Baradentro, un bar de gin-tonics où plonger sans peur

Baradentro Palermo
Photo : Facebook Baradentro

La mode de la bière artisanale à Buenos Aires est enfin en train de se dégonfler. On a vécu une époque où l’on avait l’impression qu’il y avait au moins un bar à bière par rue et que les entrepreneurs n’avaient aucune intention de s’aventurer à explorer d’autres idées. D’autres options sont en train d’apparaître ici ou là, et séduisent peu à peu les différents publics et quartiers.

Buenos Aires est ainsi. Un phénomène peut arriver, surprendre, générer une révolution capable de faire bouger les montagnes ; avant de se normaliser, se neutraliser, se calmer et disparaître pour laisser la place à la tendance qui suit, allez savoir quoi ! Dans ce cas précis, je suis ravie car la nouveauté qui a le vent en poupe concerne la quête de cocktails et de saveurs plus sophistiquées qui nous permettent de décrocher un peu de la bière, du vin et du fernet.

- Anuncio -

Cette fois, je m’intéresse au cas concret du Baradentro, un bar-club spécialisé dans le gin-tonic dont les options de combinaisons sont (presque) infinies avec ses nombreuses bouteilles exhibées sur le comptoir. Sans oublier plus de quarante cocktails d’auteur avec du GIN qui se divisent en « aromatiques », « citriques », « frais », « sucrés », « équilibrés » et « épicés ». Quand vous commencerez à les tester, il vous sera vraiment difficile de vous arrêter !

On en a goûté certains comme le « 305 » au gin, vermouth, tonic et pamplemousse ; le « 401 » au gin macéré à la mangue, Malibú, tonic, citron vert, romarin et graines de piment de Jamaïque ; et le « 503 » au gin macéré à la pastèque, tonic, pamplemousse et tranche de pastèque.

Le local est joli et discret, plus long que large, et avec un éclairage tamisé qui peut se révéler idéal pour les rendez-vous intimes ou amoureux ; même s’il n’est pas rare d’assister à un anniversaire. Il y a quelques tables sur le trottoir, mais la façade simple et tranquille dissimule parfaitement l’énorme potentiel de l’endroit, qui se trouve à quelques pas de l’Av. Córdoba tout en demeurant à l’abri du bruit.

Même s’il ne s’agit pas d’un bar qui vient d’ouvrir, il reste pour moi un joli secret. Le happy hour à l’œuvre tous les jours est une bonne excuse pour convaincre vos amis de le découvrir… bien que les prix hors happy hour soient également raisonnables. Jusqu’ici, je n’ai rien trouvé qui ne me plaise pas chez Baradentro, mais je promets de continuer ma recherche en sirotant du gin (beaucoup) afin de vous prévenir au cas où je trouve quelque chose.

Et si vous êtes en mode « cocktail », ne manquez pas de passer par SEDE whisky et de lire notre circuit vermouth.

Baradentro
Julián Alvarez 1124 – Palermo (ouvrir sur Google Maps)
Tel : 3808-4631
Du mardi au jeudi, de 19h à 3h ; vendredi et samedi, jusqu’à 4h
Prix : $ $

* Traduction Nicolas Zeisler