Tercer cuerpo, histoire d’une tentative absurde

Un jeune homme relève son tee-shirt, attrape son nombril et le plie en cadence pour mimer une bouche qui chante. La fiction commence.

Les histoires se succèdent dans ce bureau, mais aussi dans d’autres espaces : la maison du couple, un cabinet de médecin, un bar.

Les dialogues s’articulent et s’enchaînent sur un rythme rapide, presque sans pause, menés par un jeu d’acteur réglé au dixième de seconde. Une performance de haut rang, avec, par moment, près de cinq dialogues parallèles et simultanés.

La pièce prend place dans ce bureau abandonné, au coeur d’une entreprise qui semble ne plus fonctionner « puisqu’on ne s’envoie plus de courrier ». Les personnages en viennent à se demander s’ils sont morts ou si on a fini par les oublier. Mais, il y a quelque chose qui les maintient là, qui les pousse à vivre, tenter d’aimer et d’être aimé, cette envie d’aller bien et de vivre pleinement, malgré tout.

Primée à plusieurs reprises, la pièce Tercer cuerpo a tourné dans le monde entier. Elle réunit sur scène une combinaison bien sentie de talent et d’intelligence. L’œuvre évoque la solitude et l’envie de vivre et de se dépasser en luttant contre la tristesse. Elle explore l’intimité, le trivial, le quotidien, qui finissent par devenir essentiels, définitifs, enchanteurs. Tercer cuerpo amuse, attendrit et dessine sur les lèvres du public un sourire indélébile durant toute la pièce.

Tercer cuerpo au Teatro Timbre 4
Av. Boedo 640 – Boedo
Tel : 4932-4395

Samedi à 21h15 et 23h. Dimanche à 19h30 et à 21h15.

Entrée de AR$60 à AR$80

Jusqu’au 24 novembre 2013

 

 

12,686FansLike
10,686FollowersFollow
1,478FollowersFollow

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !