Maschwitz, des ruelles pittoresques pleines d’art et de délices

maschwitz buenos aires
Foto: @discover.BsAs

Buenos Aires nous offre tout un éventail de promenades et de visites à découvrir pendant ces longs week-ends.

Le département d’Escobar garde précieusement quelques petits secrets. Ses nombreux programmes artistiques, ses allées où boutiques et cafés ont fleuri, tout ce paysage campagnard qui l’entoure et bien sûr les caractéristiques charmantes et typiques des villages (le parc central, l’église, l’ancienne gare de train), font de ce village appelé Ingeniero Maschwitz ou Maschwitz tout court, un nouveau centre artistique et gastronomique de la zone nord.

Que voir ?

Vous ne pouvez pas repartir sans avoir visité le Marché de Maschwitz. On dit que sa construction s’est inspirée des conventillos de La Boca, mais ses petites ruelles pavées avec des fleurs et les chaises en couleur nous rappellent les petits passages cachés de Paris. Tout a été construit avec des matériaux recyclés et décoré avec des meubles de style vintage. Vous y trouverez un petit marché aux fruits, des boutiques de design et évidemment des offres gastronomiques pour tous les goûts.

Si on continue tout droit sur cette rue, on arrive au Paseo Mendoza, un autre endroit magique avec un décor en bois et des arbres. Un paradis pour les plus bohèmes d’entre vous, où les boutiques de mode et d’art se combinent avec les ateliers culturels et les concerts de jazz.

Poursuivant cet envoûtant chemin vous entrerez dans un autre tableau où le paysage est tout à fait différent: le centre commercial QUO construit entièrement avec des conteneurs peints de différentes couleurs. Cette création eco-friendly est la seule dans le pays et elle commence à faire parler d’elle à droite à gauche.

Les plus aventureux se lanceront sans doute dans une petite marche entre les countries (quartiers privés) et les maisons secondaires qui conduisent jusqu’au centre de Maschwitz. Dans le parc Emilio Mitre, les arbres géants nous invitent à faire une pause en toute tranquillité tout en respirant cet air de campagne qu’on ne peut retrouver que dans les villages de province. Le village est fier de sa « Bibliocabine », une cabine téléphonique style anglais devenue mini-bibliothèque gratuite.

Comment y arriver ?

Depuis Plaza Italia prenez soit le bus 60 service semi-rapide qui va à Escobar, soit le 194 Plus semi-rapide. Il est conseillé de descendre à l’arrêt se trouvant sur la route N°26 et de continuer quelques centaines de mètres à pied jusqu’à la rue Mendoza. Quel que soit le choix de la ligne de bus que vous prendrez, le trajet dure une heure.

Photo : Evaly Contreras