Visa de Tourisme en Argentine, tout ce qu’il faut savoir

* Cet article s’adresse avant tout aux francophones de la Communauté européenne. Si vous venez du Sénégal, du Canada ou d’un autre pays francophone, partagez votre expérience avec nous !

Pour les ressortissants de l’Union Européenne, il n’est pas nécessaire de demander un visa auprès de l’embassade avant votre séjour en Argentine. Une autorisation vous est délivrée automatiquement à votre entrée sur le territoire argentin, (quand on arrive en avion, c’est à l ‘arrivée à l’aéroport international de Ezeiza). On vous pose quelques questions concernant votre lieu de séjour (l’adresse de votre hôtel), on vous prend une photo (souriez!) et vos empreintes digitales. Un coup de tampon sur votre passeport, et c’est parti! Vous êtes libre comme l’air pour découvrir l’Argentine de long en large pendant 90 jours! Cette autorisation gratuite ne vous permet pas toutefois d’étudier (voir ici notre article pour obtenir un visa d’étudiant) ou de travailler légalement (voir ici notre article pour obtenir un visa de travail).

- Anuncio -

Que faire si votre visa est sur le point d’expirer?

Vous étiez tellement absorbés dans la visite de l’Argentine que vous n’avez pas vu le temps passer. Les trois mois sont quasiment terminés: vous entrez dans les dernières semaines en tant que touriste. Certainement l’idée de dépasser le délai d’autorisation et de perdre le statut de touriste pour rentrer dans la catégorie ·étranger illégal· ne vous réjouit guère. En effet, il faut absolument que vous quittiez le territoire sous peine d’être considéré comme ” résident irrégulier “.

Mais pas de panique, vous pouvez régulariser votre situation! Il existe des solutions légales – il faut payer une amende –  si la date fatidique se rapproche et que, pour une raison ou une autre, vous ne pouvez pas sortir du territoire national. Si par contre vous envisagez de vous y installer, découvrez ici toutes les solutions possibles pour réaliser votre souhait.

Un conseil toutefois: il est grandement recommandé (dans la mesure du possible) de planifier le prolongement de votre séjour. En vous y prenant à l’avance cela vous évitera aussi une bonne dose de stress et en plus ça fera du bien à votre porte-monnaie!

Renouvellement du visa de touriste

Cette option demande d’être planifiée un peu à l’avance, car elle n’est possible que jusqu’à 10 jours avant la date d’expiration. Moyennant le paiement d’une amende, vous allez pouvoir demander un renouvellement (prórroga) de votre visa de touriste. Il suffit de vous rendre directement à la Direction Nationale de l’Immigration, de payer l’amende et de présenter votre passeport  en démontrant que votre visa de touriste est encore valide pour au moins 10 jours.

Quand: 10 jours avant la date – du lundi au vendredi 8h à 14h

Où faire la démarche: Dirección Nacional de Migraciones – bâtiment 4 – secteur ” prórrogas “

Conditions: Paiement d’une amende (voir tarifs actualisés ici)

Vous rentrez en France – Vous avez dépassé le délai

Si la date est dépassée, il n’est plus possible de renouveller votre visa pour 3 mois supplémentaires. Dans ce cas, il faut que vous demandiez une autorisation pour sortir du territoire (habilitación de salida) et que vous acquittiez une amende avec pénalités. Vous disposez alors de 10 jours pour quittez le territoire. On peut aussi vous demander de présenter votre billet d’avion ou de bus attestant la sortie du territoire.

Attention, il est important de pouvoir démontrer votre date d’entrée sur le territoire (d’avoir un tampon sur votre passeport), si ce n’est pas le cas votre amende est majorée. De plus, les tarifs varient en fonction de la durée de séjour illégal (jusqu’à 2 ans, de 2 à 4 ans et plus de quatre ans).

Autorisation de sortie du territoire (Habilitación de salida)

Quand:  dès expiration du délai jusqu’à plus de 4 ans

Où faire la démarche:

  • Dirección Nacional de Migraciones – bâtiment 6 – guichets M – Lundi à Vendredi de 8h à16h
  • Aéroport International de Ezeiza – 365 jours par an – 24h/24
  • Aéroparque Jorge Newbery de Ezeiza – 365 jours par an – de 6h à 22h

Conditions: paiement d’une amende majorée (voir tarifs actualisés ici) – 10 jours de délai pour quitter le territoire

Démarches à suivre:

1. Se présenter au bureau indiqué avec votre passeport. Un fonctionnaire ouvrira votre dossier et émettra un document de paiement (boleto de pago)

  1. Effectuer le paiement de l’amende en présentant ce document auprès d’une succursale de la banque Nación ou banque Provincia. Pas de panique, il y a une succursale bancaire au sein même de la Dirección Nacional de Migraciones.

3. Une fois l’amende acquitée, revenir auprès du guichet précédent.  Selon votre cas, on procèdera alors à votre renouvellement de visa de touriste (avec un nouveau tampon sur votre passeport) ou on vous donnera le formulaire de autorisation de sortie à présenter avec votre passeport lors de votre départ à l’aéroport.

Bon courage!