Je Suis Raclette, hommage au fromage fondu à San Telmo

« Tout devient à la mode », les grincheux n’ont que ces mots à la bouche. Et alors ? Du moins, si la mode en question implique du fromage, vous pouvez être sûrs qu’on la soutient. En vérité, comment ne pas succomber au boom de la raclette qui inonde en ce moment-même les profils Instagram avec des vidéos du fameux fromage en train de fondre dans l’assiette d’un resto new-yorkais à la mode ?

Pour les bleus, le fromage à raclette est composé de lait cru et se présente sous la forme d’une voluptueuse boule jaune d’environ six kilos. Après avoir été coupé, on approche ce fromage d’une source de chaleur de façon à ce que le côté exposé commence à se ramollir. C’est le moment où on le « râpe » le fromage fondu pour qu’il tombe glorieusement sur ce qui est presque tout le temps des pommes de terre. Un coup de génie.

Par chance, plus besoin de décrocher un visa et de prendre un billet d’avion pour New-York ou la Suisse, là où est né cette recette il y a 400 ans. Il suffit de prendre un bus jusqu’au Marché de San Telmo. Le responsable ? Un Argentin qui a vécu assez longtemps en Suisse pour se rendre compte que la raclette était digne du voyage jusqu’à Buenos Aires. Son nom ? Alejandro Tomasi, et comme il nous l’a lui-même fait remarquer : « avec ce nom, je DEVAIS finir par faire quelque chose en relation avec la gastronomie ».

Je Suis Raclette propose plusieurs plats : le classique « El racletazo » avec du fromage fondu sur des pommes de terre rustiques, du bacon, de la roquette et des oignons ; le « racle-chori » sorte de fusion locale ; des sandwichs de bondiola, vacío et même une version végétarienne. Evidemment tout cela couronné par l’un des meilleurs fromages du monde. Il y a aussi bien sûr de la bière artisanale et une sélection de pâtisseries qui vaut le détour : brownies au chocolat belge et éclats de fromage raclette. Parfait pour le petit-déjeuner du samedi.

De plus, l’endroit profite du charme légendaire du Halles de San Telmo, son architecture mythique, ses fruits, ses antiquités et les personnalités du quartier. Cerise sur le gâteau : le petit et très exclusif magasin de vins situé juste en face et qui porte le nom de « Tierra Mendocina ». Ses vins peuvent tout à fait accompagner la raclette (on parie qu’ils vont vous recommander un torrontés).

Si, comme nous, vous êtes amoureux du fromage et du vin, foncez chez Je Suis Raclette les yeux fermés. De plus, nous sommes toujours en quête de nouvelles excuses pour écrire sur San Telmo (et sur le fromage). Histoire de compléter notre balade d’une journée dans le quartier.

Je Suis Raclette
Bolívar 970 – Halles de San Telmo
Tel : 11 2628 6219
Du lundi au vendredi, de 10h à 20h30, samedi et dimanche, de 10h à 21h
Prix : $ $

Photo : Eva