SE LOGER À BUENOS AIRES

À la recherche d’une colocation ou d’un appartement à Buenos Aires ? Notre équipe vous aide à trouver rapidement un lieu qui correspond à vos critères (style, quartier, budget, …)

Musées à Buenos Aires : 5 expositions à voir durant l’été

Quelles expositions peut-on voir pendant l’été 2022 ? Découvrez les meilleures activités culturelles que proposent les Musées à Buenos Aires pour la fin de l’année.


Fatigués de chercher désespérément une piscine pour échapper à la chaleur de l’été porteño, réfugiez-vous auprès de l’air conditionné des Musées à Buenos Aires et cultivez-vous ! Les femmes artistes sont au rendez-vous avec les travaux de Anna Maria Maiolino, Frida Kahlo et Maitena. Plutôt branchés sciences et environnement, les expositions sur Raquel Forner et le travail collectif que présente Antropoceno devrait vous ravir.

Voici 5 expositions artistiques à Buenos Aires à ne pas rater durant l’été 2022. 

1. Schhhiii…Anna Maria Maiolino en el Malba

Le célèbre Musée d’Art Latino Américain de Buenos Aires regroupe les principales étapes du travail singulier de l’artiste Anna Maria Maiolino. D’origine italo-brésilienne et de formation artistique latino-américaine, il s’agit de la première exposition en Argentine de l’artiste multidisciplinaire. Au cours de sa carrière, elle explore différents courants artistiques tel la peinture, le dessin, la xylographie, la sculpture, la photographie, les installations et performances, entre autres. Au deuxième étage du Musée, son travail expérimental et urbain est présenté de manière non-chronologique pour une meilleure immersion au sein du monde féministe, ambivalent et provocateur de Maiolino.

De passage, passez au premier étage voir Tercer Ojo, la nouvelle collection permanente du Musée qui réunit les œuvres phares de la Collection Malba et celles de son fondateur, Eduardo F. Constantini. Des œuvres clé de l’art moderne latino-américain dialoguent ainsi entre elles. Une petite pièce entièrement dédiée à Frida Kahlo présente également une petite partie de la vie et de l’oeuvre de la célèbre artiste mexicaine.  

Schhhiii…
Anna Maria Maiolino
Malba, Deuxième étage
Jusqu’au 20 février 2023

Tercer ojo
Colección Costantini en Malba
Malba, Premier étage
Jusqu’au 01 septembre 2023

Frida Kahlo
Diego y yo
Malba, Premier étage
Jusqu’au 01 septembre 2023

2. Las mujeres de mi vida, Maitena, Centro Cultural Kirchner

Le CCK invite une artiste femme au sein de ses principales muestras estivales avec l’exposition rétrospective de Maitena Burundarena, célèbre auteure de bande dessinée argentine plus connue sous le nom de Maitena. À l’instar du non moins célèbre Quino, père de Mafalda et l’une de ses principales influences, Maitena s’impose dans les années 1990 comme “sociologue de la vie quotidienne” à travers ses historietas aux personnages féminins drôles comme tout. Publiée dans La Nación ou la revue Para Ti mais aussi à l’étranger, elle devient une figure iconique de l’humour et de la culture Argentine. À travers l’exposition, découvrez les brouillons de la dessinatrice, ses dessins érotiques et certains originaux parmi ses plus grands succès comme Mujeres Alteradas (publié sous le titre Les déjantées en français), Superadas y Curvas peligrosas. L’artiste invite également le collectif d’artistes transfeministes Línea Peluda à un espace collaboratif pour approfondir son approche de la femme d’un point de vue social et politique.

Las mujeres de mi vida
Maitena

Centro Cultural Kirchner, Quatrième étage
Jusqu’au 05 mars 2023

3. Raquel Forner. Revelaciones espaciales. 1957-1987. Museo Nacional de Bellas Artes

Sur les traces du Malba et du CCK, l’art féminin est mis à l’honneur au Musée des Beaux-Arts de Buenos Aires, cette fois-ci mêlant imaginaire et histoire. Entre 1950 et 1980, Raquel Forner (1902-1988) réalise sa “série spatiale” qui illustre la course à l’espace entre les États-Unis et l’Union Soviétique pendant la Guerre Froide. À travers la peinture et le dessin, l’artiste argentine s’invente un monde de voyages interplanétaires. Influencée par le surréalisme des années 1940, mais aussi par l’expressionnisme et le fauvisme, elle intègre ces différents courants à son univers personnel dans lequel elle représente les événements de son époque. Son travail a été présenté au Musée national de l’air et de l’espace aux États-Unis et fait partie de la collection du Musée national des beaux-arts du Québec au Canada.

Raquel Forner. Revelaciones espaciales. 1957-1987
Museo Nacional de Bellas Artes, Pavillon des expositions temporaires
Du 29/11/22 au 26/02/23

4. Vida abstracta & El lugar del alma, Museo Moderno

Entre peintures, déco, design, psychologie, investigations scientifiques et recherche de spiritualité, plongez au cœur de l’univers infini de l’art abstrait au Museo Moderno. L’exposition Vida abstracta efface les limites entre l’art et la vie en faisant dialoguer les pièces les plus importantes de la collection d’art abstrait du Musée, des œuvres argentines contemporaines créées entre les années 1040 et 1070 autour de ce célèbre courant artistique qui regroupe de nombreuses disciplines.

Au rez-de-chaussée, une autre exposition vaut le détour et complète l’expérience abstraite : El lugar del alma, de l’artiste colombienne Delcy Morelos. Créée spécialement pour le sous-col du Museo Moderno, cette surprenante installation sensorielle à taille humaine propose d’écouter le son de la terre, mais aussi de représenter une “pachamama” dévastée par la violence d’où sa créatrice est originaire, Delcy Morelos étant née à Tierra Alta, zone tristement célèbre pour avoir été le terrain des FARC et des paramilitaires. 

Vida Abstracta
Museo Moderno, premier étage
Jusqu’au 28 février 2023

El lugar del alma
Delcy Morelos
Museo Moderno, sous-sol
Juqu’au 12 février 2023

5. Antropoceno, PROA

Voilà une exposition plus actuelle que jamais pour accompagner les températures élevées de l’été porteño : le changement climatique, de plus en plus inquiétant dans le monde entier. Réalisée par les artistes canadiens Edward Burtynsky, Jennifer Baichwal, Nicholas de Pencier, l’exposition qu’accueille PROA jusqu’au mois de mars est passée par des galeries d’art et musées du monde entier. Antropoceno combine les arts visuels, le cinéma, la réalité virtuelle et la réalité augmentée, mais aussi les investigations scientifiques pour mieux interroger le rôle de l’être humain sur la planète et le futur de la terre dans les conditions climatiques actuelles. “Bien avant que la crise climatique ne soit au cœur des préoccupations mondiales, Edward Burtynsky voyageait dans le monde entier en photographiant les dégâts que les gens infligent à l’environnement, et par conséquent, à eux-mêmes”, écrit le New York Times à propos de l’expo. 

Antropoceno
Fundación PROA
Du 17 décembre 2022 à mars 2023

Les musées incontournables de Buenos Aires

Julia Beyer Agostinihttps://juliabeyeragostini.com/
Francesa, 30, escorpio. Hago cine experimental y tomo kombucha.

Articles recommandés

12,757AbonnésJ'aime
11,516SuiveursSuivre
1,498SuiveursSuivre

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !