Home VIVRE Lifestyle

Buenos Aires pour les amoureux du jardinage

Photo by Markus Spiske on Unsplash

Vivre en ville, cela implique forcément d’être entouré de ciment et de respirer la fumée des pots d’échappement. Mais il suffit d’un patio, d’une terrasse ou même d’une simple étagère, pour se créer un petit coin de verdure et pourquoi pas… cultiver ses propres légumes! Alors comment faire à Buenos Aires pour transformer votre balcon en une petite jungle? Buenos Aires Connect vous a préparé ce kit de survie de la jardinerie dans la ciudad de la furia.

Où acheter des plantes?

Avant tout, il est nécessaire de bien se fournir en plantes et en matériel de jardin. Certainement vous trouverez votre bonheur au coin de votre rue:  tous les quartiers possèdent une jardinerie ou un petit kiosque qui vend des plantes.

Plus de choix, que du choix!
Si vous souhaitez avoir un grand choix de plantes, rendez-vous au Vivero Agronomia dans le quartier du même nom, au Vivero Mario à Palermo ou à Los Coihues à Nuñez.

Pour un potager bio
Vous avez envie d’un petit potager? Pas besoin d’un grand jardin, les plantes aromatiques et  certains légumes s’accommodent très bien en pot! Sonyando est un pépinière qui propose des plants bio et vous donne aussi des cours et des ateliers autour de cette thématique.

Oser la beauté des plantes natives
Il existe aussi des jardineries spécialisées dans la culture de plantes ornementales originaires de la région de Buenos Aires. Les avantages d’une terrasse remplie de plantes autochtones? D’abord, c’est bien souvent une garantie de réussite car elles sont totalement adaptées au climat local et la plupart ont des fleurs magnifiques. Ensuite, vous favorisez la biodiversité de la région: leur présence est indispensable pour la vie de certains insectes ou d’oiseaux. Si vous choisissez les bonnes espèces, vous aurez la visite régulière de papillons et même de colibris sur votre balcon! Ça vaut la peine de tenter l’expérience, non?

A Villa Devoto, la jardinerie Solnaturi est un petit refuge de plantes autochtones. Pour obtenir des conseils ou trouver les jardineries natives les plus proches, il faut consulter le Réseau de Pépiniéristes de plantes natives.

Un coup de pouce?

Voici quelques idées pour vous initier ou vous perfectionner dans l’art de prodiguer les soins les plus adaptés à vos plantes préférées. L’Ecole de Floriculture et Jardinerie de l’Université de Buenos Aires propose des ateliers destinés au grand public sur des thèmes très variés. Retrouvez ici les prochaines dates. Du côté du Jardin botanique, on vous forme à la création d’un potager et cet atelier existe aussi pour les enfants! Plus d’information ici.

En panne d’inspiration?

Si vous êtes à cours d’idées, une promenade dans la ville vous permettra de vous rapprocher de Dame Nature. Le jardin botanique Carlos Thays à Palermo et la Réserve écologique Costanera tout près de Puerto Madero sont deux incontournables. Vous pouvez aussi consulter notre top des parcs urbains ou notre guide des arbres de Buenos Aires, pour découvrir les espèces autochtones disséminées dans les rues portègnes. Pour des évocations plus lointaines, ne manquez pas le jardin andalou du musée d’Art espagnol Enrique Larreta, du côté de Belgrano, tandis que le jardin japonais sera parfait pour puiser son inspiration dans des tons plus orientaux. Enfin ne ratez pas les petits coins de verdure dissimulés dans le quilombo de la ville comme le Convento San Ramon Nonato, en plein Microcentro.

Sur les réseaux sociaux, Historias en Verde est le compte d’une photographe qui traque les coins de verdure de Buenos Aires tandis que Maria de las Plantas vous explique comment transformer son appartement en jardin d’Eden.

Envie de s’offrir un petit caprice?

Une fois bien fourni vous pouvez laisser libre cours à votre imagination. Nous vous partageons quelques propositions originales à Buenos Aires. Sans hésiter une mention spéciale pour Microscopio qui réalise des compositions très originales avec des cactus et succulentes en utilisant des objets détournés en guise de pots. A Palermo Hollywood, Potit vous propose des cache-pots design tandis qu’à Palermo Soho, la Huella Botánica se spécialise dans les accessoires de jardin et les objets déco et donne aussi des cours de botanique ! Enfin, ne manquez pas la Madreselva qui vous fournit en accessoires de jardin et vous donne des conseils de culture sur son blog.

Exit mobile version