SE LOGER À BUENOS AIRES

À la recherche d’une colocation ou d’un appartement à Buenos Aires ? Notre équipe vous aide à trouver rapidement un lieu qui correspond à vos critères (style, quartier, budget, …)

Sál, tous les arômes de la cuisine nordique

Sál Buenos Aires, un restaurant de Palermo où déguster de nouveaux arômes et découvrir la cuisine nordique.


L’une des caractéristiques de Buenos Aires est sa grande variété d’offres culinaires. La capitale permet d’explorer des cuisines du monde entier, aussi bien sous des formats traditionnels qu’à travers des fusions.

L’un des endroits qui permet de faire l’expérience de cette variété est Sál, un restaurant qui utilise des ingrédients argentins locaux pour élaborer des plats inspirés de la cuisine nordique. Situé à Palermo, ce lieu invite à vivre une expérience qui se distingue par ses arômes, aussi intimes et qu’intenses.

Manger chez Sál

Chez Sál, restaurant d’inspiration nordique dirigé par le chef Nicolás Díaz Martini, les arômes surgissent au moment précis où le plat touche la table. Un subtil mélange de terre humide, de truffe, de fumée, de feuilles séchées, d’ail fermenté, de fenouil et de genièvre, jaillissant dans un entremêlement intime qui ne peut être vécu qu’entre le convive et son assiette.

L’ambiance crée une atmosphère idéale pour s’immerger dans cette union. L’esthétique mêle le design nordique à l’architecture française de l’hôtel particulier qu’il occupe, avec une sélection rigoureuse de livres et d’œuvres d’art.

Quelques tables, distribuées parmi des salles séparées, garantissent la tranquillité nécessaire pour s’attarder sur les nouvelles saveurs et les nouveaux arômes à venir.

Cuisine nordique + cuisine argentine

Sál cherche à fusionner la cuisine nordique avec des produits locaux argentins et un soupçon d’influences asiatiques.

En entrée, les options de smørrebrød se distinguent : des tapas à manger avec les doigts, des petits toasts de pain à la danoise qui servent de base aux ingrédients et aux préparations. Il y en a plusieurs à goûter, mais la meilleure façon de commencer est le « 3 + 3 » (rappelant le feu Ølsen) : trois smørrebrød, accompagnés de trois vodkas (à la betterave, la pomme et l’aquavit). En entrée, des options de tartare (d’agneau ou de calmar), du gravlax et de la truite.

Parmi les plats principaux, les viandes sont à souligner. Toujours juteuses, sans exception. Le filet d’agneau était phénoménal. Avec de l’ail noir, du fenouil confit, des noisettes et un demi-glacé à la framboises.

Si vous n’aimez pas les viandes juteuses, il est préférable de commander l’un des plats de poisson ou de risotto. La truite fumée avec purée de pois sur fond d’agneau, avec champignons marinés et pain aux anchois présentait une combinaison singulière d’arômes, de saveurs et de textures, où l’on pouvait sentir à chaque bouchée le mélange terre-mer et forêt.

Il existe également des options végétariennes, comme le chou-fleur aux pommes fumé, l’houmous à l’orange et le miel de tomate.

La recommandation serait d’accompagner tous les plats avec de la vodka, mais pour cela, mieux vaut avoir l’estomac qui va avec. Un conseil : gardez un peu de vodka du smørrebrød 3+3 pour voir comment elle se marie avec les plats, et commandez un vin pour accompagner. Prenez-en un avec du corps et de l’intensité, ne risquant pas d’être couvert par le plat.

Une réflexion sur les arômes

Je viens d’une ville où les arômes sont omniprésents. La mer est partout, dans la nourriture, dans les vêtements, dans l’air.

En Argentine, les arômes sont plus discrets, presque synchrones. Il faut s’approcher de la parrilla et attendre le moment précis où la graisse tombe sur les braises, franchir la porte du café au moment où sort la fournée de croissants, respirer les vapeurs de l’empanada fraîchement mordue, des pâtes, des ragoûts.

Mais Sál offre une autre expérience, plus intime, où les arômes, bien qu’intenses, établissent une relation presque privée entre le mangeur et le plat. Non seulement les plats sont délicieux, mais l’ensemble de la proposition, l’ambiance et la cuisine, permettent de vivre une expérience inédite et de réfléchir à la manière dont les différentes cultures se présentent à travers leur gastronomie.

Sál Restaurante Nórdico
Thames 2450 – Palermo (ouvrir dans Google Maps)
Réservations : https://sal.meitre.com/

Micaela Redondo
Micaela Redondohttps://catalibre.com/
El acento es brasileño pero el corazón argentino. Amante de la comida, los vinos, los cafés y los paseos en bicicleta. Y, por supuesto, enamorada de Buenos Aires.

Articles recommandés

12,727AbonnésJ'aime
11,746SuiveursSuivre
1,506SuiveursSuivre

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !