Traditions argentines à sacrifier pendant la quarantaine

quarantaine argentine

Les Argentins sont très… Argentins. À n’importe quel moment et à n’importe quel endroit. Cela dit, en plus d’un changement drastique dans le style de vie mondial, les circonstances extrêmes de la quarantaine ont conduit les argentins et les argentines à renoncer à quelques-unes de leurs traditions préférées. La preuve :

Partager le maté

En Argentine, le partage du maté fait partie d’un rite de groupe. Celui qui verse l’eau (le cebador en VO) est le seul à avoir le droit de préparer le maté et de le passer à chacun des membres du groupe. Boire du maté et ne pas l’offrir aux gens qui sont autour de vous est presque considéré comme une insulte.

La quarantaine a obligé les Argentins à boire du maté « à l’uruguayenne », c’est-à-dire en mode un maté par personne. On sait que c’est dur, mais on vous en supplie : ne partagez pas le maté durant les jours qui viennent et faites en sorte que l’ensemble du matériel nécessaire au maté reste bien propre.

Saluer tout le monde avec un bisou

L’une des choses qui surprend le plus les étrangers quand ils arrivent en Argentine, c’est l’habitude de dire bonjour ou au revoir à tous les membres d’un groupe avec un bisou, sans se soucier d’avoir été officiellement présenté ou pas.

Pendant la quarantaine, maintenez s’il-vous-plaît au moins un mètre cinquante de distance !

Le barbecue du dimanche

Sans doute l’une des privations les plus douloureuses. Au début de l’automne, quand le climat est idéal pour organiser un grand asado et inviter la famille et les amis… Vous devrez changer un peu vos habitudes en préparant un asado privé ou en optant pour une autre recette afin de cuisiner quelque chose de plus facile, bien en sécurité entre les quatre murs de votre cuisine.

La teuf

Ayayayay. Que vont devenir les porteños sans leur teuf bien aimée ? Devant l’impossibilité de sortir faire la fête dans vos bars ou boîtes préférés, on vous invite à danser seuls dans votre salon et à boire quelques bières à la maison. On vous a certainement déjà dit « danse comme si personne ne te voyait ». Eh bien maintenant c’est littéralement LE MOMENT pour le faire. Ah, et surveillez vos DJ’s préférés : bon nombre d’entre eux offrent des streamings ouverts ; et Camping propose aussi un streaming avec des special guests pour compenser l’impossibilité d’organiser ses magnifiques feux de bois.