Du Fernet au vin, à boire argentin !

fernet argentina

À voir tous ces cafés et bars qui envahissent la capitale, on a envie de se laisser tenter par une pause café ou un apéro. À n’importe quelle heure de la journée, vous pouvez tranquillement savourer un café, mais se pose alors le problème de la carte qui présente plusieurs types de cafetería.

Les Argentins consomment souvent un café solo, café noir ou un cortado, coupé au lait. La lagrima est une goutte de café diluée dans beaucoup de lait. On vous demandera généralement si vous le voulez chiquito, petit, ou en jarrito, grande tasse. Pour les spécialistes du café, ne vous attendez pas à des miracles. Il est difficile d’en trouver de bons, à moins de s’orienter vers des cafés aux enseignes italiennes reconnues.

- Anuncio -

Ensuite, comme les citadins vous pouvez consommer votre café dans la rue. Il existe des marchands ambulants proposant cafés, matés cocidos et thés à emporter. Faciles à reconnaître, ils déambulent dans la ville avec un chariot remplis de thermos. Mais si vous n’aimez pas le café sucré, évitez-les, car leurs petites boissons chaudes sont muy dulce !

Bière, Fernet…

Et si ce soir vous êtes invités à boire un verre ou que vous avez envie de sortir, goûtez aux boissons locales ! Côté bière, la plus connue reste la Quilmes, blonde ou brune. Évidemment, il existe une longue liste de bières artisanales et régionales que vous trouverez dans des endroits plus spécialisés.

Pour un apéro typique, vous ne pouvez pas passer à côté de la boisson nationale : le Fernet ! Il s’agit d’une liqueur à base de plantes amères à mélanger avec du Coca-Cola. Le sucré du soda atténue l’amertume de l’alcool et donne un résultat plus pétillant. Essayez d’abord dans le verre de quelqu’un, car le goût, qui rappelle le médicament, risque fortement de vous surprendre !

Si le Fernet ne vous a pas enthousiasmé, vous pourriez cependant apprécier sa version à la menthe (Branca Menta), plus douce, à mélanger avec du Sprite (light de préférence). À boire très frais !

…ou vin ? 

Dans certaines pizzerias, vous pourrez accompagner votre plat d’un Moscato. Un vin blanc sucré issu d’une vieille tradition d’origine italienne, semble-t-il !

Enfin, l’Argentine, comme vous le savez, est un important producteur de vins ! Les rouges sont de loin les plus appréciés. Votre palais distinguera nettement la différence avec le vin français, cependant ne cherchez pas trop la comparaison, restez ouverts à un goût différent. Certains blancs vous surprendront également par leur saveur. Quant à notre rosé national, il existe, mais ne fait pas encore vraiment partie des mœurs argentines.

On consomme le tout avec modération évidemment. Salud !

Cela pourrait également vous intéresser:

Photo : Gonzalo Saenz