SE LOGER À BUENOS AIRES

À la recherche d’une colocation ou d’un appartement à Buenos Aires ? Notre équipe vous aide à trouver rapidement un lieu qui correspond à vos critères (style, quartier, budget, …)

TOP : Les meilleurs endroits pour manger (vraiment) piquant à Buenos Aires

Le monde se divise en deux catégories : ceux qui aiment manger épicé et ceux qui préfèrent passer leur tour. L’auteur de ces lignes fait évidemment partie du premier groupe. Ah ces délicates explosions qui vous chatouillent le palais.

Vous l’aurez sans doute constaté, à Buenos Aires on prend des pincettes avec le piment : en général le niveau de piquant est indiqué et relativement modeste. Sauf dans les endroits que nous avons sélectionné pour les amateurs de sensations fortes. A lire avec un verre d’eau pas loin !

Les curry

La base ? Sudestada et ses plats si épicés qu’on peut même demander une version adoucie. Mais à quoi bon si vous êtes là pour vous réchauffer le palais ? Notamment avec les curry du déjeuner. Indispensables. Le curry du Gibraltar vaut lui aussi le détour : il compte quatre niveaux d’intensité. Nous avons commandé le plus puissant et remercié le ciel d’avoir une mousse bien fraîche à portée de main. Toujours à San Telmo, vous trouverez chez Mash des saveurs extrêmement intenses. En mode british !

Le rêve mexicain

Avec l’Inde, le Mexique est l’une des deux Mecque du piquant. Même à Buenos Aires ? Oui, à condition d’aller faire un tour à La Fábrica del Taco. Ça pique, mais on s’y sent comme chez soi. Mention spéciale à Burger Joint et son burger mexicain garni de piments jalapeños. Une véritable roulette russe.

La tentation de l’Asie

Longue vie au kimchi de Bi Won à Congreso ! Une sorte de chou fermenté et sacrément piquant qui accompagne tous les petits plats de la maison. Chez Fukuro tout n’est pas forcément relevé mais on retiendra le ramen au porc. Une bombe à retardement. Même tarif avec les buns « kpop » accompagné de kimchi et d’une sauce spéciale qui vaut son pesant de cacahuètes.

Les Américains

Ce n’est pas pour rien que les sauces piquantes de NOLA sont accompagnées d’une mention « XXX ». Des sauces idéales pour arroser son poulet frit avant de s’enfiler une gorgée de bière. Autre plat relevé : les red beans & rice (riz avec haricots rouges). Toutes les filiales de DOGG regorgent de sauces étrangères (la classique sriracha et des sauces mexicaines inédites, pour ne citer qu’elles) qui accompagnent parfaitement les hot-dogs.

L’ère des cocktails piquants

Ça pique aussi dans le verre. En témoigne le grand classique, le Bloody Mary, qui est en train de faire des émules. Notre coup de cœur : le « Sushi Mary » de chez Gran Bar Danzón : vodka, saké, wasabi (chaud !) et jus de tomate.

Photo : Evaly Contreras

Eva Contreras
Eva Contrerashttps://linktr.ee/evaporada
Fotógrafa, poeta y DJ. Directora Editorial de Buenos Aires Connect. Estoy buscando algo.

Articles recommandés

12,721AbonnésJ'aime
11,788SuiveursSuivre
1,506SuiveursSuivre

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !