TOP : où manger à San Isidro ?

A seulement 20 km de l’autoroute General Paz, on trouve la Zona Norte de Buenos Aires. Avec ses nombreux arbres luxuriants, ses jardins exubérants, ses accès au fleuve, ses musées et villas, un coin comme San Isidro a beaucoup à offrir.

Question gastronomie, il y en a pour tous les goûts dans le « Bajo de San Isidro » : environ quinze rues qui vont de l’artère pavée Primera Junta jusqu’à Tiscornia et Roque Sáenz Peña, où cohabitent des parrillas, des restaurants de poissons et de fruits de mer, des pizzerias, des restaurants italiens, de la cuisine fusion, des options saines et même des food trucks.

C’est parti pour le tour de nos endroits préférés :

Viandes

Surnommée l’authentique parrilla argentine, Siga la Vaca est un classique de la zone. Un coin de rue mythique qui peut abriter 350 personnes et propose une parrilla à volonté et un bar à salades. Même si la variété et la qualité pourrait être améliorées, c’est économique et parfait pour se remplir la panse.

Dans le même ordre d’idées, El Ñandú se distingue par son large choix de viandes et d’accompagnements cuits à la parrilla et au four en terre cuite. Autre possibilité pour les viandards : El Mestizzo et son menu à la carte ou son tout-compris de parrilla et de pâtes. Ce sont les proprios qui font le service. Rien à voir avec Bestia et ses airs plus sophistiqués et gourmets, où les viandes fumées, les morceaux dry-aged et les ferments sont les stars de la carte.

Pizzas

Lo de Nacho est notre chouchou, loin devant la concurrence. L’endroit est toujours plein à craquer et son succès se résume en quatre mots : pizza à la parrilla (rectangulaire, bien fine et croquante). Il y a des tables sur le trottoir, à l’ombre des saules, qui sont éclairées par des petits lampions : un endroit qui respire l’amitié.

Burgers

Lo de Facu propose une cuisine plus variée, rapide et élaborée. Réputé pour son monumental burger « del Bajo » avec du bacon et des œufs frits, l’endroit fait sensation tous les soirs et ne désemplit pas.

Dans la jungle du Bajo, se cache Viajera. Ses burgers, aux saveurs et dimensions puissantes, sont 100 % maison et existent en versions carnivores et végétariennes. De plus, le lieu fait office d’espace culturel, abrite une radio et organise différents ateliers.

Pas question de quitter San Isidro sans passer par le food truck El Puesto de Fabio. Une étape obligatoire pour les amateurs de burgers, de frites et de bière. La « Boluda », un burger avec du fromage, ou « Fasulo », un burger avec des champignons portobello, du fromage brie et des oignons, sont des créations du grand humoriste Fabio Alberto. Pour profiter d’un moment à l’air libre entouré de verdure sans faire la queue, essayez d’arriver tôt.

La vie en vert                  

Il n’y a pas que la parrilla et les fritures dans la vie du Bajo… Les options saines sont de plus en plus populaires parmi les habitués de la zone. Un lieu emblématique comme La Anita, une épicerie transformée en restaurant s’est spécialisé dans les pâtes italiennes, les poissons et la cuisine végétarienne. Mention spéciale à sa personnalité unique, ses couleurs et ses tableaux immenses au style rétro et varié. Là aussi, on vous conseille d’arriver tôt car l’endroit ne tarde pas à se remplir.

Deux amies ont décidé de joindre leurs forces pour ouvrir Nómada, un resto sympa et accueillant dont la cuisine est 100 % naturelle. Avec des produits et des aliments complets, l’endorit propose des petits plats sains et savoureux. Ne manquez pas le plat du jour : satisfaction garantie. A quelques mètres de là, Home Deli & Market vous invite à profiter d’une cuisine sur le pouce, rapide et saine. Mention spéciale aux salades, comme le « Bowl Central Park » : mix de feuilles de salade, riz yamani, quinoa, cherry, oignon rouge, courgette grillée, olives, fromage frais et graines avec sauce asiatique. Tout en haut de la liste, on trouve aussi Pura et sa cuisine bio, complète et raw qui nous rappelle l’importance de manger sainement tout en se faisant plaisir avec des ingrédients de première qualité.

International

Si l’on veut s’éloigner un peu des saveurs classiques, le Club Social y Deportivo Äustria est l’endroit pour goûter à la cuisine d’Europe Centrale. En couple, en famille ou entre amis, le goulash avec des spätzle (le classique ragoût hongrois à la viande avec des petits gnocchi) est toujours la meilleure option. Puis l’on descend vers le sud, à la recherche des saveurs italiennes de Ike Milano. La vera pasta ! L’endroit n’est pas vraiment sur le territoire du Bajo mais sa cuisine méritait bien une place dans notre liste d’endroits préférés.

Dans le moderne et éclectique Mercado del Bajo règne une cuisine américaine avec une touche d’auteur. Des ribs aux curry, en passant par les sandwichs, les burgers et les bagels, tout est bon et préparé de manière artisanale. La spécialité de la maison ? Le « Rock Burger » avec du bacon grillé, des oignons caramélisés, du cheddar et de la roquette.

Avec son air rustique qui ne l’empêche pas de rester actuel, Sudeste propose les saveurs de la cuisine méditerranéenne avec élégance et subtilité. Les tapas espagnoles ou le faux-filet au porto avec des patates douces dorées et un chutney de pommes font le bonheur de votre palais. Avec des plats du jour à prix spécial et la possibilité d’apporter sa propre bouteille de vin, Sudeste est un endroit idéal pour passer un bon moment à deux dans une ambiance intime tout en écoutant de la bonne musique.

En résumé, San Isidro, avec son esprit nautique, détendu et bohème, vous offre une grande variété d’options qui plairont autant à vos papilles qu’à votre portefeuille. Que demander de plus ?

Inés Vazquez Noya
Inés Vazquez Noya
Comunicadora de profesión y cocinera. Con lápiz y papel siempre a mano para que nada se escape. Inquieta; hoy soy runner, mañana no sé.
12,683FansLike
10,678FollowersFollow
1,477FollowersFollow

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !