Jardiner à la maison : mettez de la verdure dans votre confinement !

jardin plantas buenos aires

Mettez de la verdure dans votre confinement ! Et si c’était l’occasion d’avoir la main verte ? Jardiner à la maison, c’est aussi une manière de trouver un projet et une motivation quotidienne. Et en plus avec quelques plantes, votre intérieur sera plus agréable à vivre.

 

- Anuncio -

« GARDEN THÉRAPIE » ou LES BIENFAITS DU JARDINAGE

Tout comme la pratique du yoga, jardiner est une excellente solution (quasi thérapeutique) pour retrouver le calme intérieur sans sortir de chez soi !

🌿 S’occuper des plantes est une activité qui demande des gestes précis et une certaine concentration, contribuant donc à se connecter à l’instant présent.

🌿 Le jardinage fait baisser notre niveau de stress car il nous permet de vous reconnecter à une autre notion du temps. Dans nos vies modernes, la course à la productivité et la surconsommation de la technologie nous ont coupé de tout cela.

🌿 Planter une graine et la voir pousser de jour en jour, en plus d’être une réussite gratifiante, permet de s’harmoniser à un autre espace-temps, celui de la Nature.

🌿 Au Japon, il a été démontré que le contact avec la nature fait baisser le niveau de cortisol dans le sang, l’hormone du stress, et stimule notre immunité, tandis qu’une autre étude rapporte un lien direct entre la simple vue de plantes et une guérison plus rapide des patients d’un hôpital.

Alors qu’attendez-vous pour créer un oasis de verdure chez vous ?

 

JARDINER SANS SORTIR DE CHEZ NOUS, C’EST POSSIBLE ?

Si vous êtes déjà un jardinier en herbe, faites d’abord un inventaire de tout le matériel dont vous disposez. Un reste de terreau, des pots non-utilisés, des plantes un peu abandonnées à leur sort…

Vous pouvez d’ores et déjà prodiguer les premiers soins à ces dernières. Couper les fleurs et feuilles fanées ou nettoyer les feuilles sont des gestes à répéter régulièrement. En effet, passer une éponge humide sur les feuilles encrassées par la poussière de l’air ambiant favorise leur bonne respiration. Attention, cela ne s’applique qu’aux plantes qui ont un feuillage « plastique » : s’il est duveteux, en l’humidifiant vous allez favoriser les maladies !

Vous pouvez ensuite multiplier certaines plantes par bouturage. Si vous avez un pothos, c’est très facile. Il suffit de :
– Couper une tige juste sous un petit coude, où apparaissent des petits moignons marrons
– Mettre dans un verre transparent (plus facile à surveiller) avec de l’eau filtrée
– Attendre. Au bout de quelques semaines, une racine va pousser et le pothos est prêt pour être planté en pot.

Enfin, il est tout à fait possible de faire un petit potager en récupérant les graines des légumes que l’on consomme. Voici une vidéo qui vous explique en espagnol comment faire avec les moyens du bord.

 

DÉBUTANT ? OÙ SE PROCURER LE MATÉRIEL À BUENOS AIRES

Le matériel de base à avoir : du terreau, des pots, des plantes. Vous pourrez parfois trouver du terreau dans certains supermarchés ou supérettes de quartier. Par contre, si vous souhaitez commencer votre collection de plantes pas de problème car à Buenos Aires, même en période de confinement, certaines jardineries sont toujours ouvertes. C’est le cas du Vivero Online ou du Vivero El Bambú qui vendent en ligne.

 

NOS ASTUCES POUR JARDINER SANS SE PRENDRE LA TÊTE

Maintenant vous allez pouvoir vous y mettre!

🌱 Choisissez pour vos plantes la partie de votre maison avec le plus de soleil et de luminosité.

🌱 Misez sur des plantes faciles à vivre : le Pothus et le Syngonium sont de bons exemples et en plus d’être très esthétiques, à Buenos Aires, elles se plaisent autant en intérieur qu’en extérieur.

🌱 Si la plante est neuve, elle a besoin de son propre pot : le container noir dans laquelle elle est livrée n’est là qu’afin de faciliter son transport. Il faut la transvaser dans un contenant plus grand avec du terreau neuf où elle pourra développer ses racines et puiser tous les nutriments dont elle besoin. Pour rempoter une vieille plante, c’est la même chose : le pot doit être plus grand !

🌱 Pour faire un mini potager, vous avez le choix entre acheter la plante en pot ou semer les graines. Visez petit et facile pour commencer. Par exemple, préférez les épinards à la salade, car il est très facile à semer et repousse à chaque coupe.

🌱 La fenêtre de la cuisine peut accueillir quelques aromates : thym, menthe, basilic (celui de la verduleria avec les racines peut se planter). En général, les plantes aromatiques ont besoin de beaucoup de soleil, et le basilic en particulier a besoin d’un arrosage très régulier. Un plant de tomates cherry sera adapté au format mini du balcon.

 

POUR ALLER PLUS LOIN, APPRENDRE ET S’INSPIRER

Pour en savoir plus, vous trouverez ici une encyclopédie du jardinage avec des fiches pratiques sur chaque plante.

Sur le site de Plantea (en espagnol), vous trouverez des classes en ligne pour commencer un potager urbain pas à pas et plein de trucs et astuces. Enfin, sur les réseaux sociaux, Maria de las Plantas vous donne pleins d’idées pour transformer votre appartement en jardin d’Eden, tandis que Historias en Verde vous permettra de découvrir les coins de verdure de Buenos Aires sans sortir de chez vous.

Ça peut aussi t’intéresser :