Activités à Tigre : entre loisirs, sport et détente

Delta del Tigre

À une trentaine de kilomètres du centre de Buenos Aires, Tigre est l’une des destinations de villégiature préférée des porteños, non seulement le week-end, mais aussi pour des escapades de quatre jours ou plus. Pourquoi ce succès ?

C’est simple : Tigre, situé à l’extrême nord de la ville ou « Zone Nord de Buenos Aires »  est le point de rencontre entre la grande métropole et l’un des écosystèmes naturels le plus important du Río de la Plata : le Delta du fleuve Paraná. Ces dernières années le village a vu se développer de nombreux projets immobiliers et de nouveaux terrains équipés de bungalows.

- Anuncio -

Ceux qui veulent séjourner à Tigre peuvent choisir entre différents modes d’hébergement ; le plus économique étant le camping. Plusieurs d’entre eux offrent aussi la possibilité de louer des bungalows équipés avec une cuisine et/ou de petits appartements (« dormis ») disposant de WC et de salle de bain privés. C’est le cas de Camping El Carajo, qui dispose aussi d’un terrain de foot, de volley, de tennis, de jeux pour les enfants et offre également des randonnées en kayak à ses hôtes.

Vous trouverez aussi des bed & breakfasts dans le centre de Tigre, comme Villa Julia, un petit-hôtel construit en 1906 disposant de son propre restaurant et d’une piscine. Si vous voulez fuir la ville, La Becasina Delta Lodge offre des bungalows très agréables perdus dans la jungle… Pour chercher un logement, divers sites internet sont là pour vous faciliter la tâche (cabanias.com.arsolocampings.com.ar, etc.), mais également des sites de e-commerce (tels que MercadoLibreOLXAlaMaula, etc.), ainsi que des sites web offrant des réductions (comme GrouponBuscape, etc.).

Que faire sur place ? Le Delta offre un éventail très large d’activités qui va de l’observation des oiseaux, idéale pour les plus tranquilles d’entre vous (plus de 100 espèces inscrites), aux sports nautiques, pour les plus actifs. Les parcs d’activités nautiques et sportives s’avèrent être la meilleure option, notamment le Parc d’activités sportives du club Automóvil Club Argentino (ACA). Le club dispose de trois piscines reservées à toutes les générations, des terrains de foot, de tennis, de volley et basket, des patinoires et des jeux pour les enfants.

Tigre est une ville connue pour ses clubs d’aviron datant de plus d’un siècle : on en trouve plus de dix, créés par les différentes  communautés européennes. Les plus connus sont : le Buenos Aires Rowing Club (le plus ancien, créé en 1873), le Rowing Club Argentino, le Tigre Boat Club et L’Aviron (créé en 1920 par des Français, des Belges et des Suisses). Le Club Náutico Hacoaj, fondé par la collectivité juive, dispose de trente cours de tennis, trois terrains de football, un terrain de hockey et six piscines.

On vous recommande une balade en bateaux-mouches et la visite des musées du coin. Parmi les musées, ne manquez pas le Musée d’Art de Tigre (MAT) et la Maison-Musée Sarmiento, ancienne résidence d’été du président argentin éponyme. Les amateurs d’antiquités et de meubles en bois trouveront leur bonheur au Puerto de Frutas. Pour ceux qui préfèrent les émotions fortes, allez faire un tour au Parc de la Costa, un parc d’attractions qui dispose de montagnes russes et autres jeux électromécaniques. Pour ceux qui veulent défier la chance, rendez-vous au casino Trilenium.

Comment y arriver :

En voiture : départ du centre de Buenos Aires, prenez l’autoroute Illia, en direction vers le Nord. Ensuite prenez l’avenue Cantilo et continuez par l’avenue General Paz, tournez à droite pour prendre l’Acceso Norte (autoroute Panamericana). Après la sortie de l’avenue Marquez à San Isidro, prenez la bretelle Tigre.

En bus : la ligne 60 de bus offre des services tous les jours (réguliers et spéciaux, comme les Navettes), allant de la gare de train Constitución jusqu’au centre de Tigre.

En train : départ de la gare de Retiro, la ligne Mitre offre des services réguliers toutes les heures jusqu’au centre de Tigre. Vous pouvez aussi combiner et prendre le Tren de la Costa, adressé plutôt aux touristes.