“A ciegas gourmet”, pas besoin de le voir pour le croire

« L’essentiel est invisible pour les yeux » : la célèbre phrase du Petit Prince est plus que jamais d’actualité à l’heure de vivre l’expérience unique proposée par ce cher Teatro Ciego de Buenos Aires. Cela fait longtemps que nous suivons l’actualité de cette organisation iconique de la ville. Nous avons récemment visité son nouveau siège, à Palermo, et assisté à un spectacle que nous ne connaissions pas.

De quoi s’agit-il ? Pas évident de vous en dire assez pour vous convaincre d’y aller sans gâcher l’effet de surprise. Ce qui est sûr, c’est qu’il s’agit d’un spectacle qui se tient dans une obscurité complète (si vous êtes phobique, passez votre tour), qui vous invite à laisser les apparences de côté pendant un moment pour percevoir ce qui se passe de façon plus sensorielle.

- Anuncio -

Au programme : un dîner (plutôt une picada, pas très abondante) et des boissons (de l’eau, du vin) que vous dégustez à l’aveugle. Vous finirez sans doute par défier la personne qui vous accompagne ou votre voisin pour voir s’il est capable de deviner de quoi il s’agit. Puis, suivent un peu de théâtre, un peu de musique, un peu du Buenos Aires des années 40. Nous n’en dirons pas plus !

Le Teatro Ciego a un autre siège à Almagro, vieux de plusieurs années. « L’obscurité offre une nouvelle perception de la réalité qui rend inutile l’usage de la vue », cette phrase résume la raison d’être de l’endroit. Une philosophie qui rend possible la participation de personnes ayant des problèmes de vue à toutes ses activités (40 % des employés sont aveugles ou voient mal). En tout, le Teatro Ciego propose sept activités différentes.

Pile en face, vous trouverez le café Borges 1975, ses beaux livres et ses nuits de jazz. Et si vous avez encore faim, rendez-vous au Burger Joint, situé deux rues plus loin.

A Ciegas Gourmet au Teatro Ciego
Borges 1974 – Palermo
Tel : 4774-6603
Du mardi au jeudi et dimanche, à 21h, samedi et vendredi à 22h
Prix : $ $ $ $