Sky Bar, un oasis perdu dans les hauteurs du Microcentro

Rues bondées, coups de klaxon, bus roulant à tombeau ouvert… pas évident de déceler le charme du Microcentro à première vue… Ce chaos ambiant renforce pourtant l’attrait du Sky Bar, véritable oasis urbain perché sur la terrasse de l’Hôtel Pulitzer. Le genre d’endroit, rare mais très recherché, à garder pour soi une fois qu’on l’a découvert.

Pas superstitieux pour deux sous, le Sky Bar et sa magnifique terrasse avec vue sur la ville, se cache au treizième étage de l’hôtel. L’endroit est étroit, sa capacité d’accueil réduite (il faut y arriver tôt pour obtenir une table ou un espace au comptoir), mais c’est sans doute ce genre de détails qui participent de son atmosphère intimiste et sélective.

- Anuncio -

Au Sky Bar, le temps s’arrête. On fait tomber la dictature de l’urgence à coups de délicieux cocktails. Mention spéciale à la caipirinha au pamplemousse et au watermelon collins. Sans oublier les en-cas : la carte est restreinte mais OK s’il s’agit de grignoter quelque chose pour tenir jusqu’au dîner.

Le volume de la musique est bien réglé. On entend autant le bruit de fond des conversations que celui des coupes qui s’entrechoquent en signe d’amitié. Le mercredi et le jeudi, des groupes se produisent sur scène à base de jazz et de groove, et le Sky se remplit plus que de coutume. Mais rien qui soit de nature à gâcher le plaisir d’un bon verre de vin (le plan B pour ceux qui préfèrent la vigne aux cocktails).

L’ambiance évoque les rooftops new-yorkais avec le blanc comme couleur dominante, du bois partout et des fauteuils munis de coussins bleus. Un endroit créé pour accompagner vos chaudes nuits d’été ou de printemps (le bar n’ouvre qu’entre octobre et avril).

Si par malheur, la pluie s’invite, cherchez donc un refuge sous-terrain à la Florería Atlántico ou chez Basa. Et souvenez-vous qu’après la pluie, vient le beau temps…

Sky Bar
Maipú 907 – Retiro
Tel : 4316-0800

Du dimanche au mercredi, de 17h à minuit
Du jeudi au samedi, de 17h à 2h

Prix : $ $ $

Photo: Facebook Hotel Pulitzer