La boulangerie et pâtisserie française de A à Z

Vous rêvez depuis toujours d’y comprendre quelque chose en pâtisserie française et d’acheter votre pain avec autant d’assurance qu’un(e) vrai(e) petit(e) parisien(ne) ? Buenos Aires Connect vous vient en aide. Avec ce glossaire pratique, plus aucune excuse pour s’emmêler les pinceaux : vous allez désormais pouvoir frimer dans les meilleures boulangeries porteñas – dans lesquelles vous trouverez la plupart des mets décrits ci-dessous – mais attention tout de même aux calories !

Baguette

En France, on demande « une tradition » au boulanger, ce qui souligne à quel point notre pain est un emblème identitaire. Reconnaissable à sa forme allongée, sa croûte est dorée et croustillante tandis que sa mie blanche est douce, parfois chaude lorsqu’elle vient de sortir du four.

Brioche

On appelle « viennoiseries » cette famille de pâtisseries nées en Hexagone (que l’on doit aux Autrichiens), dont la composition rappelle celle du pain, bien que plus grasse et plus sucrée. La brioche illustre parfaitement cette définition. Préparée avec du beurre et des oeufs, on la déguste plutôt le matin ou au goûter, avec un carré de chocolat.

Cannelé

Ce petit gâteau en forme de cylindre nous vient de la ville de Bordeaux, en Aquitaine. Lorsque l’on croque dans son épaisse croûte caramélisée, la pâte du cannelé est molle, parfumée au rhum et à la vanille. Difficile de n’en manger qu’un.

Chausson aux pommes

Il ressemble à une grosse empanada de pâte feuilletée garnie comme une tarte aux pommes. Pour les amoureux des viennoiseries, le chausson aux pommes, au même titre que le croissant et le pain au chocolat, se déguste lorsqu’il est chaud.

Croissant

Cousin éloigné la medialuna, cet élément traditionnel du petit-déjeuner est souvent cuisiné avec de la graisse en Argentine et toujours avec du beurre de l’autre côté de l’Atlantique, le rendant irrésistiblement tendre. En France, ne cherchez pas de croissant fourré, salé ou dérivé (sauf aux amandes), au risque de passer pour un véritable extraterrestre.

Éclair

Il s’agit d’une pâtisserie de forme allongée constituée de pâte à choux fourrée à la crème pâtissière et recouverte de glaçage sur le dessus. Toujours servi froid et traditionnellement au goût café ou chocolat, on trouve des éclairs au caramel, à la vanille ou encore à la pistache.

Financier

En plus des ingrédients classiques, la préparation de cette pâtisserie ovale comprend de la poudre d’amandes. Nature ou à la pistache, la petite forme du financier est idéal pour accompagner le café ou le thé en fin de repas.

Macaron

Ce petit gâteau rond, moelleux et très parfumé est un dérivé de la meringue fabriqué à partir de poudre d’amande et de sucre glace. Très à la mode en France depuis les années 2000, les macarons se déclinent à l’infini côté saveurs. Il en existent même des salés.

Pain au chocolat

Voici l’option alternative au croissant pour le petit-déjeuner. Il s’agit en réalité de la même pâte pour les deux viennoiseries, sauf que celle de la chocolatine comme on dit dans le sud-ouest de l’Hexagone s’enroule autour de barres de chocolat.

Paris-Brest

Composée de pâte à choux fourrée de crème mousseline à la praline et garni d’amandes, cette pâtisserie épouse une forme de couronne censée représenter une roue de cycliste, Brest étant une ville importante de Bretagne. À déguster froid.

Tarte Tatin

La particularité de ce dessert ? C’est une tarte aux pommes renversée, c’est-à-dire que les pommes sont caramélisées au sucre et au beurre avant la cuisson de la pâte. Elle est souvent servie avec une boule de glace à la vanille au restaurant.

Tarte au citron

Adorée des Français, ce dessert très acide est un gâteau sucré garni de crème de citron mais ne comporte pas directement de fruit. Pour les plus gourmands encore, il existe une option avec de la meringue rajoutée sur le dessus de la tarte.

Bonus salés

Tarte, tourte et quiche

En France, une tarte peut être salée ou sucrée mais elle est toujours ouverte. C’est la tourte qui s’apparente le plus à la tarta argentina, c’est-à-dire, servie dans une enveloppe de pâte à tarte. La quiche, quant à elle, est ouverte, forcément salée et la préparation de sa garniture contient de la crème fraiche des oeufs, lui donnant une texture moelleuse. D’ailleurs, il suffit d’ailleurs de rajouter des lardons à ce mélange pour obtenir une quiche lorraine.

Croque-monsieur

Célèbre sandwich chaud au pain de mie, au jambon et à l’emmental, le croque-monsieur signifie littéralement « muerde señor ». Il est cuit à la poêle ou à l’aide d’un appareil spécial et on rajoute oeuf au plat déposé sur la tranche de pain supérieure chez son homologue féminin, le croque-madame.

Où trouver tous ces délices gastronomiques venus de France ? À Palermo, Cocu propose la plupart d’entres elles, salées comme sucrées, tandis que la boulangerie française Merci régale en viennoiseries du côté de San Telmo.

Francesa trilingue, 26 años. Escorpio con luna en leo, cineasta. Amo viajar, escribir poemas y hablar de mi luna en leo.