Recevoir un colis en Argentine, une expérience kafkaïenne

Mi octobre, j’ai fêté mon quart de siècle à Buenos Aires. J’ai donc eu droit à l’appel de rigueur de mes parents, depuis l’autre côté de l’Atlantique : « Tu as reçu notre colis ? » Voulant bien faire, ma famille m’avait envoyé un paquet surprise. Ni eux, ni moi ne nous doutions de l’enfer que cette gentille intention impliquerait…

Après avoir passé dix jours à guetter le fameux colis chaque matin dans ma boite aux lettres, j’ai fini par recevoir un avis obscur m’informant que je devais aller chercher le paquet au « Centro Postal Internacional de Retiro ». Lorsque j’en ai parlé à votre dévouée créatrice de Buenos Aires Connect, la nouvelle lui a tout simplement valu un fou rire d’à peu près cinq minutes –comme un mauvais présage résonnant à mes oreilles. J’ai alors compris que le simple fait de retirer un colis allait se révéler une galère sans nom. Et une amie qui a vécu à Buenos Aires plusieurs années a fini de m’achever en m’annonçant que je devais me préparer à « vivre les pires quatre heures de ma vie. »

Mais venons en au fait. Si un jour, vous avez le plaisir de recevoir un colis de plus de 2kg (la limite à ne pas dépasser pour recevoir un paquet chez soi sans trop de problème) voici tout ce que vous devez savoir.

Ce qu’il faut prendre avec vous pour le périple

Bien sûr, prenez avec vous l’avis de passage sur lequel se trouve le numéro de votre colis. Et surtout, n’oubliez pas votre passeport ou DNI ! Ce n’est pas forcément indiqué sur l’avis de la poste, mais on vous le demandera au premier guichet. Sans ces deux documents, vous pouvez rentrer chez vous.

Pour le reste, n’hésitez pas à prendre : un bon bouquin, de l’eau, un sandwich, pourquoi pas une boussole… bref, préparez vous à faire un long, long voyage !

Trouver le centre postal international de Buenos Aires

Paniquée par les réactions de mon entourage porteño, j’ai décidé de me tourner vers mon ami et conseiller le plus sage : Internet – ce qui s’est avéré être une idée peu brillante.  Selon divers forums et blogs de voyage, le simple fait de trouver le centre était le début des complications. Pourtant, sur l’avis de passage, l’adresse indiquée était relativement claire : « Antartida y Letonia », près de la gare de Retiro. Mais une fois dans le bus, lorsque j’ai annoncé au chauffeur ma destination, ce dernier a tenté de me faire comprendre qu’elle n’existait pas… J’ai choisi d’ignorer sa remarque et d’avoir foi en mon sens de l’orientation.

Contre toutes attentes, le centre n’est pas si dur à trouver ! En gros, une fois à Retiro mettez vous face à la gare, vous êtes sur l’avenue Maipu. Prenez l’avenue sur votre droite, allez jusqu’au bout et vous tomberez sur Antartida (qui ressemble plus à une autoroute qu’à une avenue). Traversez-la et regardez autour de vous : voilà le Centro Postal Internacional !

Première étape

Lorsque vous êtes devant le centre postal montez les quelques marches et, à moins que vous vous soyez fait livrer un piano, dirigez vous vers l’entrée des pequeñas encomiendas (petits paquets). Entrez dans une première pièce et prenez un numéro sur votre gauche. Comptez environ une demi-heure avant que votre numéro ne soit appelé, dirigez vous vers l’un des guichets et donnez votre avis de passage accompagné de votre passeport. On vous fera signer un papier et l’on vous rendra la partie de l’avis avec votre numéro de colis. Gardez le précieusement ! A partir de cette étape, le processus est en marche et théoriquement, quelqu’un part dans les stocks chercher votre colis. Vous pouvez alors passez dans la salle d’attente de la douane…

L’attente d’une vie

Si, comme moi, vous n’avez pas de chance, la salle d’attente de la douane sera bondée. Trouvez une place ou asseyez vous par terre mais ne sortez en AUCUN CAS fumer une cigarette si vous ne voulez pas rater votre tour. Regardez votre avis de passage et mémorisez le numéro de colis. Normalement, il est constitué de six chiffres. Un Argentin l’annoncera dans un haut parleur grésillant. Autant vous dire que vous risquez d’avoir du mal à entendre et/ou à comprendre les chiffres énoncés, surtout si vous maîtrisez pas encore tout à fait l’espagnol… L’homme chargé d’appeler les numéros peut choisir de les énoncer comme bon lui semble. Par exemple, si votre numéro est 126724, préparez vous à entendre : « uno – dos – seis – siete – dos – cuatro » ou « doce – sesenta y siete – veinticuatro », ou encore « ciento veintiseis – seteciento veinticuatro ». Bref soyez attentifs comme jamais vous ne l’avez été. Et, cela va sans dire, n’envisagez même pas d’écouter votre lecteur mp3…

Réception du colis

Après avoir attendu entre 30 minutes et 3 heures, votre numéro est enfin appelé. Vous vous dirigez alors vers un tourniquet pour aller récupérer votre colis. Faites encore une fois la queue avec les dix autres personnes dont le numéro vient d’être appelé et donnez votre papier à la personne qui vous « accueille ». Enfin, vous avez votre colis entre les mains. Si celui-ci est un cadeau ou un envoi de la part de l’un de vos proches, il ne vous reste plus qu’à aller signer la feuille de sortie et à rentrer chez vous. L’aventure se termine ici pour vous.

En revanche si la douane découvre que votre colis contient des produits électroniques (ordinateur, lecteur mp3, appareil photo, CD, etc.), attendez vous à être redirigé vers l’un des bureaux de la douane. Il en est de même pour les commandes que vous avez effectuées vous même de l’étranger (vêtements, objets en tous genre,  etc.). Là, les prix de vos produits seront évalués et vous devrez payer une taxe de frontière qui pourra atteindre la moitié de la valeur du prix d’origine. Et oui ! L’Argentine a des lois sur l’importation on ne peut plus strictes ! Alors réfléchissez bien avant de commander votre petite jupe sur un site américain… Elle risque de vous coûter bien plus cher que prévu !

Une fois que vous aurez payé le montant exigé, vous pourrez enfin fuir le centre postal diabolique. Vous êtes avertis : faites bien attention à ce que vous vous faites livrer et si vos proches souhaitent vous envoyer quelque chose, prévenez les bien de ne pas mettre de produits électroniques dans le colis et d’essayer de ne pas dépasser les deux kilos !

Centro Postal Internacional de Retiro
Av. Antartida Argentina y Letonia (à côté de la gare de Retiro)

De lundi à vendredi, de 9h à 16h.

 

12,685FansLike
10,671FollowersFollow
1,458FollowersFollow

NOS BONS PLANS DU WEEK-END

Concerts, expos, excursions... Reçois chaque semaine les meilleurs plans de Buenos Aires !