Ces entrepreneurs français qui ont tenté leur chance en Argentine

entrepreneurs français buenos aires

Qu’est-ce qui plaît tant aux Français à Buenos Aires ? Les points communs… ou les différences ? (Ou le subtil mariage des deux ?) Quoi qu’il en soit, beaucoup de Français ont décidé de s’installer à Buenos Aires et ne ménagent pas leurs efforts pour en faire une ville meilleure. On leur dédie ce papier. Et si on a oublié quelqu’un, n’hésitez pas à nous le faire savoir de manière à faire grossir notre base de données de franchutes 🇫🇷

Gastronomie française

Nous qui vivons à Buenos Aires avons une chance incroyable : l’importance de l’immigration française nous permet de profiter d’une des meilleures cuisines du monde sans quitter la ville. Il y aurait tant à dire sur le sujet qu’on préfère vous inviter à checker notre top de la cuisine française à Buenos Aires.

- Anuncio -

Fromage français made in Argentina !

Elise de Willecot de Rincquesen tient sa propre fromagerie avec son mari Fernando dans la province de Buenos Aires, la Granja Champs Elysées, où ils préparent ensemble leur propre fromage de chèvre artisanal dont le célèbre Rocamadour.

Baires à la mode

La joaillerie s’impose avec des projets comme Sesame&Orion de Jeanne Parrenne qui crée des bijoux textile aux inspirations sensorielles ; ou le design de Sophie Lacombe pour NUE JEWELRY avec le slogan « Liberté, égalité, sensualité ». SB Collection est née d’une amitié franco-argentine, entre Salomé et Sofia. Leur message : From Paris with Love depuis leur showroom à Capitale.

La Feria Piaf, fondée par quelques amies françaises, est un mélange entre une foire de designers et un marché aux puces. Cette joyeuse bande organise des collectes de vêtements de marque de seconde main, sélectionne les meilleurs et les offre dans le cadre amusant d’évènements ouverts au public.

Les pionniers du coworking

Le premier coworking de la ville à offrir du café de spécialité ainsi qu’un buffet à volonté et des encas spéciaux, Café Flor, est le produit de l’audace de Florian et Baptiste, deux amis français devenus associés. Vous pouvez lire l’article qu’on leur a consacré ici.

La Française qui vous fait découvrir la ville

Aude est notre guide française diplômée en tourisme. Cela fait plusieurs années qu’elle vit à Buenos Aires et qu’elle accompagne des étrangers dans leurs aventures porteñas. Elle connaît la ville sur le bout des doigts ! Les tours sont entièrement personnalisés et s’adaptent au rythme de chacun. Plus d’infos ici.

Ils ont misé sur le bien-être

L’ostéopathie est une méthode thérapeutique qui s’attaque aux pertes de mobilité pouvant toucher plusieurs parties du corps. Le Français Julien Lepretre aide les gens à « récupérer le contrôle de leur corps » avec son projet Go Treat Yourself à Buenos Aires. Et ce n’est pas tout : le premier comparateur en ligne de mutuelles santé en Argentine, Elegí Mejor, a été créé par les Français Jessica et Fabien. Comme si cela ne suffisait pas, Tim, Charles et Rémi s’occupent du bien-être des familles de millennials avec Bambox : un service d’abonnement à des box de produits pour bébés et mamans, des couches aux crèmes, avec livraison à domicile.

Démocratiser le bon goût

Jean-Charles voulait ouvrir une galerie à Buenos Aires pour rendre accessible l’art graphique et la photographie à tous les publics en proposant des œuvres de grande qualité à un prix abordable. Mission accomplie avec Henri’s Gallery.

Il a tout quitté pour faire de la bière

Le Français Sylvain Braudy a quitté l’emploi qu’il occupait depuis dix ans pour se consacrer à Cerveza Aldea avec trois associés. La bière a gagné des prix internationaux et on la trouve actuellement dans des dizaines de bars de Buenos Aires, dont Dársena, le Banco Rojo et Saigón.

Le vin par-delà les frontières

La relation entre les Français et le vin est bien connue, et dépasse les frontières. Un exemple avec le critique de vin, Florent Michel, qui s’est spécialisé dans les vins d’Amérique du Sud et a créé l’appli Latinawine, avec un service de géolocalisation permettant de trouver vos bouteilles préférées près de chez vous. Par ailleurs, Las Divinas est un projet monté par un Français à Palermo Viejo. Ce passionné sélectionne les vins avec soin et compte sur la bénédiction des producteurs locaux. C’est l’un des premiers à avoir initié la tendance des vins naturels à Buenos Aires. Seulement sur réservation et en mode puertas cerradas.

Football : une passion partagée

Beaucoup de Français partagent la passion argentine pour le football. C’est justement cette passion qui a poussé Geoffroy et Sylvain à créer leur propre entreprise dédiée à au ballon rond : des entrées aux stades à prix réduit à l’organisation de tournois amateurs entre étrangers. Contactez-les via notre formulaire.

Carlos Thays, le premier entrepreneur français de Buenos Aires ?

L’amour inexplicable que ressentent les Français en arrivant à Buenos Aires vient de très, très loin : Jules Charles Thays est né à Paris en 1849 et s’est installé à Buenos Aires quand il avait quarante ans avec la mission de concevoir un parc à Córdoba. Séduit par la capitale argentine, il y est resté jusqu’à la fin de ses jours. Il a conçu soixante-neuf places et espaces publics, il a planté plus de 150 000 arbres et compte aussi des œuvres à Mendoza, Córdoba, Entre Ríos, Salta, San Juan et Tucumán. De plus, il s’est lancé dans la culture du mate avec des moyens industriels, ce qui a été synonyme de beaucoup de bénéfices économiques pour l’Argentine. Plus de détails dans cet article.

10 ans à recevoir les nouveaux-venus

Et puis, il y a nous !!! Buenos Aires Connect, qui à travers notre service logement (bientôt renommé « Buenos Aires Immo » avec son site web dédié !) et grâce à notre connaissance du marché, nous chargeons de trouver un logement et d’en gérer l’aspect administratif pour les étrangers qui débarquent à Buenos Aires. Vous avez besoin d’un coup de main pour trouver votre nid douillet à Buenos Aires ? Contacte-nous, on est là pour ça ! 

* Traduction Nicolas Zeisler