Oriente Café, un bodegón comme on les aime à Villa Ortúzar

Oriente Café
Photo : Aude Labadie

Il est des bars dernier cri, ultime génération et puis il en est d’autres, comme Oriente café, où le temps semble s’être arrêté. Ce café ne peut qu’attirer votre attention. Sa façade verte avec des rideaux jaunes à mi- fenêtre et son nom imprimé sur la vitrine en lettres anciennes se trouve juste dans l’angle de l’avenue Alvarez Thomas et de la rue Plaza.

L’intérieur et le mobilier sont simples mais les murs sont loin d’être sobres: des cadres aux contenus les plus divers s’y accumulent. Des caricatures (le pape en premier lieu), des photos de voyage du patron, des photos de chanteurs de tango, des vieilles affiches publicitaires, des bons mots: « Horaires: nous ouvrons quand nous arrivons. Nous fermons quand nous repartons. Et si vous venez et nous n’y sommes pas c’est que nous nous sommes ratés« .

La décoration est un vrai bric-à-brac qui reflète la vie de ses propriétaires et cette ambiance familiale de quartier que l’on aime tant. Devant le comptoir en bois, aussi ancien que le bar lui même, trône un porte revue avec des journaux, des magazines de potins et des bandes dessinées Condorito. Ici la clientèle est constituée d’habitués, qui viennent pour manger mais aussi se retrouver entre amis et lire le journal. Si vous êtes une femme, il suffira d’un coup d’oeil pour comprendre que vous serez en minorité. En général les clients sont des hommes d’âge mûrs, beaucoup sont des chauffeurs de taxis ou des travailleurs des ateliers voisins. L’ambiance est comme ça, conviviale, tout le monde se connaît, ça parle fort, ça discute politique ou football.

La cuisine est celle d’un traditionnel bodegón de quartier. Bien-sûr à la liste des plats nous trouvons l’immanquable milanesa, tellement grande qu’elle dépassera coup sûr la propre assiette. La variété de choix n’est pas de mise mais si on va à Oriente, c’est pour demander le plat du jour, garantie de fraîcheur des produits et de cuisine maison. On vous le recommande vivement. Notre expérience a toujours été très bonne avec cette option.  Par exemple, les steak- hâchés maison, condimentés à souhait, nous ont agréablement surpris. La saveur est au rendez-vous même dans les plats les plus simples. Enfin, autre avantage et non des moindres: les prix sont extrêmement accessibles. Vous l’aurez compris pas besoin d’attendre une grande occasion pour filer à Oriente Café, c’est l’endroit idéal pour se plonger dans une atmosphère bien portègne le jour où vous êtes en panne d’inspiration culinaire chez vous.

Pour découvrir un autre grand classique, à quelques rues de là, se trouve Lo de Charly, un parrilla ouverte 24h /24h. Si vous souhaitez retrouvez cette même ambiance de bodegón dans un autre quartier, direction Angelito à Villa Crespo.

Oriente Café
Alvarez Thomas 1800 – Villa Ortúzar
Tel: 4554 5688
Du lundi au vendredi de 07h à 20h30, le samedi de 07h à 15h30
Prix : $