La Republiqueta de Acracia, un resto-Etat à Núñez

Au coin d’une rue, juste à côté de la station de train, se dresse un resto-Etat. Il passerait presque inaperçu si la terrasse couverte rouge n’attirait pas autant le regard avec ses grandes lettres annonçant « La Republiqueta de Acracia ». Autrement dit, nous sommes face à un territoire organisé de façon précaire (Republiqueta) avec pour politique la suppression de toute autorité et la défense de la liberté individuelle (Acracia). Drôle de nom pour un restaurant ! Rassurez-vous, l’anarchie n’y règne pas. Bien au contraire ! Et si vous êtes curieux, poussez la porte de cette grande maison et remontez le temps.

Car, si La Republiqueta a ouvert ses portes en 2013, elle a conservé l’architecture traditionnelle de la maison : les murs de bois et des pierres, le grand escalier, le carrelage au sol et le plafond. Et même certains objets semblent tout droit sortis d’un autre temps. Assis à une des nombreuses tables, on se croirait comme à la maison. L’ambiance est chaleureuse et bruyante. Ouvrons le menu pour voir ce qui est au programme de ce resto-Etat.

- Anuncio -

La nourriture de la Republiqueta ressemble à la décoration. Un mélange de tradition et d’originalité, le tout fait maison. De la viande, du poisson, des classiques revisités et des desserts à tomber. Que demande le peuple ? Pour ma part, ce sera Lomo al Malbec. Et puisqu’on en parle, la carte des vins laisse place au choix, voire parfois à l’indécision… A peine le temps d’imaginer à quoi pouvait ressembler ce lieu au siècle dernier que les plats arrivent déjà. Mon lomo semble appétissant et son odeur est alléchante. A la première bouchée, on commence vraiment à apprécier ce territoire et sa politique.

Car, à la Republiqueta de Acracia, la politique est simple : le couvert n’est pas payant, les serveurs sont toujours attentionnés, le menu ejercutivo change chaque semaine et l’ambiance est familiale. Mais, en réalité la Republiqueta ne tient pas son nom du système instauré à l’intérieur de ses murs. Elle le tient de son histoire. Le lieu se situe au coin de la calle Crisólogo Larralde, anciennement appelée calle Republiquetas. Et la rumeur dit que la grand-mère du propriétaire habitait cette maison et s’appelait Acracia. Légende ou vérité ? Notre dîner ne nous le dit pas. Quoi qu’il en soit, le lieu et sa cuisine maison ont conquis le peuple de Núñez en se distinguant des autres bars et restos du quartier. Et Acracia serait probablement fière de ce territoire gouverné par les saveurs et la convivialité.

La Republiqueta de Acracia
O’Higgings 3574 – Núñez
Tel : 4704-9206
Du mardi au dimanche, de 12h à 02h
Prix : $$$

Photo : Facebook de La Republiqueta de Acracia

Journaliste multimédia. 80% d'idées 10% de curiosité 5% d'humour 5% d'imagination 100% ouverte à de nouvelles collaborations !