SE LOGER À BUENOS AIRES

À la recherche d’une colocation ou d’un appartement à Buenos Aires ? Notre équipe vous aide à trouver rapidement un lieu qui correspond à vos critères (style, quartier, budget, …)

10 objets typiques d’Argentine

Un tour à travers le pays, à travers l’Histoire et le quotidien de ses habitants, pour reconnaître quelques-uns des nombreux objets typiquement argentins.


La curiosité s’éveille en observant les Argentins dans leur quotidien, avec leurs habitudes et leurs objets qui sont à la fois uniques et inévitablement iconiques. C’est pourquoi on vous propose ci-dessous un parcours à travers plusieurs de ces artefacts, leurs usages et le contexte de leur existence :

Mate et Bombilla

Le mate est le nom du récipient d’une infusion particulière appelée yerba mate, que consomment activement les habitants locaux et les visiteurs intéressés. Il existe des mates en faïence (le plus traditionnel, « le petit pot des arrière-grands-mères »), en plastique (celui que le touriste emporte habituellement et qui est souvent le premier pour initier à l’habitude), en bois et en calebasse (les plus appréciés des connaisseurs, car ils conservent le mieux le goût de l’herbe).

La bombilla, quant à elle, est un tube filtrant (sous forme de paille) qui sépare l’herbe de l’eau infusée. Il existe différents filtres (ronds, en forme de cuillère, plats, avec ressort…) et parfois l’embout change aussi d’un format à l’autre, car assortir le mate avec la bombilla est tout un travail de temps, de pratique, d’essai et d’erreur pour trouver le confort, le goût, entre autres choses.

Le kit complet pour prendre du yerba mate comprend : une thermos pour l’eau, un récipient pour transporter un peu d’herbe, le mate avec sa bombilla et un autre récipient dans lequel on peut mettre du sucre ou des herbes aux vertus médicinales appelées des yuyos. En Argentine, on peut acheter le kit complet, y compris un sac spécial en forme d’ustensiles.

La pava (bouilloire)

La bouilloire est l’ustensile principal pour chauffer l’eau, bien qu’elle ne soit pas exceptionnelle en Argentine, elle est beaucoup plus courante que dans d’autres pays, car elle est un élément essentiel pour pouvoir prendre du mate, étant donné son importance dans l’industrie nationale. Il y en a des électriques avec l’option de réglage à la température idéale pour cette boisson (70˚ à 80˚) ou les plus traditionnelles en acier.

Le Pingüino (du vin)

Il s’agit d’une cruche en forme de pingouin, généralement émaillée, qui, apportée par des immigrants italiens, a commencé à être utilisée dans les bars, les bodegones et les épiceries entre 1920 et 1930 comme une manière spéciale d’amener le vin à table. Aujourd’hui, cet objet est à nouveau à la mode parmi les jeunes et les moins jeunes (voir les Bars notables et les Bodegones).

Siphon à soda

Le siphon est un dispositif pour stocker et distribuer des boissons gazeuses (comme la soda) qui crée une poussée amusante de la boisson gazeuse à travers une valve. Ces derniers temps, il connaît un regain de popularité aussi bien parmi les établissements classiques que modernes (en fait, Sifón est un soda pensé spécialement pour rendre hommage à cet objet/boisson particulière).

Le Changuito pour le marché

Le Changuito est un chariot à deux roues avec un sac en tissu de la base à la poignée, avec une capacité suffisante pour les achats du supermarché, de l’épicerie, de la diététique, du marchand de légumes, de la boucherie et plus encore.

Ce compagnon célèbre des jours de marché est apparu en Argentine depuis le milieu du siècle dernier sous sa forme en acier de marque changuito.

Le grill

En précisant, bien sûr, que le grill existe pratiquement dans tous les pays du monde, nous ne pouvons pas ne pas le mentionner comme un objet typiquement argentin en raison de sa présence constante dans toutes les maisons, les fermes, les terrasses et même les studios du pays.

Il en existe depuis les « autels » du barbecue qui ont leur propre maison (quincho) jusqu’à une grille métallique improvisée sur le charbon dans les chantiers de construction (barbecue de chantier); en passant par une diversité de matériaux, de formes et de tailles.

Costume de gaucho

L’utilisation du terme gaucho fait référence à l’ « homme de la campagne » argentin. Les objets traditionnellement associés au gaucho sont ceux utilisés dans l’agriculture, mais lorsqu’ils sont utilisés en ville, ils semblent davantage être une revendication d’un groupe social et de ses pratiques : la ceinture pour la monte, le béret pour le soleil et le foulard noué autour du cou ne sont que quelques-uns des objets qui peuvent attirer l’attention, que l’on peut même voir comme une tenue typique pour les danses folkloriques et bien sûr au magnifique marché dominical de Mataderos.

Chaussures à plateforme

Des sandales, des baskets et des bottes dont la hauteur de la semelle peut varier de 8 à 12 cm, il s’agit de modèles de chaussures qui sont devenues ces dernières années un symbole de la tenue typique porteña. Nous en parlons dans notre liste des 13 différences entre les Argentins et les Français.

Le bidet

Les salles de bains argentines ont incorporé depuis la fin du XIXe siècle une curieuse invention venue de France, le bidet. Le mot vient du français et signifie « petit cheval/poney » (qui théoriquement est la façon appropriée de l’utiliser : monté comme sur un cheval).

Il s’agit d’un récipient d’eau courante pour se laver la zone périnéale, il a une apparence similaire à celle des toilettes et c’est pourquoi la forme (inconfortable, car elle oblige à des contorsions) dans laquelle nous l’utilisons encore aujourd’hui.

Comme vous pouvez le voir, le parcours est étendu et traverse presque tous les aspects de la vie du peuple argentin, laissant encore beaucoup d’autres objets à mentionner. Ainsi, le travail commencé ici ne demande qu’à être enrichi par l’expérience que chacun d’entre vous peut avoir le plaisir de vivre dans ce magnifique territoire, en découvrant les espaces et ses habitants.


Lectures qui pourraient vous intéresser :

Laura Catalina Ramirezhttps://www.instagram.com/xisue8/
Pienso en color, líneas y cuerpo, la escritura me estructura y lo cultural me inquieta; la situación expectarorial no puede no seducirme.

Articles recommandés

12,726AbonnésJ'aime
11,770SuiveursSuivre
1,506SuiveursSuivre

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !