingembre
  • 35 gr de riz
  • 5 cc de sauce soja
  • 3 cuillères d’huile de sésame

Préparation : 

Battre l’œuf et le cuisiner pendant quelques minutes à la poêle à feu moyen avec un mince filet d’huile. De quoi faire une petite omelette. Retirer, couper en petits morceaux et mettre de côté.

Eplucher et bien laver, avec beaucoup d’eau, les crevettes et calamars. Couper en gros morceaux (les crevettes en deux et les anneaux de calamars en tubes) et passer à l’eau chaude.

Dans un wok sur le feu avec un filet d’huile, faire sauter d’abord les fruits de mer, ajouter le riz préalablement cuit, les morceaux d’omelette et le gingembre râpé, et bien mélanger. Ajouter le sel, la sauce soja et la sauce aux huitres. Quand c’est prêt, ajouter l’oignon finement haché et l’huile de sésame et servir.

﹏﹏

🍲 Le Locro au chorizo fumé de Andrés Mazer | Maiky Parrrilla

locro maiky parrilla

Un délicieux potage d’origine préhispanique – typique des pays andins comme l’Argentine, la Bolivie et le Paraguay – dont les ingrédients principaux sont le maïs blanc, les haricots et le potiron. La parrilla de Palermo Maiky y ajoutent de la viande de bœuf, du bacon et du chorizo fumé.

Ingrédients (pour 10 personnes) :

  • 250 gr de maïs blanc écrasé
  • 100 gr de haricots
  • 250 gr de viande, falda ou tira de asado
  • 100 gr de bacon fumé
  • 10 petit chorizos ou 5 grands
  • 1/4 de potiron
  • 1/4 kilo de carottes
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • Huile
  • 2 litres d’eau
  • ½ cuillère de piment moulu
  • ½ cuillère de paprika
  • Laurier, sel et poivre au choix

Pour la sauce :

  • 2 grands oignons
  • 1 tête d’échalote
  • 1 cuillère de piment moulu
  • 1 cuillère de paprika
  • ½ petite cuillère de cumin
  • Sel à volonté

Préparation :

Laisser tremper le maïs et les haricots séparément dans beaucoup d’eau pendant 24h.

Dans une casserole, ajouter un filet d’huile et mettre quelques instants à cuire la viande choisie avec l’ail haché, les oignons hachés, le laurier et le bacon en tout petits morceaux. Puis, ajouter 3 litres d’eau, les légumes coupés en carrés moyens et saler. Chauffer à feu doux et remuer régulièrement. Une fois que ça bout, condimenter avec le poivre, piment moulu, paprika et laisser cuisiner pendant une et demie de plus, jusqu’à ce que les légumes atteignent le bon point de cuisson.

Pour la sauce, hacher l’oignon et faire sauter dans une poêle avec de l’huile et du sel. Une fois que tout est doré, éteindre le feu, ajouter les condiments et mélanger. D’un autre côté, hacher les échalotes.

Pour fumer les chorizos, préchauffer le four à feu moyen. Mettre un plateau métallique jetable en aluminium en bas du four (ou fabriquer un petit récipient en aluminium) avec des copeaux de bois dedans. Au premier étage du four, mettre un plateau métallique jetable avec de l’eau. Au troisième étage, mettre les chorizos directement sur la grille. Fumer pendant 10 minutes à feu moyen. Tout retirer et finir de cuire les chorizos au four sur une grille ou à la plancha.

Servir le potage avec un chorizo bombón fumé sur chaque portion et ajouter au-dessus la sauce et enfin l’échalote hachée.

 

Ça peut aussi vous intéresser :