Où trouver des yaourts glacés à Buenos Aires ?

OK Buenos Aires est un paradis culinaire. Sauf qu’il y a une faille. Une petite faille qui se fait sentir à mesure que le mercure monte et que les kilos se multiplient sur la balance ! Certes, les bonnes glaces artisanales ne manquent pas, mais il est difficile de dégoter du Frozen Yogurt ou yaourt glacé, ce plaisir froid qui a conquis le monde mais reste peu connu des Argentins.

Cela fait un bout de temps que l’envie d’écrire sur le « Fro-Yo » nous démange. Jusqu’ici, le manque de matos nous avait freiné. Mais, avec l’ouverture de nouvelles yaourteries, brille une lueur d’espoir. La preuve par quatre.

Zog

Le pionnier, celui qui a résisté quand les autres fermaient leurs portes. Situé à Palermo Soho, Zog nous a permis de tenir le coup quand l’envie de yaourt glacé se faisait cruellement sentir. L’endroit propose du yaourt glacé naturel et pas mal de goûts différents qui se renouvellent régulièrement, comme fraise ou maracuja. C’est sans doute le lieu qui offre le plus grand choix de toppings. De quoi traverser la rue avec son petit pot de yaourt et passer l’après-midi sur la place Armenia.

Moody

Un petit endroit à Belgrano, avec une carte de toppings et de fruits assez réduite. Cela dit, les prix sont OK et l’accueil sympathique. Des éclats de chocolat au kiwi, les toppings se suivent et se ressemblent de yaourterie en yaourterie.

Yogurtmania

Ils ont plusieurs magasins en ville. Nous sommes passés à celui de Belgrano, tout près de Moody. L’endroit est petit mais accueillant, avec un yaourt naturel vraiment « naturel » et authentique. De plus, Yogurtmania propose des options sans gluten. Précieux quand on sait que certains yaourts glacés peuvent être agrémentés d’accompagnements un tantinet pesants.

Candy

Candy est une boutique de yaourt glacé située à Villa del Parque. Un endroit épatant dont l’offre en toppings et ingrédients à ajouter est très complète. Ils ont même une sorte roulette pour vous aider à faire votre choix ! C’est clairement l’endroit le plus coloré, et une occase en or pour faire une promenade dans les jardins du quartier Agronomía.

Pour quelle raison les porteños ne se laissent-ils pas convaincre par le yaourt glacé ? Sans doute parce que leurs glaces sont tellement bonnes qu’ils n’éprouvent pas le besoin d’aller voir ailleurs… Quoi qu’il en soit, on apprécie d’avoir chaque jour un peu plus de choix !

SHARE
Periodista, creadora de contenido y traductora. Mente de curiosa y corazón de gordita, siempre en busca de algo. Fotografía + viajes + comida + música.